Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals

Analyse d’avant saison: Arizona Cardinals

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les Arizona Cardinals.

Apres une saison sans vraiment de relief mais avec un bon finish, et dans une division dominée par les 49ers, les Cardinals sont au carrefour de leur destin: vont-ils reprendre le chemin des sommets entrevus sous la coupe de Kurt Warner ou bien gâcher un peu plus longtemps les plus belles années de Larry Fitzgerald?

C’est à l’attaque qu’il incombera de se mettre au niveau de la défense, l’une des rares satisfactions en 2011 car elle était la meilleure de la ligue sur les 3èmes tentatives.

Michael Floyd arrive pour donner un coup de main à un Larry Fitzgerald souvent trop seul dans les airs l’an dernier.

La saison dernière :  8 victoires –  8 défaites ( 2ème de la NFC Ouest ).

Mouvements à l’intersaison : On attendait une amélioration significative de l’effectif lors de cette inter-saison mais les dirigeants ont décidé de voir qui de Kevin Kolb ou John Skelton s’imposera au poste de quarterback, tout en leur amenant une nouvelle cible avec le rookie Michael Floyd, pris à la 13ème place de la Draft. Le receveur, en provenance de Notre-Dame, a eu quelques ennuis avec la justice mais Ken Whisenhunt, le coach, espère que l’influence de Larry Fitzgerald lui sera profitable et fera fleurir son gros potentiel.
La ligne offensive n’a pas été renforcée et la blessure de Levi Brown n’arrange rien. L’arrivée d’Adam Snyder devrait cependant permettre à cette ligne de progresser, particulièrement dans l’ouverture de brèches pour les running backs. Au passage, l’arrivée de Snyder affaiblit un adversaire direct puisque le guard avait débuté les 13 derniers matches des 49ers en 2011.
Le recrutement de William Gay et de James Sanders va solidifier une couverture aérienne emmenée par les deux stars, Adrian Wilson et Patrick Peterson, mais aussi avec le jeune Jamell Flemming qui sera prêt à prendre sa chance.

Signatures : William Gay (CB), Quentin Groves (LB), Javarris James (RB), James Sanders (S), Adam Snyder (T).
Re-signatures : 
Early Doucet (WR), Levi Brown (OT), Jay Feely (K), Clark Haggans (OLB), Vonnie Holliday (DE), Mike Leach (LS), Alfonso Smith (RB), Greg Toler (DB), Reggie Walker (LB), Dave Zastudil (P).
Draft : 
Michael Floyd (WR), Jamell Flemming (CB), Bobby Massie (T), Senio Kelemete (OT), Justin Bethel (CB), Ryan Lindley (QB), Nate Potter (T).
Pertes notables : Brandon Keith (OT), Rex Hadnot (G), Joey Porter (OLB), Deuce Lutui (G), Richard Marshall (DB), Chester Taylor (RB).

Les points forts : Après 8 saisons dans la Ligue, Larry Fitzgerald semble plus que jamais au sommet de son art. Malgré le turnover au poste de quarterback et un nombre de réceptions en baisse, il a encore amassé plus de 1400 yds la saison dernière. L’arrivée de Michael Floyd devrait lui libérer des espaces dans les défenses adverses. Avec Early Doucet  en troisième mousquetaire, l’unité de receveur semble solide à défaut d’être très fournie.
Avec deux des meilleurs defensive ends en schéma 3-4, Darnelle Dockett et Calais Campbell, la défense des Cardinals est bien ancrée et devrait encore dominer au niveau de la ligne d’engagement. La confirmation du talent de Sam Acho (7 sacks pour le linebacker rookie) pourrait être la clé d’une défense rapprochée aussi performante que la saison dernière.
Enfin, en dehors d’être un cornerback en phase d’apprentissage mais avec une énorme marge de progression, Patrick Peterson est l’un des meilleurs retourneurs de punts de la Ligue, presque au niveau de l’extra-terrestre Devin Hester (Chicago Bears). Sa capacité à remonter les ballons dans le camp adverse peut ramener les Cardinals dans un match à n’importe quel instant.

Les points faibles : « It’s a quarterback league » dit l’adage. Les Cardinals sont donc dans le pétrin entre un Kevin Kolb, qui n’a rien fait pour démontrer qu’il valait ses 62 millions de dollars sur 5 ans, et un John Skelton qui, malgré une fin de saison correct, est encore un peu loin d’être le meneur de jeu qu’un joueur comme Larry Fitzgerald mérite. Les fans ont pu rêver de Peyton Manning pendant un court instant mais ils devront se contenter de leurs deux « titulaires ». Pour combien de temps encore?
L’extérieur de la ligne offensive est un réel problème que ce soit à droite ou à gauche, et encore plus depuis la blessure de Brown. Tout ça n’arrange donc pas les affaires des deux quarterbacks qui doivent souvent essayer d’échapper au pass-rush adverse avant de pouvoir lancer la balle avec précision.
Enfin, l’unité de coureurs, emmenée par Chris « Beanie » Wells, semble un peu légère. Si l’ex-star d’Ohio State reste sur une bonne saison avec plus de 1000 yards amassés, son remplaçant, Ryan Williams, sort d’une année blanche sur blessure tandis que la troisième option, LaRod Stephens-Howling, ne fait frémir personne d’effroi chez les adversaires.

Le(s) facteur(s) X : John Skelton, et sa capacité à développer son jeu, sera surement la clé d’une saison réussie du côté de l’Arizona. Le grand (1m98) quarterback a une réelle faculté à bien courir en dehors de la poche de protection (16yds par match en 2011) mais il a eu tendance à trop viser Larry Fitzgerald, pourtant l’objet de toutes les attentions défensives adverses. Si l’arrivée de Michael Floyd lui amène une véritable seconde option, Skelton pourrait devenir un atout plutôt qu’un problème.

Calendrier : Seahawks, @Patriots, Eagles, Dolphins, @Rams, Bills, @Vikings, 49ers, @Packers, Bye, @Falcons, Rams, @Jets, @Seahawks, Lions, Bears, @49ers.

En résumé : On sait déjà qu’une équipe coachée par Ken Whisenhunt sera sérieuse et, dans une NFC Ouest où San Francisco ne réussira peut-être pas à rééditer les performances  de la saison dernière (4 matches gagnés de moins de 3 pts en 2011 pour les 49ers), la défense des Cardinals ainsi qu’une amélioration de leur jeu de passe pourrait bien les emmener à un jet de pierre du titre de division.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une