Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

San Francisco 49ers

Analyse d’avant saison : San Francisco 49ers

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les San Francisco 49ers.

Sortis quasiment de nul part l’an dernier, les 49ers ont signé une saison exceptionnelle jusqu’à se hisser en finale NFC. Jim Harbaugh a notamment réussi à redonner confiance à Alex Smith et la défense a été énorme.

La conséquence de ces succès, c’est qu’il y a maintenant énormément d’attentes à San Francisco pour 2012.

Randy Moss doit aider Alex Smith à passer un nouveau cap. Le vétéran a-t-il encore quelque chose à apporter ?

La saison dernière :13 victoires – 3 défaites. Éliminés en finale de conférence NFC par les Giants.

Mouvements à l’intersaison : Lors de la dernière défaite de la saison, Smith n’a complété qu’une seule passe vers un receveur. Il y avait clairement besoin de renfort dans ce secteur et c’est ce qu’apportent Mario Manningham et l’énigmatique Randy Moss. Le premier choix de Draft a aussi été utilisé sur un receveur mais A.J. Jenkins ne semble pas encore prêt. Le secteur de la course a aussi été approfondi avec les arrivés de Brandon Jacobs et LaMichael James qui seront présents pour soulager le fragile Frank Gore. Côté départs, Adam Snyder pourrait manquer à la ligne offensive.

Arrivées notables : Randy Moss (WR), Perrish Cox (CB), Rock Cartwright (RB), Mario Manningham (WR), Josh Johnson (QB), Brandon Jacobs (RB)
Re-signatures: Carlos Rodgers (CB), Alex Smith (QB), Ted Ginn Jr (WR)
Draft : A.J. Jenkins (WR), LaMichael James (RB), Joe Looney (G), Darius Fleming (DE/OLB), Trenton Robinson (S).
Départs notables : Josh Morgan (WR), Adam Snyder (G), Chilo Rachal (G), Shawntae Spencer (CB), Reggie Smith (S), Madieu Williams (S).

Les points forts : Les 11 titulaires de la meilleure défense au sol et quatrième défense générale sont de retour. Il sera donc encore très difficile de marquer des points face à San Francisco. La ligne est ultra complète, les linebackers excellents et Patrick Willis tout simplement un des meilleurs défenseurs de la ligue. Le pass rush vient de partout avec des joueurs comme Aldon Smith (12 sacks), Justin Smith (9 sacks) et Ray McDonald (9 sacks) en chasseurs en chef. Bonne chance aux quarterbacks et aux coureurs qui s’attaqueront à ce front seven d’élite.

En attaque, c’est toujours au sol que cette équipe va baser son jeu. Frank Gore et Kendall Hunter formaient déjà la huitième attaque de la ligue l’an dernier. Les arrivées de Jacobs et du rookie James ajoutent des possibilités à un groupe bien aidé par une ligne performante lorsqu’il s’agit d’ouvrir le chemin.

Les points faibles : Pour ce qui est de protéger son quarterback, la ligne californienne est par contre beaucoup moins à l’aise. À gauche, ça tient à peu près avec Joe Staley et le solide Mike Iupati. Mais à droite, c’est compliqué pour Jonathan Goodwin, l’inexpérimenté Alex Boone et Anthony Davis. La ligne a autorisé 51 sacks en 2011, le troisième total de la ligue. Alex Smith va donc devoir être sur ses gardes.

Facteur(s) X : Dans les faits, Alex Smith ressemble toujours à un point faible. S’il était une force, ses patrons n’auraient pas tenté de faire venir Peyton Manning en mars. Oui, Smith a réussi des actions décisives contre les Saints. Mais il a aussi été complètement éteint en finale de conférence. En saison régulière, il n’a pas fait d’erreur, mais il n’a surtout jamais pris beaucoup de risques. Dans une ligue tournée vers la passe, Smith est un (ou plusieurs) tons en dessous de la conccurence. Si on le place dans les facteur X, c’est parce que le quarterback des Niners a déjà sû nous épater l’an dernier. Avec de nouvelles cibles, il pourrait toujours passer un nouveau palier. Le problème, c’est qu’il n’a pas vraiment de numéro 1. Vernon Davis pourrait tenir ce rôle par défaut car Manningham n’a pas la carrure, Crabtree déçoit et Moss est une bombe à retardement. Le jeu aérien des Niners reste donc quand même une grosse fragilité. Mais comme on accorde le bénéfice du doute à Smith cette année, on va dire que c’est une inconnue.

En défense, c’est à l’arrière qu’il pourrait y avoir un léger doute. Carlos Rodgers a sorti une grosse saison mais il doit confirmer. D’autant que les safeties sont solides contre la course mais parfois exposés dans les airs. Avec le front seven qu’il y a devant, ça devrait passer, mais ce sera la petite incertitude défensive.

Calendrier : @Packers, Lions, @Vikings, @Jets, Bills, Giants, Seahawks, @Cardinals, Rams, Bears, @Saints, @Rams, Dolphins, @Patriots, @Seahawks, Cardinals.

En résumé : La pression est sur Alex Smith et le jeu aérien. Les 49ers ont une défense de champions en puissance. C’est à l’attaque de faire ce qu’il faut pour aller au bout. San Francisco semble au-dessus de la concurrence dans la NFC Ouest mais attention, le plus dur, c’est de confirmer. Ce pourrait donc être tout ou rien pour cette équipe en 2012. Une grosse déception et pas de playoffs, ou une longue aventure en janvier.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une