Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2021

[Fiches Draft] Dillon Radunz (OT) l’athlète de Fargo

Avec Trey Lance et Dillon Radunz, la NFL sera le thème de la saison 5 de la série Fargo.

À un peu moins d’un mois de la draft (29 avril), la rédaction de touchdownactu vous propose ses annuelles « fiche draft ». 80 joueurs, 40 en attaque et 40 en défense, parmi les meilleurs joueurs universitaires, qui feront le bonheur en 2021 de votre équipe NFL préférée.

Dillon Radunz – Tackle offensif – North Dakota State

Taille : 1m98

Poids : 137 kilos

Position estimée dans la draft : 30-50

Stats 2019 : 682 snaps, 0 sack concédé (saison d’automne 2020 annulée)

Comparaison NFL : David Bakhtiari (Packers)

Points forts

– Athlétique
– Polyvalent

En 2016, North Dakota le recrute avec l’intention d’en faire un defensive tackle. C’est pourtant bien en attaque que Dillon Radunz a fait valoir ses qualités. En 2019, il protégeait le quarterback Trey Lance : 682 snaps joués et aucun sack concédé. Certes, la mobilité de son lanceur ainsi que la domination de NDSU sur la 2e division universitaire ont aidé. Joueur de basketball au lycée, il en a gardé la mobilité, notamment un jeu de pieds vifs et légers.

Mené par un lanceur aimant courir, Dillon Radunz jouait dans une attaque fortement portée sur le jeu au sol. Ses qualités athlétiques étaient donc à l’honneur aussi bien en protection que pour ouvrir des brèches. La vitesse de son premier pas et son envergure lui permettant de rapidement prendre l’avantage sur son adversaire, pour montrer la voie à son coureur.

Points faibles

– Gabarit
– Opposition

Arrivé avec un gabarit de defensive-end, position qu’il occupait au lycée, Dillon Radunz a depuis pris du poids : presque 30 kilos en quatre ans. Il reste néanmoins léger pour les standards NFL. Il va devoir prendre encore de la masse musculaire, tout en espérant que cela ne réduise pas sa vitesse de déplacements.

L’université d’état du Dakota du nord a remporté le titre national de seconde division en 2017, 2018 et 2019 ! Si cela est plus facile de briller lorsque son équipe est supérieure aux autres, chaque samedi, l’équation sera différente en NFL. Ses opposants seront tous plus forts, plus rapides et plus intelligents que ceux rencontrés jusqu’ici. Dillon Radunz a cependant levé une partie des doutes lors de la semaine du Senior Bowl où il a été élu « joueur de la semaine d’entrainement ». Mais c’était de l’entrainement et face à des joueurs qui seront rookies la saison prochaine.

Destinations possibles

Steelers, Chiefs, Bengals, Jaguars, Chargers, Raiders, Washington

Les Steelers n’ont toujours pas resigné Alejandro Villanueva, qui lui aussi était un tackle élancé et pas très épais selon les standards NFL. Les Chiefs ont perdu leurs deux titulaires aux extrémités de la ligne offensive alors que les Bengals doivent mieux protéger Joe Burrow. Si les Chargers prenaient une autre direction au 1e tour, nul doute qu’un OT serait leurs cible lors du second.

Le nouvel entraineur des Jaguars aime faire jouer ses linemen offensifs dans un système de zone, Dillon Radunz y exprimerait toutes ses qualités, notamment de décrochage sur le second rideau. Même si la vidéo ci-dessous est en version originale, la mise en place reproduite en plateau ainsi que l’illustration vidéo, permet à tous de comprendre la philosophie du schéma de Urban Meyer. Un système fait pour les qualités de Dillon Radunz.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR