Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Semaine 9 : Ce qu’il faudra surveiller ce week end

Enclenchez la musique de mission impossible, les Chargers et les Vikings sont lancés dans une aventure périlleuse cette semaine. La mission qu’ils ont accepté : garder leurs espoirs de playoffs en vie. Leur point commun : aucun droit à l’erreur. Pour rendre la mission encore plus impossible, les deux équipes doivent faire face à leur lot d’imprévu. L’affaire Moss à Minnesota, une épidémie de blessures hallucinante chez les receveurs à San Diego. Dans les deux cas, il va falloir faire avec car c’est probablement la dernière chance.

D’autres équipes sont loin d’avoir autant de soucis. Les Patriots, Jets et Steelers voguent au sommet de l’AFC et leurs adversaires de cette semaine créeraient la surprise s’ils arrivaient à les faire chavirer.

Au rayon des affiches, trois matchs semblent faire figure d’immanquables. Le premier est un choc de l’AFC entre les Ravens et les Dolphins. Dans la NFC, la rencontre entre les Falcons et les Buccaneers va permettre de voir si les jeunes de Tampa peuvent confirmer contre une équipe de premier plan. Enfin l’affrontement entre les Eagles et les Colts proposera une belle opposition de style entre Michael Vick et Peyton Manning. Enfin, pour les amateurs d’attaque, il faudra aussi surveiller le duel Texans – Chargers.

LeGarrette Blount et les Buccaneers vont tenter de prouver qu'ils sont bien une des meilleures équipes de la NFC.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Atlanta Falcons (5-2) – Tampa Bay Buccaneers (5-2)
Dur d’imaginer au début de la saison que ce match serait une des affiches de la semaine. Pourtant ces deux équipes se partagent actuellement la tête de la division NFC Sud devant les Saints. Les Buccaneers sont portés par un groupe de jeunes qui étonne match après match. La semaine dernière, c’est le coureur rookie LaGarrette « punching » Blount qui s’est illustré avec 125 yards 2 Tds. La défense opportuniste sait aussi provoquer les erreurs qui font la différence. Les Falcons sont aussi très complets et restent légèrement favoris car Tampa n’a pas encore réussi à s’imposer face aux gros calibres de la ligue.

Detroit Lions (2-5) – New York Jets (5-2)
Malgré le bilan négatif des Lions, cette rencontre s’annonce très intéressante. Avec le retour de Matt Stafford, l’attaque des Lions a confirmé son dynamisme et le duel entre Calvin Johnson et le duo Revis/Cromartie devrait être une des clés de l’efficacité de Detroit. En défense, Ndamukong Suh a prouvé la semaine dernière qu’il est bien la bête défensive annoncée avant la draft. Mark Sanchez va donc devoir surveiller ses arrières. L’attaque des Jets a d’ailleurs pas mal de choses à prouver après n’avoir inscrit aucun point contre les Packers. Les receveurs devront d’abord s’appliquer à relâcher moins de ballon. S’ils y arrivent, les Jets ont largement les moyens de mettre Detroit en échec.

Baltimore Ravens (5-2) – Miami Dolphins (4-3)
Les Dolphins vont se présenter à Baltimore avec un bilan parfait à l’extérieur. Encore une fois, Miami va s’appuyer sur un effectif complet dans tous les secteurs pour essayer de mettre en difficulté un des prétendants au titre. Ça a presque marché contre les Steelers il y a deux semaines. Ca l’a fait contre les Bengals il y a quelques jours avec 5 field goals de Dan Carpenter. Le problème des Dolphins, c’est qu’il va sûrement falloir se montrer un peu plus efficace dans la end zone pour inquiéter la solide défense de Baltimore. Les Ravens sortent en plus d’une semaine de repos et ils sont peut être un cran au dessus des Dolphins à tous les niveaux.

Cleveland Browns (2-5) – New England Patriots (6-1)
Très déséquilibré sur le papier, ce match va opposer une équipe des Patriots en pleine forme à des Browns qui sont… les Browns. Colt McCoy devrait encore être le titulaire de Cleveland ce qui signifie que les espoirs de l’équipe reposeront encore surtout sur Peyton Hillis. L’opposition entre les deux coachs sera à observer puisque Bill Belichick retrouvera Eric Mangini, un des ses anciens élèves. Même si la défense de Cleveland contient un minium Brady and co, il sera dur pour McCoy de faire mieux face à une défense des Patriots qui affiche une bonne forme ces dernières semaines.

Après un bon début de saison, les Texans de Matt Schaub ont été décevants. Ils vont tenter de se relancer face à des Chargers affaiblis par les blessures.

Houston Texans (4-3) – San Diego Chargers (3-5)
Trajectoires opposées pour ces deux équipes. Après un bon début de saison, les Texans ralentissent. Après leur traditionnel départ raté, les Chargers accélèrent. Pour les deux équipes, ce match est important. Les Texans veulent rester au contact des Colts dans l’AFC Sud et les Chargers veulent maintenir leurs espoirs de playoffs. Ce match pourrait être un festival offensif puisque les deux équipes partagent une énorme capacité à empiler les yards. Matt Schaub disposera quand même d’un avantage au niveau du nombre de cibles car Philip Rivers pourrait bien être privé d’Antonio Gates. Mais la différence pourrait aussi se faire au sol pour Houston avec Arian Foster. Une belle affiche à ne pas manquer ou il devrait y avoir du suspense.

