Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens

Analyse d’avant saison : Baltimore Ravens

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les Baltimore Ravens.

Si Lee Evans avait réussi à sécuriser sa réception à quelques secondes de la fin de la finale de conférence AFC, les Ravens auraient probablement joué le dernier Super Bowl. Ray Lewis et Ed Reed auraient peut-être décroché une bague avant de prendre leur retraite.

Mais rien de tout ça n’est arrivé et les vétérans de Baltimore sont donc de retour pour une nouvelle campagne.

Avec une défense qui va peut-être faiblir, Joe Flacco doit passer un cap supplémentaire en terme de leadership.

La saison dernière : 12 victoires – 4 défaites. Éliminés en finale de conférence AFC par les Patriots.

Mouvements à l’intersaison : Courtney Upshaw ne le savait pas au moment de la Draft, mais il va avoir la lourde tâche de remplacer le défenseur de l’année en titre Terrell Suggs, victime d’une blessure au tendon d’Achille. Une mission énorme pour le rookie. si Jacoby Jones va aider sur les retours, l’intersaison des Ravens a surtout été marquée par les pertes des excellents Ben Grubbs et Cory Redding sur les lignes. Jarrett Johnson aurait aussi été bien utile en remplacement de Suggs mais il est aussi parti.

Arrivées notables : Jacoby Jones (WR/KR), Bobbie Williams (G), Tony Wragge (G/C), Ryan McBean (DT), Corey Graham (CB).
Re-signatures:Jameel McClain (LB), Brendon Ayanbadejo (ST), Lardarius Webb (CB).
Draft : Courtney Upshaw (DE/OLB), Kelechi Osemele (OG), Bernard Pierce (RB), Gino Gradkowski (C), Christian Thompson (S), Asa Jackson (CB), Tommy Streeter (WR).
Départs notables : Lee Evans (WR), Ben Grubbs (G), Cory Redding (DE/DT), Brandon McKinney (NT), Jarret Johnson (DE/OLB), Chris Carr (CB), Tom Zbikowski (SS), Haruki Nakamura (S).

Les points forts : À Baltimore, on défend. C’est la spécialité maison. En 2011, l’équipe était troisième aux points encaissés, deuxième contre la course et quatrième contre la passe. Les équipes devraient encore avoir du mal à passer sur les Ravens cette saison. Haloti Ngata sera le premier à mettre la pression sur le quarterback adverse. Le defensive end est moins bien entouré mais il est tellement fort qu’il fait obligatoirement de la ligne un point fort. Loin derrière, Ed Reed mène une des couvertures aériennes les plus impressionnantes de la NFL. L’excellent Lardarius Webb, le cogneur Bernard Pollard et le jeune Jimmy Smith sont tous de parfaits compléments.

En attaque, Ray Rice aura encore une fois le rôle d’homme à tout faire. Ca tombe bien, car il fait tout à merveille. L’an dernier, il a cumulé plus de 2000 yards (1364 au sol, 704 dans les airs).

Les points faibles : Le côté gauche de la ligne a souffert pendant l’intersaison. Bryant McKinnie a été solide l’an dernier mais il a vécu une intersaison étrangement agitée. Ben Grubbs est parti et Matt Birk a 37 ans. Marshall Yanda et Michael Oher vont tenir la baraque à droite mais Joe Flacco risque parfois d’avoir des surprises sur son côté aveugle.

Facteur(s) X : Surprises ou pas, Joe Flacco va encore être attendu au tournant. Toujours solide, il doit maintenant passer un cap en terme de leadership et de régularité s’il veut mener son équipe loin en playoffs. Pour que Flacco carbure plus, il va falloir que Torrey Smith confirme les bonnes choses aperçues par moment l’an dernier, que Anquan Boldin garde un niveau correct et que les jeunes tight ends Ed Dickson et Dennis Pitta passent aussi un cap. Ça fait peut-être beaucoup.

Si Flacco doit passer un cap dans le leadership, c’est parce que la défense risque de baisser d’un ton. Suggs, c’était 14 sacks et 7 fumbles forcés l’an dernier. Même s’il est optimiste, on ne sait pas quand et dans quel état de forme il va revenir. Même si les défenses comme celles de Baltimore ont la bonne habitude de sortir des joueurs productifs de leur banc, cet apport risque d’être impossible à combler. Ryan McBean devait aider mais lui aussi s’est blessé. Le pass rush va donc devoir trouver des ressources pour égaler les 49 sacks (7e de la ligue) de l’an dernier. L’autre inquiétude, c’est que, comme chez les voisins de Pittsburgh, la défense prend de l’âge. Ray Lewis a 37 ans. Il ne cesse d’étonner mais perd un peu en vitesse. Enfin, la défense a aussi changé de coordinateur. Le départ de Chuck Pagano, un homme très apprécié de ses joueurs et surtout très efficace, sera aussi difficile à combler.

Calendrier : Bengals, @Eagles, Patriots, Browns, @Chiefs, Cowboys, @Texans, @Browns, Raiders, @Steelers, @Chargers, Steelers, @Redskins, Broncos, Giants, @Bengals.

En résumé : Les Ravens ont peut-être laissé passer une occasion en or l’an dernier. Les blessures précoces de cette saison, l’âge de certains cadres et le manque de cibles offensives risquent de leur coûter cher en 2012. Baltimore a toujours largement les armes pour aller en playoffs et y faire du bruit, mais il y a de plus en plus d’incertitudes.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Oct à 2:15 GB 1.45 pariez 2.3 DET
18 Oct à 2:20 DEN 2.3 pariez 1.45 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR