Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

[Fiches Draft] Tyson Campbell (CB), l’ombre d’un doute

Un cornerback plus incisif au sol qu’à la passe ?

 Tyson Campbell – Cornerback – 21 ans – Junior – Georgia  

Taille : 1m84

Poids : 85 kilos 

Position estimée dans la draft : 2e-3e tour 

Comparaison NFL : Byron Jones 

Points forts  

– Gabarit agile et athlétique
– Réactivité et changement de direction
– Application au plaquage 

En NFL, certains prototypes plaisent tout particulièrement. C’est le cas notamment du défenseur des Bulldogs, Tyson Campbell. Sans être la star d’Athens, ni même le principal cornerback de l’équipe, le joueur de 21 ans s’est forgé une réputation de par le profil athlétique qu’il représente. Grand, physique, très rapide (de par son passif de sprinter) et capable d’être dissuasif sur le premier contact, Campbell a su compenser un début de carrière universitaire compliqué et tronqué par les blessures avec une campagne 2020 honorable. Ce qui impressionne le plus avec son gabarit, c’est l’agilité qui va avec. Parce que Campbell s’appuie sur une réelle vélocité pour sévir, tant contre la passe qu’au sol. Sur la couverture, ses changements de direction lui permettent d’être toujours au contact de son vis-à-vis pour tenter de le gêner et de couper la trajectoire. Sur la course, il jouit d’un bon sens de l’anticipation et d’une bonne technique de plaquage qui le rendent précieux au moment de monter rapidement sur le porteur de balle. 

Points faibles 

– Un peu trop accrocheur
– Difficulté à se situer
– Mains fiables ? 

Si le Géorgien a de sérieux acquis dans sa manche, sa science du jeu tend à poser question. Car tout ne rassure pas quant à ses aptitudes en couverture. Outre des instincts parfois trompeurs, le défenseur a  démontré des difficultés à situer le ballon dans les airs. Cela a pu l’amener, sur ses trois dernières saisons, à se retrouver distancé et à concéder des mouchoirs évitables. Dans la même logique, si son exercice 2020 a été plus rassurant, près de la moitié de ses yards concédés sur la saison l’ont été face à DeVonta Smith et Jaylen Waddle. Deux top receveurs du plateau, certes, mais qui mettent en exergue les limites encore perfectibles du cornerback. Dernière donnée d’importance contre la passe : ses mains. Car en trois ans, le Bulldog n’a enregistré qu’une petite interception. L’échantillon est donc encore insuffisant pour avoir une idée concrète de sa capacité à punir le quarterback adverse. 

Destinations possibles  

Baltimore Ravens, Pittsburgh Steelers, Philadelphia Eagles, New Orleans Saints, Seattle Seahawks 

Tyson Campbell est un profil qui divise au sein des franchises NFL. S’il possède un solide bagage à même de le faire participer à des snaps rapidement dans la grande ligue, nul ne sait si son plafond est atteint ou doit encore l’être. Sur ses bonnes sorties de 2020, le defensive back laisse tout de même entrevoir un clair potentiel qu’un coaching staff inspiré pourra bonifier, avant tout sur l’extérieur, même si sa mobilité et son art du plaquage seront des atouts majeurs dans le slot. Au-delà de son positionnement, il faudra sûrement lui inculquer plus de discipline dans son jeu pour ne pas le voir concéder big plays sur big plays, comme face à Alabama.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une