Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2021

[Fiches Draft] Jalen Mayfield (OT), entre rareté et fantasme

Un surdoué qui apprend vite, sur la ligne.

Jalen Mayfield – Lineman offensif – 21 ans – Junior – Michigan 

Taille : 1m95

Poids : 148 kilos

Position estimée dans la draft : 1er-2e tour

Comparaison NFL : Braden Smith

Points forts 

– Vitesse et capacité de décrochement
– Agressif au contact, mains violentes
– Mobilité et polyvalence 

Ôtez-vous de sa route ! Si Jalen Mayfield n’est pas le lineman offensif avec le plus de snaps en universitaire, la pépite de Michigan a mis en application ce qui avait fait de lui une recrue 4 étoiles en provenance du lycée. Doté d’un gabarit de déménageur, le joueur des Wolverines peut aussi compter sur une agilité qui lui est précieuse lorsqu’il s’agit de prendre l’initiative. Preuve en est, sa dextérité sur le jeu au sol, où chacun de ses déplacements ou de ses décrochements tend à éliminer au moins un adversaire de l’équation. Brut, Mayfield n’en demeure pas appliqué avec une activité constante au niveau des mains et une réactivité qui le laissent dans la bataille permanente pendant le jeu. Outre ses pas de chat, le numéro 73 sait se mouvoir latéralement, ce qui lui a permis de briller quand il s’agissait de repiquer plein centre pour créer des brèches dans cette zone. De quoi l’utiliser dans pas mal de secteurs de la O-Line, comme tackle droit, le poste où il a été majoritairement sollicité à Ann Arbor, ou guard.

Points faibles

– Expérience relative
– Technique à perfectionner
– Longueur de bras 

Le principal gros problème de Mayfield, c’est son potentiel à terme chez les pros. Car s’il a ingurgité à vitesse grand V les prérequis du poste de lineman, l’intéressé ne compte que 15 petits matches en tant que titulaires en trois ans. Pour ne rien arranger, il est souvent passé par la case infirmerie, ce qui n’aide pas à lui assurer un spot au premier tour de la prochaine draft. De par ce temps de jeu relativement faible, Mayfield doit encore perfectionner sa technique et son positionnement du haut du corps, qui est amené à être plus bâclé face à des défenseurs plus entreprenants. Dans la même logique, sa polyvalence est logiquement louée mais sa longueur de bras, à l’instar d’un Rashawn Slater à Northwestern, le discrédite quelque peu au moment de l’envisager comme tackle côté aveugle chez les professionnels.

Destinations possibles 

Las Vegas Raiders, New York Giants, Green Bay Packers, Seattle Seahawks 

Avec Jalen Mayfield, on peut dire que l’échantillon, par rapport à d’autres prospects, reste faible. Est-il décevant pour autant ? Fragile mais terriblement intimidant dès qu’on l’envoie sur le rectangle vert, le joueur des Wolverines a les facultés athlétiques et l’art de la baston de tranchées pour gravir peu à peu les échelons nécessaires à un apprentissage inachevé sur les bancs de l’université. Grâce à sa polyvalence, il pourra à coup sûr dépanner comme guard dans un premier temps avant de développer sa technique et d’être plus à l’aise sur les extérieurs. Rien ne garantit sa réussite en tant que tackle côté aveugle, sur un poste où il n’a jamais été utilisé à Michigan, mais le pari reste assez tentant, en fin de premier tour, pour pouvoir se faire une idée plus précise.

(*numéro 73)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une