Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Declarations Denver Broncos

Peyton Manning: « Faire en sorte que cette décision soit la bonne »

Quelques mots du propriétaire puis du manager général, une photo maillot en main, un discours et une pluie de questions. Après qu’il ait signé son contrat, telles ont été les étapes de la conférence de presse qui ont officiellement fait de Peyton Manning le nouveau quarterback des Denver Broncos.

En quelques secondes, Pat Bowlen et John Elway se sont félicité de la venue d’un futur Hall of Famer qui fait progresser la franchise vers son objectif de titre. L’ancien quarterback a même expliqué vouloir faire de son nouveau joueur le plus grand quarterback de tous les temps.

La star du jour a ensuite pris la parole. Manning a expliqué que ce sont entre autre le dévouement des Broncos à gagner un titre, les fans et le fait qu’il est ressenti quelque chose de spécial autour de la franchise qui l’ont conduit à choisir Denver. « Les deux camps devaient être à l’aise », résume-t-il. John Elway a donc réussi à mettre le quadruple MVP à l’aise. Et à observer les deux hommes, il est clair que la présence du Hall of Famer à la barre des Broncos a été décisive dans le choix de Manning.

Symbole de la confiance qui habite souvent les grands sportifs, le numéro 18 a expliqué qu’il n’y a pas un facteur précis qui a précipité sa décision. Il s’est senti à l’aise avec Denver, mais il considère que, quelle que soit l’équipe, c’est aussi à lui de faire la différence:  « C’est à moi de faire sorte que cette décision soit la bonne et que ça marche« , a-t-il expliqué.

Pour Manning, les Broncos sont prêts à gagner maintenant, ils sont tournés vers la victoire et c’est une des choses qui l’a attiré.

Désolé pour les équipes refusées
L’ancien Colt est longuement revenu sur le processus qui a mené à son choix. « Je suis désolé que ça ait pris du temps et que ça ait mis certaines équipes dans des positions difficiles« , a-t-il expliqué.

« J’y ai beaucoup réfléchis dimanche soir et lundi matin j’ai annoncé la nouvelle. »

Pour faire son choix, Manning explique avoir beaucoup parlé football avec les coachs qu’il a rencontré.

Au sujet de sa santé, il raconte avoir ouvert son dossier médical sur les 14 dernières années aux équipes intéressées. Sans en dire beaucoup plus, il concède qu’il n’est pas à 100%: « Il n’y a aucun doute que j’ai encore du travail. […] Je ne suis pas là ou je voudrais être. Je voudrais en être là ou j’étais avant d’être blessé. »

Au boulot
Comme il l’avait expliqué à l’annonce de son départ d’Indianapolis, Peyton Manning débute une nouvelle vie. Il a expliqué qu’il va lui falloir un peu de temps pour s’habituer à porter de nouvelle couleur, à s’entrainer dans de nouvelles installations et à poser ses affaires dans un nouveau vestiaire.

« Il y a une tonne de travail. Plus tôt je commence mieux c’est« , a expliqué Manning qui a précisé vouloir participé à tous les entrainements de l’intersaison s’il en est physiquement capable. « Retour au football maintenant. »

Avant d’aller sur le terrain, le nouveau quarterback des Broncos n’a pas pu échapper aux questions sur son prédécesseur Tim Tebow. « S’il reste, je serais le meilleur coéquipier possible avec lui. S’il part, il sera excellent ou qu’il aille« , a-t-il répondu en louant ensuite les qualités humaines de Tebow.

Un mot pour les Tebow-maniaque ? « Je ne sais pas quoi leur dire. Ils sont fans de lui pour de bonnes raisons. Je suis fan de lui aussi. »

Un peu plus tard, John Elway a précisé qu’un échange de Tim Tebow fait partie des possibilités mais que tout est encore à l’étude. Les fans de Denver ont probablement un peu de mal à le croire.

Manning avait coupé court à une autre polémique dès le début de son discours. Sur le fait qu’il portera un numéro pourtant retiré, il a expliqué que cela va à l’encontre de son respect pour l’histoire du jeu mais que c’est le souhait de Frank Tripucka de le voir porter le numéro 18 et qu’il va donc le respecter.

Le décor est planté. Peyton Manning est « fier d’être un Broncos. »

« Plan B ? On a pas de plan B ! On y va avec le plan A !« , a plaisanté John Elway. Une nouvelle ère commence pour Denver et Peyton Manning.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une