Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Casque de diamant : Amiens titré au bout du suspense

Si le match a mis un peu de temps à se lancer, les Black Panthers de Thonon les Bains et les Spartiates d’Amiens ont offert une fin de partie à couper le souffle au public de Charléty. C’est en bloquant le field goal qui aurait envoyé la rencontre en prolongation que les Spartiates ont assuré leur titre à la dernière seconde.

La joie des Spartiates est aussi forte que la déception des Black Panthers est intense. Dominée pendant les deux tiers du match, l’équipe de Thonon s’est réveillée dans la dernière partie du match et bien faillit arracher le titre. Menée 10-0, elle a d’abord inscrit un touchdown avant de réussir un stop et de remonter le terrain pour un possible drive de la victoire.

Il reste 13 secondes à jouer. Troisième tentative à quatre yards de la end zone. Le suspense est au maximum ! Snap, le quarterback Maxime Sprauel recule, tente d’échapper à la pression… et sort en touche en perdant plus d’une dizaine de yards ! Il reste un field goal à marquer pour décrocher la prolongation. Le kicker prend son élan. Et son tir est contré ! Amiens est champion. Les joueurs au maillot noir s’écroulent un à un sur le terrain. Fin de match exceptionnelle.

Les Spartiates ont beaucoup misé sur le bras de Paul Durand.

Charléty bien rempli
Tout avait d’ailleurs bien commencé aussi avant le match. Après des semaines d’absence, le soleil a enfin eu la bonne idée de se montrer sur Paris ce samedi. Il fait frais à l’ombre de la tribune mais c’est déjà ça. La fédé a mis les petits plats dans les grands pour la fête annuelle du football américain français.

Charlety est gratuit et Charlety est plutôt bien rempli. A l’extérieur, les animations sont là. On lance des ballons dans les petits trous. Il y a des stands. Dans le stade, la musique raisonne, ESPN America a envoyé des charmantes demoiselles pour balancer des t-shirts dans les tribunes. Le marching band et les cheerleaders mettent l’ambiance avant l’arrivée des équipes. Un speaker est même là pour assurer les commentaires en direct dans la sono du stade. On ne sait pas si ce n’est pas un peu étrange pour les joueurs mais cela permet à ceux qui découvrent le sport de comprendre ce qui se passe. Alors pourquoi pas…On est prêts à y aller.

Parole à la défense
Pour aimer le début de match, il faut aimer la défense. Les deux équipes se neutralisent et les big plays sont rares. Les Spartiates récupèrent un fumble dans la moitié de terrain adverse mais en concèdent un dans la foulée. Le score est toujours nul à la fin du premier quart-temps mais il y a un espoir. Car Amiens est à la porte de la end zone. Sauf que la défense prend encore l’avantage. Les Spartiates doivent se contenter de trois points (3-0). Le match est lancé et c’est une opposition de style. Amiens préfère les passes de Paul Durand pendant que Thonon fait dans le ground and pound.

Piqués au vif par les premiers points adverses, les Black Panthers se montrent plus incisifs ballon en main dans les instants suivants. Mais au final, l’attaque cale encore. Le public cherche des raisons de vibrer et s’enthousiasme dès que possible. A 30 secondes de la mi-temps, les Spartiates sont en terrain adverse. Mais les passes du quarterback ne trouvent pas la cible ou sont relâchées. Décidément, ça ne veut pas. Le score reste de 3-0 à la mi-temps. On attend toujours le premier touchdown.

C’est au sol que les Black Panthers sont presque aller chercher leur remontée.

Enfin la terre promise
La reprise n’est pas beaucoup plus débridée. Il faut attendre la moitiée du troisième quart pour voir le ballon bouger de manière significative. Et ce sont encore les Spartiates qui se distinguent. Il y a quelques accros. Le quarterback s’agace. Une pénalité, son équipe recule. Mais finalement, Amiens entre dans la end zone sur une course ! 10-0, il reste un peu plus de quatre minutes à jouer dans le troisième. C’est justifié. Il ne semble y avoir qu’une seule équipe sur le terrain à ce moment là.

Mais les Black Panthers se réveillent. Bien lancés par un bon retour de kickoff, et malgré quelques cafouillages dans la communication qui leurs coutent une pénalité et un temps mort, ils construisent doucement mais sûrement un drive efficace. Un holding vient effacer le touchdown inscrit à la course. Pas grave, les coureurs continuent de faire le boulot. Ils récupèrent les yards perdus sur la première action de la dernière période. Thonon est a 4 yards de la end zone. La tension monte.

Une fin de match au couteau
Le quarterback sneak sur la troisième tentative ne fonctionne pas. Mais la course sur la quatrième est bonne et c’est un touchdown ! Les flags volent dans tous les sens, mais pour une fois aucun n’est contre les Black Panthers. 10-7 à 9’20 de la fin. Le match est relancé !

L’ambiance est toujours là dans le public. Le DJ a le doigt sur le bouton play et inonde le stade de musique à la moindre interruption de jeu, quitte à noyer la voix du speaker. Thonon réussi un stop et repart sur une première bonne course. Une pénalité défensive donne 15 yards de plus aux noirs et argent. Leurs courses commencent à transpercer d’avantage la défense. L’élan a changé de côté alors qu’il reste moins de 5 minutes à jouer. Le groupe des supporters de Thonon se fait entendre. Le temps s’écoule et le ballon avance encore et encore. Une belle progression qui échouera donc finalement de peu.

Il y a eu du spectacle sur et en dehors du terrain. Le Foot US français a réussi sa fête.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Oct à 2:30TEN1.27pariez2.8IND
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une