Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Féminines : Première réussie en Espagne pour les Sparkles

On vous avait déjà parlé des Sparkles, la première équipe féminine française de football Américain. Exceptionnellement, nous dévions encore une fois de la NFL pour laisser la plume à Lucie Bertaud qui nous propose le compte rendu du match inaugural de l’équipe.

Les Sparkles ont officiellement lancé la machine. Ce week-end, les joueuses de Villeuneuve-Saint-Georges étaient à Madrid pour affronter la sélection nationale Espagnole. C’est avec courage qu’elles ont accepté de relever le défi après avoir reçu une invitation des instances dirigeantes ibériques. Si le match s’est soldé par une défaite (33-6), l’équipe féminine peut être fière d’elle. Car en plus d’avoir marqué deux touchdowns (dont un annulé), elles ont écrit l’histoire de leur discipline.

Après 15 heures de bus à l’aller, les Sparkles sont arrivées éreintées à Madrid. Une fatigue qui n’a pas vaincu leur motivation. A peine quatre heures après leur arrivée à l’hôtel, leur entraîneur Mohamed Dahmane les a astreintes à une petite révision des jeux, sous l’œil intrigué des coaches espagnols.

Le 27 mai 2012, à 10h, les filles s’arnachent de leur tenue de guerre rose et blanche. Prêtes à porter l’histoire de la discipline sur leurs épaules, elles sont concentrées. « Qu’importe la victoire, ce qui compte aujourd’hui, c’est d’être redoutables face à ces filles aguerries. Je n’ai que 2 mois d’expérience, mais j’ai bien l’intention qu’elles se souviennent de moi, et de nous » clame l’ancienne championne d’Europe de Boxe et nouvelle Linebacker de l’équipe.

Le match débute par un retour de kickoff pour les Sparkles. La première mi-temps est douloureuse, voire violente psychologiquement. Sous la chaleur accablante de Madrid, les françaises se sentent désemparées, égarées. Leur manque d’expérience est visible. Les espagnoles alignent plusieurs touchdowns en un seul quart temps. Des fumbles, des plaquages manqués, tout y est pour décourager l’équipe de Villeneuve Saint Georges. Mais c’était sans compter leur acharnement. La pause à la mi-temps leur fait du bien. Mohamed Dahmane , leur Head Coach, refuse de se laisser aller « Les filles, on efface cette première mi-temps. On repart à zéro. On est là pour gagner ! »

La deuxième mi-temps vérouillée

De retour sur le terrain, les Sparkles se transforment en joueuses assoiffées de victoire.

La défense se transcende, après avoir laissé passer 5 touchdowns en première mi-temps, les espagnoles ne parviendront plus à rentrer dans la End Zone et elles sont même sackées plusieurs fois. Et pour couronner le tout un premier touchdown est marqué par l’attaque (Sophie Leroy, T.E.) grâce à une play-action. Mais le point est annulé, à cause des fautes commises par la O-LINE. Les esprits s’échauffent, les Espagnoles perdent petit à petit le contrôle, tandis que les Sparkles montent en puissance.

De nouveau, les françaises emploient la play-action, ce jeu qui marche si bien tant pour gagner des yards que pour marquer un touchdown. C’est Magali Coppry qui sauvera l’honneur de son équipe en marquant le seul touchdown de toute la partie.

« Marquer un touchdown c’est magique, j’étais très fière. Mais je l’ai réalisé grâce à l’équipe ! » confie la jolie tigh end. La capitaine des Sparkles, Linsey Gibon ne cache pas son émotion : « Je suis très fière de mon équipe, nous avons prouvé qu’il pouvait y avoir une cohésion très positive, nous nous sommes soutenues, nous étions une famille, et ce que nous avons fait, j’en suis vraiment fière« . Dernier Huddle après le match, le head coach Mohamed Dahmane clôture avec une séquence émotion « Les filles je vous aime, merci! » avoue t-il.

La deuxième mi-temps, est une fierté pour l’équipe, qui vit cette défaite comme une victoire. La deuxième mi-temps les a révélées à l’Europe. Aujourd’hui, elles sont assaillies par de nombreux rêves de victoire. Les Sparkles espèrent ainsi jouer très souvent pour acquérir de l’expérience, et pourquoi pas, participer à un championnat international. Et si possible, très rapidement.


Crédit photos : Remi Sevenonethree.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une