Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Chargers

Analyse d’avant saison : San Diego Chargers

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les San Diego Chargers.

Les Chargers ont-ils laissé passer leur chance ? Pleine de talents ces dernières saisons, cette équipe n’a jamais réussi à concrétiser et à s’imposer parmi les meilleurs, la faute notamment à des débuts de saison calamiteux.

Cette saison, l’effectif a perdu en qualité tandis que Norv Turner a étrangement été maintenu en place. Pas forcément une recette rassurante. À moins que l’absence d’attentes ne donne un déclic aux hommes de San Diego ?

Le jeu au sol reposera largement sur les épaules de Ryan Mathews qui n’a pas encore prouvé qu’il est à la hauteur de la tâche.

La saison dernière : 8 victoires – 8 défaites (2nd de l’AFC Ouest). Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Les Chargers ont souffert à l’intersaison. Vincent Jackson et Mike Tolbert ont quitté San Diego pour la NFC Sud. Kris Dielman est désormais à la retraite et Marcus McNeill a été coupé. En retour, A.J Smith a fait appel à de solides vétérans comme Robert Meachem, LeRon McClain et Jarret Johnson, ou à des joueurs sur le déclin (finis ?) à l’image de Ronnie Brown et Eddie Royal. En défense, Greg Manusky a pris la porte et John Pagano a été promu au poste de coordinateur. Enfin, la Draft a répondu aux besoins de l’équipe avec une réelle plus-value grâce aux sélections de Melvin Ingram, Kendall Reyes et Ladarius Green.

Draft : Melvin Ingram (DE/OLB), Kendall Reyes (DE/DT), Brandon Taylor (SS), Ladarius Green (TE), Johnnie Trautman (G), David Molk (C), Edwin Baker (RB).
Signatures : Charlie Whitehurst (QB), Ronnie Brown (RB), LeRon McClain (FB), Robert Meachem (WR), Eddie Royal (WR), Rex Hadnot (G), Jarret Johnson (DE/OLB), Demorrio Williams (ILB), Atari Bigby (S), Michael Spurlock (ST), Roscoe Parrish (WR), Aubrayo Franklin (DT), Jackie Battle (RB).
Re-signatures : Jared Gaither (OT) 4 ans et 24,6 millions, Randy McMichael (TE) 1 an, Dante Rosario (TE) 1 an, Antonio Garay (DT) 2 ans, Luis Castillo (DE) 1 an.
Pertes notables :  Billy Volek (QB), Mike Tolbert (RB), Vincent Jackson (WR), Patrick Crayton (WR), Marcus McNeill (OT), Kris Dielman (G),Travis LaBoy (DE/OLB), Dante Hughes (CB), Steve Gregory (S), Luis Castillo (DT).

Les points forts : Philip Rivers a beau sortir d’une saison en demi-teinte (27 touchdowns, 20 interceptions), il est toujours l’un des meilleurs passeurs de la ligue et dispose d’un groupe de receveurs talentueux avec Robert Meachem, Malcolm Floyd, Vincent Brown et Eddie Royal. Avec le retour en forme et en santé d’Antonio Gates et la sélection de Ladarius Green, les Chargers sont assurés de disposer d’un jeu aérien toujours dominant en 2012/2013.

En défense, les Chargers ont été cherché Melvin Ingram et Kendall Reyes lors de la Draft pour pallier à leur faiblesse récurrente : la capacité à presser le quarterback. Si Corey Liuget et Donald Butler venaient à élever leur niveau de jeu d’ici l’ouverture de la saison, les Chargers bénéficieraient d’un front-seven solide, aussi bien sur le banc que sur le terrain.

Les points faibles : Avec le départ à la retraite de  Kris Dielman et la coupe de Marcus McNeill, la ligne offensive de San Diego doit trouver un nouveau rythme pour permettre à Rivers de jouer à son aise. Le côté droit de la ligne est particulièrement faible, Louis Vasquez étant un joueur médiocre au mieux et Jeromey Clary l’un des pires right tackles de la ligue.

Le rideau aérien des Chargers est, à l’exception d’Eric Weddle, lui aussi sujet aux critiques : Quentin Jammer n’est plus tout jeune, Antoine Cason déçoit et le rookie Brandon Taylor dispute la charge de titulaire au très médiocre Atari Bigby. A ce niveau, seul un pass-rush efficace est en mesure de masquer les faiblesses du secondary…

Le(s) facteur(s) X : Avec le départ de Mike Tolbert, Ryan Matthews est l’unique coureur expérimenté à San Diego. Edwin Baker et Michael Hayes sont des rookies et Curtis Brinkley a intégré la ligue en 2010 pour un temps de jeu limité depuis. Les Chargers ont une confiance aveugle en Matthews après une campagne 2011/2012 qui a confirmé son potentiel. Mais Matthews est un joueur physique à la santé fragile. Les attentes sont énormes, sera-t-il à la hauteur ?

Calendrier : @Raiders, Titans, Falcons, @Chiefs, @Saints, Broncos, @Browns, Chiefs, @Buccaneers, @Broncos, Ravens, Bengals, @Steelers, Panthers, @Jets, Raiders.

Conclusion : A.J Smith et Norv Turner faucheront-ils définitivement les espoirs des Chargers en 2012 ? Ces dernières années, les Califoniens ont eu tous les atouts en main pour conquérir l’AFC Ouest, voir le titre, sans jamais y parvenir. Aujourd’hui, l’effectif ne paraît plus si complet et l’arrivée de Peyton Manning à Denver limite leur marge de manœuvre. Les Chargers ont plus que jamais besoin d’un leader pour prétendre aux playoffs, sans quoi ils ne pourront rêver mieux que le milieu du tableau… La pression est donc sur Philip Rivers.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
14 Oct à 2:20 LAC 1.3 pariez 2.85 PIT
15 Oct à 2:15 GB 1.45 pariez 2.3 DET
20 Oct à 19:00 GB 1.27 pariez 3 OAK

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR