Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Seattle Seahawks

Analyse d’avant saison : Seattle Seahawks

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les Seattle Seahawks

Les Seahawks veulent retrouver les playoffs. Et ils n’ont pas hésité à sortir le chéquier pour compléter un roster à l’impressionnante marge de progession.

Toutes les pièces du puzzle sont en place, mais Seattle part de loin, et aura fort à faire pour aller chercher San Francisco.

Les Seahawks tiennent peut-être enfin un titulaire solide avec Matt Flynn.

La saison dernière : 7 victoires – 9 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Seattle a enfin trouvé son quarterback en la personne de Matt Flynn. L’ex-Packer pourra compter sur deux nouvelles cibles : Terrel Owens et Braylon Edwards. Côté draft, Seattle s’est tourné vers Bruce Irvin (DL) au premier tour. Athlétique et vif, il doit encore gagner en puissance pour survivre en NFL. Un cran derrière, Bobby Wagner (LB) aura la lourde tâche de faire oublier David Hawthorne. Le tandem Pete Carroll / John Schneider est resté fidèle à ses méthodes : mouvement à tous les étages, prises de risques calculées, concurrence à chaque poste, et éjection immédiate si problème. Mike Williams en a fait les frais.

Arrivées notables : Matt Flynn (QB), Braylon Edwards (WR), Terrell Owens (WR), Kellen Winslow (TE), Barrett Ruud (LB).
Re-signatures : Marshawn Lynch (RB), Max Unger (C), Chris Clemons (DE), Breno Giacomini (T), Leroy Hill (LB), Marcus Trufant (CB).
Coupes : MikeWilliams (WR).
Draft : Bruce Irvin (DE/OLB), Bobby Wagner (LB), Russell Wilson (QB), Robert Turbin (RB), Jaye Howard (DT).
Départs notables : Justin Forsett (RB), John Carlson (TE), David Hawthorne (LB), Robert Gallery (G), Raheem Brock (DE), Tony Hargrove (DT), Atari Bigby (SS).

Les points forts : La défense anti-aérienne de Seattle provoquera sans doute quelques cauchemars dans la ligue. Les deux corners, Brandon Browner et Richard Sherman sont capables de presser tout en puissance sur la ligne et de forcer des passes compliquées à l’intérieur. Là où Earl Thomas et Kam Chancellor se feront un plaisir de cogner fort pour provoquer des turnovers. Dans la ligne, le trio Branch-Mebane-Clemons offre pas mal de garanties en terme de pression et de solidité intérieure.

En attaque, Marshawn Lynch reste évidemment une menace permanente. Le groupe de receveurs est encore un mystère, mais il semble assez équilibré et étoffé pour offrir les solutions dont Matt Flynn aura besoin. En tout cas, une blessure de Sydney Rice serait moins catastrophique que l’an dernier.

Les points faibles : La ligne offensive est sujette à de trop nombreuses blessures. Russell Okung est un A+ en devenir, mais il a déjà manqué une bonne partie des deux dernières saisons à cause de ses chevilles. Même problème pour James Carpenter et John Moffitt.

En défense, le départ de David Hawthorne sera difficile à compenser. Leroy Hill manque de vitesse. Seul KJ. Wright, bonne surprise 2011, tient le bon bout. Pour compléter le trio, Seattle a pris Barrett Ruud, en perdition depuis deux ans, et l’un des cinq plus mauvais linebackers de toute la ligue l’an dernier. Le rookie Bobby Wagner doit pouvoir lui piquer sa place avant l’ouverture de la saison.

Facteur(s) X : Le rendement de Matt Flynn et de ses receveurs. Seattle part de zéro dans l’attaque aérienne, et aura très peu de temps pour se mettre à la page. Si Flynn se blesse ou se rate, attention au rookie Russell Wilson dont le potentiel émerveille pas mal d’observateurs. Marshawn Lynch courra-t-il toujours aussi méchamment maintenant qu’il tient son gros chèque ? Enfin Terrell Owens… Solide en training camp d’après les observateurs, il reste un facteur X sur et en dehors du terrain. Bucky Brooks de NFL.com rapporte cette petite phrase du receveur de 38 ans : « pour moi, il s’agit désormais de faire partie de quelque chose, plutôt que d’être le centre de quelque chose ». Les fans des Seahawks croisent les doigts.

Calendrier : @Cardinals, Cowboys, Packers, @Rams, @Panthers, Patriots, @49ers, @Lions, Vikings, Jets, bye, @Dolphins, @ Bears, Cardinals, @Bills, 49ers, Rams.

En résumé : Seattle entre dans la troisième étape de sa construction sous Pete Carroll avec une défense calibrée pour jouer aux sommets. Charge au coach et à son coordinateur de faire tourner Flynn et ses receveurs à plein, sous peine d’exploser en vol. Les Seahawks entament 2012 avec pas mal de certitudes, et ils sont armés pour disputer la couronne de la NFC Ouest.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
18 Oct à 2:20 DEN 2.3 pariez 1.45 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.25 pariez 1.48 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR