Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Semaine 1 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

C’est parti pour 17 week-ends de saison régulière ! Les intrigues ne manquent pas au cours de cette première semaine.

Le premier fait, c’est qu’une nouvelle génération de quarterbacks part à l’abordage de la ligue. Andrew Luck, Robert Griffin III, Ryan Tannehill, Brandon Weeden et Russell Wilson seront tous titulaires quelques mois après avoir été draftés.

Mais les anciens ne s’avouent pas vaincus. Peyton Manning va effectuer son grand retour en prime time après une année d’absence.

Aaron Rodgers, lui, est dans la pleine force de sa carrière. Ses Packers reçoivent les 49ers dans le plus gros choc de cette première semaine.

Attendus depuis quasiment un an, les grands débuts d’Andrew Luck dans la grande ligue vont enfin avoir lieu.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Chicago Bears – Indianapolis Colts
C’est l’heure de se lancer dans le grand bain pour Andrew Luck. Après une présaison réussie, le premier choix de la dernière Draft va avoir droit à un sérieux test face à la toujours solide défense des Bears, qui disposera bien de Brian Urlacher. Avec Reggie Wayne et Austin Collie, le quarterback des Colts a des cibles. Mais la faiblesse de sa ligne et de son jeu au sol pourraient rendre sa soirée très compliquée, surtout avec Julius Peppers qui est toujours prêt à bondir.
Les choses devraient être beaucoup plus simples pour Jay Cutler. Le leader de l’attaque des Bears dispose d’une foule de cibles et l’attaque semble enfin positionnée pour devenir le point fort de Chiago. Face à une défense d’Indianapolis en reconstruction, Cutler sa bande devraient pouvoir tranquillement se mettre en route.

Cleveland Browns – Philadelphia Eagles
An II pour la Dream Team des Eagles. Cette fois, il ne faut pas rater son départ. Ça tombe bien, les Browns sont une cible plutôt facile. L’attaque de Cleveland s’articule autour de deux rookies. Brandon Weeden va se retrouver sous la pression de Jason Babin et Trent Cole, autant dire qu’il y a mieux pour débuter sa carrière. Et si les Eagles se détachent, la pression sur lui pourrait être trop forte. Trent Richardson sera aussi à suivre pour ses grands débuts. Avec Michael Vick, LeSean McCoy, Jeremy Maclin et DeSean Jackson, l’attaque des Eagles a de quoi être explosive. Si tout le monde est dans le rythme, ce match pourrait être rapidement plié. Même si la défense des Browns est du genre à ne pas se laisser faire, l’absence de Phil Taylor semble trop difficile à surmonter.

Detroit Lions – Saint Louis Rams
Calvin Johnson contre la malédiction de Madden : épisode 1. Le receveur va devoir composer avec le très physique Cortland Finnegan. Pas vraiment une inquiétude pour Detroit. Johnson est quasiment inarrêtable. Même si la défense des Rams a progressé, les Lions ne devraient pas avoir de mal à marquer des points. Le problème pour Saint Louis sera de savoir si Sam Bradford peut tenir le rythme. Après une saison terne, l’ancien numéro un de la Draft a beaucoup de boulot pour regagner la confiance de ses supporters. Ce ne sera pas évident face à la grosse ligne des Lions mais Bradford aura l’avantage de faire face à un groupe de cornerbacks dépeuplé.

Houston Texans – Miami Dolphins
Une des oppositions les plus déséquilibrés de la semaine. Les Dolphins présentent une attaque faiblarde et un quarterback rookie face à la seconde défense de la ligue l’an dernier. Miami pourrait aussi avoir toutes les difficultés du monde à stopper l’attaque de Matt Schaub, Arian Foster et Andre Johnson. Normalement, cette rencontre s’annonce comme un bon échauffement pour Houston.

Kansas City Chiefs – Atlanta Falcons
Une des belles affiches de cette semaine entre deux équipes qui espèrent passer à l’étage supérieur cette année. Julio Jones sera l’homme à surveiller après une phénoménale présaison. Le jeu aérien des Falcons sera-t-il enfin explosif ? Les Chiefs, eux, pourraient s’appuyer sur le duo de coureurs Jamaal Charles-Peyton Hillis. Les deux effectifs sont complets et l’issue incertaine. Une opposition à voir !

Minnesota Vikings – Jacksonville Jaguars
Adrian Peterson de retour de blessure contre Maurice Jones-Drew de retour d’un holdout. Les deux hommes devraient être limités et ils laisseront donc plus de responsabilités à leur jeune quarterback. Christian Ponder semblait meilleur que Blaine Gabbert l’an dernier mais c’est bien le Jaguar qui a les meilleurs cibles cette année avec notamment Justin Blackmon. Jacksonville a aussi la meilleure défense, même si Jared Allen a toujours la capacité de faire basculer un match. Les Floridiens sont de légers favoris. Ça n’arrivera pas souvent cette saison…

Robert Griffin sera un des cinq quarterbacks rookie qui débutera ce dimanche.

New Orleans Saints – Washington Redskins
Les débuts de Robert Griffin III sont forcément l’évènement de ce match. Le numéro deux de la Draft est beaucoup mieux entouré que Luck et il pourrait gagner plus de matches cette année. Mais probablement pas cette semaine. Les Saints entament la saison avec un nouveau head coach intérimaire, un nouveau coordinateur défensif et sûrement une énorme volonté de mettre derrière eux le Bountygate. Comptez sur Drew Brees pour prendre les commandes de son équipe et mener la charge.

New York Jets – Buffalo Bills
On gardera forcément un œil sur le rôle que les Jets ont préparé à Tim Tebow. Dans l’ensemble, c’est toute l’attaque New Yorkaise qui est sous pression après une affreuse présaison. Le test sera difficile face à une défense qui a recruté très fort pendant l’intersaison et qui va lancer Mario Williams à l’assaut du quarterback adverse depuis une excellente ligne défensive. Test aussi pour Ryan Fitzpatrick qui s’est écroulé en fin de saison dernière. La défense des Jets est toujours coriace. Mais Buffalo semble plus complet.

Tennessee Titans – New England Patriots
Pas grand chose de neuf à New England si ce n’est que l’attaque est renforcée par Brandon Lloyd et que la défense comptera sur les rookies Chandler Jones et Dont’a Hightower pour faire mieux que l’an dernier. Les corners ont aussi beaucoup à se faire pardonner. Pour le reste, Tom Brady va encore faire du Tom Brady. Jake Locker, lui, va commencer à essayer de se faire un nom. Le quarterback de deuxième année a gagné sa place pendant l’été. La défense des Patriots devrait lui laisser l’occasion de réaliser quelques bons coups même s’il sera privé de Kenny Britt pour cause de suspension. La pression est surtout sur Chris Johnson qui doit rebondir après une piteuse saison 2011.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Arizona Cardinals – Seattle Seahawks
La Russellmania déboule sur la saison régulière. Phénomène de la présaison, Russell Wilson va tenter de poursuivre son beau parcours dans un premier match face à un rival de division. Il sera bien aidé par une défense très solide qui devrait annihiler les Cardinals. À moins que John Skelton ne joue les managers et laisse ses playmakers faire le boulot. Ryan Williams et Larry Fitzpatrick sont les playmakers en question. Mais après les performances de Skelton et des Cardinals en présaison, les Seahawks sont clairement favoris.

Green Bay Packers – San Francisco 49ers
Énorme clash entre deux des poids lourds de la NFC. Ce sera force contre force lorsque l’attaque des Packers sera sur le terrain contre la défense des Niners. À l’inverse, le duel entre l’escouade offensive d’Alex Smith et la défense de Clay Matthews est la grande inconnue de cette rencontre. Green Bay a les moyens de faire beaucoup mieux que sa triste dernière place défensive de la ligue l’an dernier. Mais San Francisco a aussi renforcé son groupe de receveur de manière à aider Alex Smith a passer un nouveau cap. Les résultat est donc complètement incertain. Comme tous les grands matches, cela devrait se jouer sur des détails.

Tampa Bay Buccaneers – Carolina Panthers
Les yeux seront tournés vers les deux défenses. Car si les attaques sont pleines d’armes pour marquer pas mal de points, les groupes de stoppeurs sont beaucoup plus aléatoires dans leurs performances. Les deux équipes sont particulièrement en difficulté contre la passe. Plein de jeunesse, ce match pourrait donc être fun et plein de points.

Peyton Manning avec un maillot orange ? Il va falloir s’y faire.

Coup d’envoi dimanche à 02h20
Denver Broncos – Pittsburgh Steelers
Peyton Manning est de retour ! Pour la première fois de sa carrière, le numéro 18 va débuter un match avec un autre maillot que celui des Colts. Tous les regards seront sur lui, notamment lorsqu’il va encaisser ses premiers gros chocs. Ses lancers longs seront aussi très scrutés puisqu’il semblait que c’était le dernier point d’interrogation sur la force de son bras. Si Manning va bien, on ne s’en fait pas pour l’attaque de Denver puisqu’il a des cibles et un jeu au sol.
Ben Roethlisberger, lui, va devoir faire attention au pass rush mené par Von Miller. Il pourrait recevoir le renfort inattendu de Rashard Mendenhall. Le niveau de Mike Wallace après un long holdout sera aussi à surveiller.

Coup d’envoi lundi à 02h00
Baltimore Ravens – Cincinnati Bengals
Après une qualification surprise pour les playoffs l’an dernier, les Bengals ont la lourde tâche de confirmer dans une AFC Nord ultra-relevée. La défense des Ravens a semblé ralentie pendant la présaison. Est ce que les anciens se préservaient pour la saison ? Andy Dalton l’espère. Début de réponse dans ce match.
Joe Flacco fait partie de ceux qu’on attend à un plus haut niveau cette année. Ray Rice sera un allié de choix et la défense de Cincinnati est diminuée par les blessures.

Coup d’envoi lundi à 04h15
Oakland Raiders – San Diego Chargers
Ne quittez pas Darren McFadden des yeux. En une seconde, le coureur des Raiders peut exploser pour un touchdown. Le problème pour son équipe est de savoir si Carson Palmer peut lui aussi jouer à haut niveau, surtout que certains de ses receveurs sont ralentis par des blessures.
Ryan Mathews aimerait bien donner la réplique à McFadden mais le Charger a peu de chances de jouer. Cela fera plus de poids sur les épaules de Philip Rivers, qui a eu du mal l’an dernier. Les deux défenses étant moyennes, le jeu pourrait être ouvert. Les Chargers sont plus complets mais ce sont des habitués des départs ratés sous la direction de Norv Turner.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une