Buffalo Bills (0-7) – Chicago Bears (4-3) – Match joué à Toronto
Chaque semaine, les Bills se rapprochent un peu plus de la victoire. La semaine dernière, ils ont échoué en prolongation dans un match à petit score. Cette semaine, c’est plutôt l’attaque qui pourrait être à l’honneur. Buffalo comme Chicago est capable de bien faire avancer le ballon dans les airs. Mais la défense des Bears est supérieure à celle des Bills, ce qui pourrait faire la différence dans cette rencontre. A moins que les Bills, comme d’autres avant eux, n’arrivent à mettre la pression sur Jay Cutler et à le pousser à la faute.

Minnesota Vikings (2-5) – Arizona Cardinals (3-4)

Non, on ne vous fera pas le coup cette semaine, ce match n’est pas celui ou s’arrêtera la série de titularisation de Brett Favre. En bonne santé ou pas, le numéro 4 sera là. Et après une défaite pas si large que ca contre les Patriots, Favre aura l’occasion de relancer son équipe. Ou au moins d’entretenir les minces espoirs de playoffs. Les Cardinals ne semblent avoir ni la défense ni un quarterback suffisamment solide pour rivaliser avec Minnesota.

Carolina Panthers (1-6) – New Orleans Saints (5-3)
Biens relancés la semaine dernière par une victoire contre les Steelers, les Saints ont l’occasion de poursuivre sur leur lancée cette semaine face à une toujours faible équipe de Carolina. Attention tout de même, la défense des Panthers est parfois capable de se montrer très solide et les Saints ont déjà montré avec des défaites contre les Cardinals et les Browns qu’ils sont capables de trébucher face à des équipes largement à leur portée. La faiblesse de l’attaque des Panthers, dernière de la ligue, laisse quand même de belles perspectives aux champions en titre.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Seattle Seahawks (4-3) – New York Giants (5-2)
Charlie Whitehurst va débuter son premier match sous les couleurs des Seahawks. Pas de chance pour lui, il va devoir faire face à la redoutable ligne défensive des Giants. La semaine dernière, la ligne offensive de Seattle a laissé les Raiders infliger une commotion à Matt Hasselbeck. Whitehurst doit avoir des frisson en imaginant ce qui pourrait lui arriver ce dimanche face à Justin Tuck et Osi Umenyiora. La défense des Giants donne forcément un avantage aux New-Yorkais. La faible défense des Seahawks ne devrait pas non plus être un obstacle insurmontable pour Eli Manning et son escouade. Mais attention quand même à l’ambiance de feu du Qwest Field.

En pleine réussite offensive, les Raiders vont tenter de renverser le leader de leur division. Jason Campbell sera encore titulaire en l'absence de Gradkowski.

Coup d’envoi dimanche à 22h15
Oakland Raiders (4-4) – Kansas City Chiefs (5-2)
Deux équipes aux profils assez similaires : gros jeu au sol, quarterback moyen, défense solide. Les Raiders sont en pleine réussite offensive et à moins qu’ils retombent dans leur les travers de leur irrégularité (ce qui n’est clairement pas à exclure), les Chiefs vont devoir s’activer en défense pour contenir les hommes en noir. Oakland aura en plus la motivation de se rapprocher de la tête de la division et de repasser au-dessus des 50% de victoires. Encore une fois, le fait que ces deux équipes disposent d’un profil similaire va rendre cette rencontre très intéressante. Celle qui gagnera sera celle qui aura réussi à exécuter le mieux ses jeux et qui aura minimisé les erreurs.

Philadelphia Eagles (4-3) – Indianapolis Colts (5-2)
Michael Vick, Jason Peters et DeSean Jackson sont de retours. Si ces trois joueurs jouent à leur niveau d’avant blessure, ils pourraient faire beaucoup de mal à la défense des Colts, d’autant que Vick a les jambes pour échapper au pressing de Dwight Freeney et Robert Mathis. Mais de l’autre, coté, les Eagles vont devoir faire face au même problème que tous les adversaires des Colts : stopper Peyton Manning. La mission a souvent l’air impossible et le numéro 18 semble pouvoir faire briller n’importe qui. Une belle rencontre en perspective.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h20
Green Bay Packers (5-3) – Dallas Cowboys (1-6)
La chute des Cowboys va-t-elle se poursuive à Green Bay. Après la débacle de la semaine dernière face à Jacksonville, Dallas a beaucoup de choses à se faire pardonner. Cette équipe a toujours quelques bonnes individualités mais il est maintenant clair que le collectif ne suit pas. John Kitna reste aussi un facteur X en attaque. Le vétéran peut être solide par moment mais il peut aussi multiplier les erreurs comme ses 4 interceptions de la semaine dernière. Il n’aura encore pas le droit à l’erreur contre la défense des Packers qui n’a encaisse aucun point contre les Jets. En défense, les Cowboys ont laissé David Garrard lancer 4 touchdowns. Imaginez ce que Aaron Rodgers peut leur faire s’il est dans un bon soir.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Cincinnati Bengals (2-5) – Pittsburgh Steelers (5-2)
Les Bengals font dans l’irrégularité cette saison. Les différents éléments de cette équipe ne semblent pas réussir à bien jouer au même moment et les défaites s’accumulent. Pour avoir un espoir de battre les Steelers, il va pourtant falloir que tous les joueurs de Cincinnati soient à leur meilleur niveau. Pittsburgh est toujours ultra complet en attaque et la défense est une des meilleures de la ligue. Les Steelers sont un des favoris de la saison et donc de ce match.

Équipes au repos : Denver, Tennessee, St. Louis, San Francisco, Washington et Jacksonville

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Nov à 3:30WAS1.23pariez3NYG
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.15pariez1.47TEN
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une