Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Rams

Analyse d’avant saison : Saint Louis Rams

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les Saints Louis Rams.

Après une saison rookie prometteuse, Sam Bradford s’est montré beaucoup moins à son aise en 2011. Pas aidé par une ligne gruyère et une défense faible, le quarterback n’a rien réussi à faire pour empêcher la dégringolade de son équipe.

Armés d’un nouveau coach, de quelques recrutements judicieux et d’une santé retrouvée, les Rams continuent leur reconstruction.

Jeff Fisher est probablement la recrue la plus importante de l’été. Le nouveau coach doit imprimer une nouvelle direction à la franchise.

La saison dernière : 2 victoires – 14 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : : Le plus grand déçu de la Draft à Saint Louis s’appelait sûrement Sam Bradford. Avec le second choix, ses dirigeants auraient pu lui rapporter un lineman solide pour le protéger ou un receveur de haut niveau. Au lieu de ça, ils ont pensé à la défense. C’est d’ailleurs aussi de ce côté du terrain que la plus grosse acquisition de la free agency a été faite. Cortland Finnegan va apporter sa hargne et son expérience à la ligne arrière de l’escouade défensive.

Arrivées notables : Cortland Finnegan (CB), Kendall Langford (DE), Steve Smith (WR), Trevor Laws (DT)
Draft : Michael Brockers (DT), Brian Quick (WR), Janoris Jenkins (CB), Isaiah Pead (RB), Trumaine Johnson (S), Chris Givens (WR), Greg Zuerlein (K).
Départs notables : Ron Bartell (CB), Fred Robbins (DT), Justin Bannan (DT), Jason Brown (C), James Hall (DE), Brandon Lloyd (WR), Josh Brown (K), Brady Poppinga (LB).

Les points forts : Même si cela n’arrange pas Bradford, la Draft de Michael Brockers vient renforcer une ligne défensive qui s’appuyait déjà sur l’excellent Chris Long et le prometteur Robert Quinne (4 sacks après la semaine 8 en 2011). Brockers et Kendall Langford viennent combler le trou béant qu’était cette le centre de cette ligne l’an dernier et qui faisait des Rams la 31e équipe contre la course. Désormais, St. Louis a donc une base solide pour sa défense. Derrière, il y a aussi une nette amélioration avec l’arrivée de Finnegan. Les safeties sont toujours justes mais le rookie Janoris Jenkins a le potentiel pour former un excellent duo de corners avec l’ancien de Tennessee. S’il arrive à ne pas avoir de problèmes en dehors du terrain bien entendu…

Les points faibles : La ligne offensive des Rams a autorisé 55 sacks la saison dernière. Aucune équipe n’a fait pire. Malheureusement pour Sam Bradford, cela risque de ne pas changer beaucoup. Scott Wells est un excellent centre et son arrivée va stabiliser le milieu de la ligne. Mais les tackles seront toujours ceux qui ont laissé leur quartertback se faire martyrisé en 2011. Rien de bon en perspective pour Bradford qui va devoir courir pour sa vie régulièrement. Pour ne rien arranger, l’ancien numéro 1 de la Draft ne dispose pas de beaucoup de cibles de haut niveau. Danny Amendola sera de retour pour l’aider mais, en dehors, Brian Quick n’est toujours qu’un rookie. Les Rams n’ont simplement pas de receveur numéro un.

En défense, James Laurinaitis est un solide linebacker mais il n’a personne à ses côtés.

Facteur(s) X : De Sam Bradford dépend une grande partie de l’avenir des Rams. Le quarterback doit retrouver l’assurance de ses débuts. Forcément, il a besoin d’aide. Mais il doit donner le ton pour que Saint Louis fasse mieux que sa 30e place à la passe en 2011. L’autre leader de cette équipe, c’est Steven Jackson. Le coureur va atteindre le plateau fatidique des 30 ans. Très sollicité depuis le début de sa carrière et déjà fragile, il pourrait finir par montrer des signes de ralentissement. Or c’est exactement ce qu’il ne faudrait pas. Jeff Fisher aime s’appuyer sur le jeu au sol, Jackson aura donc une part importante à jouer.

Calendrier : @Lions, Redskins, @Bears, Seahawks, Cardinals, @Dolphins, Packers, Patriots, @49ers, Jets, @Cardinals, 49ers, @Bills, Vikings, @Buccaneers, @Seahawks.

En résumé : Les Rams sont une équipe en reconstruction. L’attaque est encore faible et la défense, même si elle progresse, a toujours du chemin à faire. L’arrivée de Jeff Fisher permet de mettre en place un projet solide mais les enchainements de victoire ne sont pas pour tout de suite. Il y aura quelques succès mais les Rams devraient encore avoir un choix élevé lors de la Draft pour continuer à se renforcer.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Oct à 22:05 ARI 2.1 pariez 1.55 ATL
13 Oct à 22:05 LAR 1.5 pariez 2.2 SF
13 Oct à 22:25 DEN 1.7 pariez 1.88 TEN
13 Oct à 22:25 NYJ 3.25 pariez 1.23 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR