Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

[Fiches Draft] Joe Tryon (EDGE), le soldat

Un talent à modeler, mais ô combien vaillant et appliqué.

Joe Tryon – Edge rusher – 21 ans – Junior – Washington 

Taille : 1m96

Poids : 119 kilos

Position estimée dans la draft : 2e tour

Comparaison NFL : Za’Darius Smith

Points forts 

– Premier pas explosif
– Vitesse et fluidité de déplacement
– Bon plaqueur 

Attention phénomène physique ! Projeté sur le devant de la scène, à Washington, en 2019, Joe Tryon n’a pas mis longtemps à faire ses preuves sur le campus de Seattle.Avec 12 plaquages et demi pour perte ainsi que huit sacks, il était le leader statistique d’une défense des Huskies plutôt réputée à l’échelon national. Cette empreinte, il l’a notamment laissé grâce à un premier pas dévastateur capable de rapidement le placer en position préférentiel. Son profil agile et longiligne lui permet aussi d’être actif et dangereux en mouvement tout en étant réactif grâce à une vraie fluidité de déplacement. Une fois sa cible identifiée et bouclée, Tryon est appliqué et manque rarement les plaquages pour conclure les actions.

Points faibles

– Puissance
– Panoplie de moves
– Vision du jeu 

En soi, le numéro 9 présente un profil complet et hybride qui plait à beaucoup d’observateurs. Sauf qu’en se mettant en retrait, en 2020, par rapport à la Covid, l’intéressé n’a pas pu rassurer sur certains aspects bruts de son jeu. A commencer par sa puissance jugée relative et qui a tendance à le desservir quand son adversaire direct initie le contact. D’autant que sa panoplie de moves, bien que composée d’attaques efficaces, n’est pas des plus variés. Autre problème : l’excès d’enthousiasme du joueur, sans doute lié à son expérience encore limitée (14 matches comme titulaire). Paradoxalement, Tryon apporte une polyvalence qui peut surprendre le quarterback post-snap mais parait encore trop prévisible et indiscipliné sur ses séquences offensives. Cette donnée pourrait notamment être un problème sur le run stop.

Destinations possibles 

Pittsburgh Steelers, New York Giants, Atlanta Falcons, Los Angeles Rams 

En « boycottant » la saison 2020, Joe Tryon a sans doute tiré un trait sur la possibilité d’être drafté au premier tour. Car malgré un talent inné et des qualités athlétiques qui en feront un prospect suivi de près, le linebacker de Washington a encore du gabarit et un certain bagage technique à emmagasiner, à l’heure où d’autres profils similaires sur la position partent avec plus d’acquis. Le défenseur n’en demeure pas moins un projet intrigant, sans doute amené à finir dans un système 3-4 de par son étendue et son explosivité, mais il ne serait pas étonnant d’attendre au moins un an avant de voir tout son potentiel éclater en NFL.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR