Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 1 : Tony Romo et les Cowboys font tomber le champion d’entrée !

New York Giants (0-1) – Dallas Cowboys (1-0) : 17-24

Depuis 8 ans, les champion en titre a toujours remporté le match d’ouverture de la saison. Les Cowboys ont mis fin à cette série avec la manière mercredi soir.

Après un quart temps et demi de rodage et une vilaine interception, Tony Romo (22/29, 307 yards, 3 TDs, 1 int) a prouvé à tout le monde qu’il est bien un des excellents quarterbacks de la ligue. En deuxième mi-temps, il a mené son équipe à deux touchdowns et un field goal en trois drive avant de réussir à faire couler les 2mn36 qui restaient au chrono lorsque les Giants lui ont rendu le ballon avec 7 points d’écart.

Kevin Ogletree a été une des stars de la soirée en marquant les deux premiers touchdowns de la saison.

Pour sceller le match, a réussi une passe capitale sur une troisième tentative et 10 yards à deux minutes de la fin. Cette fois, il n’a pas tremblé. Le « killer instinct » évoque-t-il au micro d’ESPN juste après la rencontre. Les Giants n’ayant plus de temps mort, Dallas n’a plus eu qu’à poser le genou au sol.

La défense de Dallas enfin présente

Romo n’a pas été seul pour construire le succès des Cowboys. Loin de là. Il y a d’abord eu la défense texane. Dès la première série, l’escouade de Rob Ryan a montré les progrès effectués pendant l’intersaison en stoppant les Giants sans leur laisser le moindre first down. Les premières minutes ont eu un vrai goût de reprise. Quelques imprécisions ont été visibles chez les attaquants des deux camps. David Wilson (2 courses, 4 yards) a commis la première grosse erreur avec un fumble qui l’a presque mis en larmes sur le banc de touche.

Les premiers points du match sont quand même pour les Giants après qu’une mauvaise passe de Romo au centre du terrain n’ait été interceptée par Michael Boley qui a remonté le ballon jusqu’aux 2 yards de Dallas. Mais encore une fois, la défense texane a fait fort en forçant New York à se content d’un field goal.

Ogletree superstar

Une fois l’orage passé, Romo et son attaque se sont mis en route à trois minutes trente de la pause. Après une passe de 38 yards pour Dez Bryant (4 rec, 85 yards), c’est Kevin Ogletree (8 rec, 114 yards, 2 TDs) qui est envoyé dans la end zone pour le premier touchdown de la saison. Au retour des vestiaires, c’est ce même Ogletree qui capte un nouveau ballon avant de filer vers la terre promise pour un touchdown de 40 yards (3-17). On dirait que Dallas a trouvé son troisième receveur !

La tête dans le sac, les Giants réagissent enfin avec une longue passe de Eli Manning (21/32, 213 yards, 1 TD) pour Domenik Hixon (3 rec, 55 yards) puis une course de Ahmad Bradshaw (17 courses, 78 yards, 1 TD) pour un touchdown (10-17) . Mais l’embellie est de courte durée. Romo répond de suite en trouvant Miles Austin (4 rec, 73 yards, 1 TD) qui bondit pour capter le ballon avant de filer dans la end zone pour un touchdown de 34 yards (10-24), le tout après un drive bien alimenté par un DeMarco Murray (20 courses, 131 yards) de retour à son excellent niveau de l’an dernier.

Les Giants vont ensuite trouver le touchdown mais une passe ratée alors qu’elle aurait donné un touchdown et un drop de Victor Cruz (6 rec, 58 yards) leur ont couté du temps. Les G-Men rendent le ballon avec 2mn26 au chrono. Ils ne le reverront plus.

Une question de réglage ?

Les champions n’ont pas été ridiculisés, mais ils ont semblé moins affutés en attaque. Leur défense a réussi à mettre beaucoup de pression sur Romo mais le quarterback de Dallas était dans un grand soir. Si Eli Manning et ses coéquipiers trouvent un meilleur rythme, New York n’a quand même pas trop à s’inquiéter. Du côté des cornerbacks, ça commence par contre à être la pénurie. Cette fois c’est Michael Coe qui a quitté le match avec une blessure aux ischios.

Pour ce premier match, les Cowboys, eux, ont joué à la pleine mesure de leur potentiel. Leurs armes offensives se sont exprimées et leurs nouveaux corners ont permis au front seven d’être plus incisif. En bonus, ils ont même eu la chance de voir Jason Witten jouer et rester en bonne santé. Il va falloir poursuivre sur cette voie mais ce premier match est une grosse satisfaction.

Le film du match
1er quart-temps : 0-0
Pas d’explosion offensive pour fêter le début de la saison. Les deux équipes terminent leur première série par un punt après trois tentatives. Le premier élan des Giants est ensuite coupé par un fumble du rookie David Wilson. Pour Dallas, c’est un échec sur une quatrième tentative et un yard qui met fin au drive suivant.

2e quart-temps : 3-7
Les défenses gardent la main et c’est celle des Giants qui met le feu au poudre. Tony Romo lance une mauvaise passe interceptée par Michael Boley qui ramène le ballon sur les 2 yards des Cowboys. Malgré la faible distance, New York est stoppé trois fois de suite et doit se contenter d’un field goal, les trois premiers points de la saison. Après deux séries sans résultats, Tony Romo trouve enfin du rythme. Une passe de 10 yards pour Kevin Ogletree offre aux Cowboys le premier touchdown de l’année après un drive de 73 yards géré en 2,33mn. Les Giants récupèrent le ballon à une minute de la mi-temps et ne peuvent pas marquer.

3e quart-temps : 10-17
Dès le premier drive de la reprise, Romo et son attaque enchaînent. Une belle passe pour Dez Bryant gagne 16 yards puis Ogletree explose pour 40 yards et le second touchdown du match. Les Giants se réveillent dans la foulée avec un drive de 89 yards au cours duquel Manning se connecte pour 39 yards avec Domenik Hixon avant que Ahmad Bradshaw ne finisse dans la end zone. Le drive suivant se termine avec un field goal des Cowboys. Toutes les séries du troisième quart ont donné des points.

4e quart-temps : 17-24
Les Cowboys continuent leur festival. Un drive de plus de 7 minutes leur donne un nouveau touchdown, cette fois avec une passe de 34 yards pour Miles Austin dans la end zone. Les Giants répondent avec un touchdown sur un drive où ils ont réussi deux quatrième tentatives. Mais il ne reste plus que 2mn36 quand ils rendent le ballon et Tony Romo est dans un grand soir. Après deux courses de DeMarco Murray et une pénalité de sa ligne, le quarterback complète une passe décisive sur une troisième tentative et 10 yards. Il n’a plus qu’à poser le genou au sol trois fois pour faire couler les deux dernières minutes et célébrer la victoire.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Déc à 23:30 TEN 1.15 pariez 4 WAS
23-Déc à 3:20 LAC 1.35 pariez 2.6 BAL
23-Déc à 20:00 CAR 1.6 pariez 2 ATL
23-Déc à 20:00 CLE 1.22 pariez 3.35 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une