Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 5 (22h) : Max Hall s’offre les Saints, Dallas s’enfonce, San Diego bafouille

Les matchs de la deuxième partie de soirée n’ont pas manqué de rebondissements. Un champion mis en échec par un rookie et sa défense, des ballons perdus, des interceptions et beaucoup de points, c’est tout ce qui s’est passé lors des trois matchs disputés à 22 heures. Les Saints n’ont pas trouvé la bonne carburation pour se débarrasser des Cardinals. Les Cowboys ont fait un pas de plus vers la crise avec une fin de match catastrophique de Tony Romo. Enfin à San Diego, c’est le début de la rencontre qui a couté cher. Le détail de ces trois matchs.

Les trois interceptions de Tony Romo en fin de match ont coûté cher aux Cowboys.

Arizona Cardinals (3-2) – New Orleans Saints (3-2) : 30-20
Mais ou est passée l’attaque explosive des Saints ? Dimanche soir, sauf sur quelques actions, les champions en titre n’ont toujours pas retrouvé le rythme offensif qui est la signature de leur équipe depuis plusieurs saisons. Au lieu de ca, Drew Brees (24/39, 294 yards, 2 TDs, 3 int) a été intercepté 3 fois, pas vraiment une des habitudes de la maison. Tout avait pourtant bien commencé pour New Orleans qui est sorti du premier quart avec une avance de 10 à 0. Mais c’est la défense des Cardinals qui a ensuite fait la différence avec deux touchdowns inscrits sur des retours de fumble et un dernier de Dominique Rodgers-Cromartie sur un retour d’interception. Trois touchdowns défensifs et deux field goals ont donc fait l’affaire pour Arizona qui n’a même pas marqué en attaque. Max Hall (17/27, 168 yards, 1 int) n’a pas particulièrement pour son premier match en tant que titulaire mais il a eu le mérite de limiter les erreurs. Et pour sa première titularisation, il s’offre le champion en titre. Un beau début.

Dallas Cowboys (1-3) – Tennessee Titans (3-2) : 27-34
Pendant tout le match, les Cowboys et les Titans se sont rendus coup pour coup. Finalement, ce sont les joueurs du Tennessee qui ont eu le dernier mot en stoppant Tony Romo sur ses deux derniers drives, la première fois sur une quatrième tentative, la deuxième fois avec une interception. C’était la troisième interception du match pour Romo, des erreurs qui ont sûrement fait la différence, tout comme les 6 sacks qu’a du encaisser le quarterback texan. Le reste du match a ressemblé à un beau festival offensif. Les Titans, menés par Vince Young (12/25, 173 yards, 2 TDs) et se sont vite détachés mais Romo, Felix Jones (15 courses, 109 yards), Roy Williams (6 rec, 87 yards, 1 TD), Miles Austin (9 rec, 166 yards, 1 TD) et Jason Witten (5 rec, 84 yards, 1 TD) ont ramené leur équipe avant que Chris Johnson (19 courses, 131 yards, 2 TDs) ne fasse la différence en inscrivant ses deux touchdowns dans le dernier quart. Les trois interceptions de Romo ont été lancées entre la moitié du troisième quart temps et la fin du match, ce qui a empêché son équipe de repasser devant.

Oakland Raiders (2-3) – San Diego Chargers (2-3) : 35-27
Si le fumble retourné pour un touchdown par les Raiders et qui leur assure la victoire à 1mn10 de la fin est litigieux (Philip Rivers avait il le bras qui allait vers l’avant ? S’agissait il d’une passe incomplète ?), les Chargers pourront surtout se mordre les doigts d’un début de match catastrophique ou ils ont laissé échapper de précieux points. Leurs deux premiers drives se sont conclus par des punts bloqués, le premier pour un safety, le second pour un touchdown. Entre temps, Oakland avait ajouté un field goal au score et au total c’est donc avec un handicap de 12 points que les Chargers ont débuté leur troisième drive. Un drive conclu par… un fumble perdu… tout comme le suivant ! Les Raiders n’en ont pas profité pour marquer puis ont été handicapés notamment par une blessure de Bruce Gradkowski qui a obligé Tom Cable à faire jouer Jason Campbell pendant une bonne partie du match. Repartis dans le bon sens après leur entame ratée, les Chargers sont repassés devant avant la mi-temps. Le score est resté serré jusqu’à ce que Oakland ne reprenne 1 point d’avance à 3mn43 de la fin et ne profite donc d’un nouveau fumble pour boucler l’affaire en prenant 8 points d’avance à 1mn10 du coup de sifflet final.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une