Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Cincinnati Bengals

Analyse d’avant saison : Cincinnati Bengals

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les Cincinnati Bengals.

Comme elle semble loin l’époque où toute la NFL se demandait comment les Bengals étaient gérés… En effet, l’année 2011 a été bonne pour Cincinnati avec le retour en playoff de la franchise. Une très bonne draft en 2010 et l’excellent trade avec les Raiders pour Carson Palmer ont permis à l’équipe de se renforcer lors de la draft 2012.

Attention tout de même à l’excès de confiance généré par un calendrier facile en 2011.

Andy Dalton et son équipe ont surpris en 2011. Le plus dur va être de confirmer dans une division très difficile.

La saison dernière : 9 victoires – 7 défaites. Éliminés en wild-card AFC

Mouvement à l’intersaison : La draft des Bengals est jugée par plusieurs spécialistes comme une des meilleures de 2012. Les prometteurs Dre Kirkpatrick et Kevin Zietler arrivent, renforçant ainsi des postes forts. L’équipe a également pris de forts potentiels avec Devon Still et Mohammed Sanu.
Sur le marché des joueurs libres, les Bengals ont continué leur bonne gestion en alliant expérience (Terence Newman, Travelle Wharton) et paris à faible coût. A noter tout de même les départs en attaque de Cedric Benson (RB) et Jerome Simpson (WR), deux titulaires l’an dernier.

Arrivées notables : Terence Newman (CB), Travelle Wharton (G), BenJarvus Green-Ellice (RB), Jason Allen (CB)
Re-signatures : Reggie Nelson (S), Anthony Collins (T), Adam Jones (CB), Manny LawSon , Mike Nugent (K),
Draft : Dre Kirkpatrick (CB), Kevin Zeitler (G),Devon Still (DT), Mohamed Sanu (WR), Brandon Thompson (DT), Orson Charles (TE),Shaun Prater (CB),Marvin Jones (WR),George Iloka (FS),Dan Herron (RB)
Départs notables : Cedric Benson (RB), Jerome Simpson (WR), Andre Caldwell (WR), Bobbie Williams (G), Nate Livings (G), Jonathan Fanene (DE/DT), Frostee Rucker (DE), Keith Rivers (OLB), Brandon Johnson (OLB), Kelly Jennings (CB), Chris Crocker (S).

Les points forts : D’une manière globale, c’est la défense des Bengals qui est un des points forts de la franchise. L’escouade défensive est statistiquement dans le top 10 de la ligue : 10eme contre la course, 9eme contre la passe ou encore 7eme en nombre de points encaissés par matchs. La défense des Bengals tient donc le rang dans l’AFC Nord. Le pass rush sans grand leader reste très efficace avec 45 sacks en 2011, effectués par 14 joueurs différents. La défense aérienne est assez impressionnante puisque les Bengals évolueront (si il n’y a pas de changement) avec Leon Hall, Dre Kirkpatrick, Nate Clemens, Adam Jones et Terrence Newman aux postes de cornerback. Si cette escouade reste en forme, les attaques aériennes adverses risquent d’être en difficulté.

En attaque, même si cela peut sembler rapide, Andy Dalton et A.J Green peuvent être considérés comme les points forts de l’équipe. Les deux jeunes joueurs ont redonné vie à l’attaque des Bengals et leur duo a une forte marge de progression, ces deux là pourraient former un couple à l’image de Stafford-Johnson chez les Lions. Ne pas oublier aussi l’excellent travail de la ligne offensive en 2011, n’autorisant que 25 sacks.

Les points faibles : Le jeu au sol devrait être le point faible de l’équipe cette saison, l’effectif a vu son meilleur coureur (Benson) partir. Le comité de coureurs que veut installer la franchise avec BenJarvus Green Ellis, Brian Leonard et Bernard Scott n’est pas des plus prometteurs. Malgré le duo Green-Dalton, le secteur aérien manque de receveurs expérimentés et le départ de Jerome Simpson n’arrange pas les choses.

Facteur(s) X : C’est toute l’attaque des Bengals qui va être le facteur X de cette saison. D’abord Andy Dalton entre dans sa deuxième année NFL, celle-ci est souvent considérée comme la plus dure pour un quarterback. Le jeune lanceur va donc devoir essayer de se maintenir à ce niveau ou mieux de progresser. Les défenses adverses seront également plus au point sur l’explosif A.J Green. Si le duo parvient à maintenir son niveau, alors l’avenir des Bengals sera prometteur. Enfin pour aider Dalton, le jeu de course sera aussi primordial, l’an dernier Benson avec ses plus de 1000 yards à la course avait soustrait une certaine charge de travail au jeu aérien. Brian Leonard et ses compères peuvent et doivent remplacer Benson. En revanche si le jeu au sol flanche alors la tâche devrait être encore plus compliquée pour Dalton.

Calendrier : @Ravens, Browns, @Redskins, @Jaguars, Dolphins, @Browns, Steelers, Broncos,Giants, @Chiefs, Raiders,@Chargers, Cowboys,@ Eagles,@ Steelers, Ravens.

En résumé : Les fans des Bengals vont devoir espérer que 2012 soit l’année de la confirmation pour cette jeune équipe. Le talent est présent de chaque côté du terrain et il peut y avoir de réelles ambitions. Mais attention tout de même, entre le duo Green-Dalton qui sera plus pris au sérieux par les défenses adverses, un calendrier bien plus complexe (en théorie) que l’an passé et une place en playoff toujours difficile à aller chercher en AFC Nord, les Bengals ont quand même des chances de rester chez eux en janvier. Même si les Steelers et les Ravens vieillissent, il est peut-être un tout petit peu tôt pour la passation de pouvoir.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
18 Oct à 2:20 DEN 2.25 pariez 1.48 KC
20 Oct à 19:00 ATL 2.1 pariez 1.55 LAR
20 Oct à 19:00 BUF 1.04 pariez 6.2 MIA
20 Oct à 19:00 CIN 2.3 pariez 1.45 JAX

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR