Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2021

[Fiches Draft] Dyami Brown (WR), l’homme des profondeurs

Menace verticale par excellence, Dyami Brown veut être la nouvelle terreur des backfields défensifs.

Dyami Brown – Receveur – 21 ans – Junior – North Carolina

Taille : 1m83

Poids : 84kg

Position estimée dans la draft : fin 2e tour

Stats 2020 : 11 matches, 55 réceptions, 1099 yards, 8 touchdowns

Comparaison NFL : Mike Wallace

Points forts

– Jeu en profondeur
 Séparation / Suivi du ballon
Jeu physique

Dans une classe une nouvelle fois surchargée en talent, certains receveurs se font plus discrets. Dyami Brown n’est pas le plus connu ou le plus médiatisé, pourtant le joueur des Tar Heels a de sérieux atouts à faire valoir. Cible préférentielle de Sam Howell, future attraction de la draft 2022, le receveur a franchi la barre des 1000 yards au cours des deux dernières saisons. Menace profonde par excellence, il collectionne les gros gains avec une moyenne de 20 yards par réception en 2019 et 2020. Particulièrement à l’aise dans le jeu vertical, il met à profit sa capacité de séparation et ses changements de vitesse pour prendre l’avantage sur la couverture homme à homme et prendre les espaces. Exceptionnel pour suivre et s’adapter à la trajectoire du ballon, il s’est souvent créé les réceptions par ses qualités à traquer le cuir plus que par des lancés millimétrés de son quarterback.

Pour son gabarit, Brown joue avec beaucoup d’intensité et de manière très physique. Si il n’excelle pas toujours dans les ballons contestés, il n’hésite jamais à aller au contact et positionne bien son corps. Volontaire sur chaque snap, il ne rechigne pas non plus à participer au travail de bloc.

Points faibles

– Arbre de tracés
– Agilité
Yards après réception

Malgré des qualités et un potentiel indéniable, Brown ne possède pas la panoplie du receveur complet. En tant que pure menace profonde, il n’a que très peu été utilisé dans un autre registre à l’université. Son arbre de tracés reste très limité. Limité à un seul côté du terrain, il devra beaucoup travailler dès les camps de printemps pour rattraper ses lacunes. Sa marge de progression dans le domaine pourrait néanmoins être limitée par un manque d’agilité. Cette lacune et un jeu de pied qui n’est pas parfait le rendent peu performant pour se découvrir dans les petits espaces. Malgré une explosivité bien présente, il n’est pour autant pas un avaleur de terrain après réception avec une moyenne de seulement 4,9 yards en 2020.

Destinations possibles

Cleveland Browns, New Orleans Saints, Kansas City Chiefs, Cincinnati Bengals

Encore catalogué comme unidimensionnel et limité sur ses routes, le profil de Dyami Brown n’intéressera pas toutes les franchises. Mais dans les mains d’un staff patient et créatif, il pourrait rapidement progresser et maximiser son potentiel. En milieu du 2e jour de la draft, l’ex-receveur de North Carolina pourrait attiser les convoitises.

Si le retour d’Odell Beckham est attendu, un receveur capable d’étirer le jeu et donner une menace profonde à Mayfield pourrait faire passer encore un cap à l’attaque de Cleveland. Dans les schémas des Saints de Sean Payton en manque de cibles, Brown aurait de quoi exprimer toutes ses qualités et s’imposer comme un solide receveur numéro 2 derrière Thomas. Joe Burrow dispose déjà des mains sures de Terre Higgins pour faire bouger les chaînes, l’ajout d’une menace profonde donnerait une autre dimension à l’attaque de Cincinnati.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR