Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Oakland Raiders

Analyse d’avant saison : Oakland Raiders

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les Oakland Raiders.

On efface tout et on recommence. Encore. Auteurs d’un excellent début de saison en 2011, les Raiders ont été coupés dans leur élan par les blessures de Jason Campbell et surtout Darren McFadden.

Pendant l’intersaison, la franchise a une nouvelle connu énormément de changement sur le terrain comme dans les bureaux. Résultat, cette équipe a encore l’air d’un chantier permanent.

L’avenir de l’équipe va encore largement dépendre de la santé de Darren McFadden.

La saison dernière : 8 victoires – 8 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Coincés par le salary cap, les Raiders ont été obligés de se séparer de nombreux vétérans. La défense a notamment perdu les titulaires Kamerion Wimbley et Stanford Routt. Quelques joueurs utiles comme John Henderson ou Trevor Scott sont aussi partis. Ils sont remplacés par des joueurs moyens ou de retour de blessure. Rien de très rassurant. La Draft n’a pas permis de faire venir beaucoup de renfort immédiat puisque les dirigeants avaient déjà utilisé le choix du premier tour dans le ridicule trade pour Carson Palmer. Sur le banc, Dennis Allen va faire ses débuts à la tête d’une équipe à seulement 39 ans.

Arrivées notables : Ron Bartell (CB), Mike Brisiel (G), Shawntae Spencer (CB), Pat Lee (CB), Andre Hardy (TE), Matt Leinart (QB), Mike Goodson (RB), Owen Schmitt (FB), Dave Toffelson (DE), Philip Wheeler (LB).
Re-signatures: Cooper Carlisle (OL), Khalif Barnes (OL), Matt Giordano (S)
Draft : Tony Bergstrom (OL), Miles Burris (DE/OLB), Jack Crawford (DE), Juron Criner (WR).
Départs notables : Kevin Boss (TE), Cooper Carlisle (OL), John Henderson (DT), Jason Campbell (QB), Michael Bush (RB), Chaz Schilens (WR), Bruce Campbell (OG), Samson Satele (C ), Kamerion Wimbley (LB), Trevor Scott (DE), Jarvis Moss (DE), Quentin Groves (DE), Stanford Routt (CB), Lito Sheppard (CB).

Les points forts : La ligne défensive a été le secteur de la défense le plus épargné par les départs. Richard Seymour, Tommy Kelly, Desmond Bryant sont solides et le retour de Matt Shaughnessy après une saison écourtée va aussi faire de cette ligne un premier rempart de premier ordre. D’autant qu’il y a sur le banc des joueurs comme Lamarr Houston qui apportent une bonne profondeur en cas de pépins physiques.
Loin derrière ces hommes, le dernier rideau est composé des excellents safeties Michael Huff et Tyvon Branch, qui sont secondés par Matt Giordano et Mike Mitchell. Là encore, il y a de quoi faire.

Les points faibles : Après avoir perdu Nnamdi Asomugah l’an dernier, les Raiders ont dû faire une croix sur Stanford Routt. Le poste de corner se retrouve donc exposé. Shawntae Spencer sort d’une toute petite saison et Ron Bartell n’a même pas joué en 2011 et n’a pas intercepté une passe depuis 2008. Rien de bon lorsque Peyton Manning et Philip Rivers sont deux fois au programme dans l’année.

Facteur(s) X : C’est toute l’attaque d’Oakland qui est un énorme point d’interrogation. À tout les étages il y a autant de potentiel que d’incertitude. Darren McFadden pourrait être le coureur le plus productif de la ligue s’il arrive à rester en bonne santé. S’il est là, il facilitera le travail de tous ceux qui l’entourent. La santé de McFadden est d’autant plus essentielle que le costaud Michael Bush n’est plus là pour prendre le relais au cas où. Le jeu aérien dépendra des performances de Carson Palmer. Le quarterback de 32 ans a l’air sur le déclin. A lui de prouver le contraire… Dans les airs, encore du potentiel avec les jeunes Denarius Moore et Darrius Heyward-Bey qui ont été bons l’an dernier et qui peuvent constituer un excellent duo s’ils confirme. Du côté de la ligne, il y a suffisamment d’éléments solides pour faciliter le travail des stars.

En défense, l’incertitude est judiciaire et elle plane sur Rolando McClain. Condamné à 180 jours de prison, le meilleur linebacker des Raiders pourrait laisser un gros trou dans la défense s’il doit purger sa peine en cours de saison.
L’autre soucis des californiens pourrait être de générer du pass rush. Le spécialiste Kamerion Wimbley est parti et il va falloir que les autres joueurs compensent.

Calendrier : Chargers, @Dolphins, Steelers, @Broncos, @Falcons, Jaguars, @Chiefs, Buccaneers, @Ravens, Saints, @Bengals, Browns, Broncos, Chiefs, @Panthers, @Chargers.

En résumé : Il est toujours difficile de savoir à quoi s’attendre avec les Raiders et cette année ne déroge pas à la règle. Même si, cette fois, les pertes à l’intersaison, les incertitudes autour de l’attaque et l’augmentation du niveau de l’AFC Ouest semblent quand même laisser peu de chances de playoffs à Oakland.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
17-Déc à 20:00JAX1.12pariez4HOU
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une