Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 10 (19h) : Les Jaguars sur un miracle, Buffalo enfin, Minnesota tombe

Quel suspense ! La première partie de la soirée n’a pas manqué de matchs au couteau. Un finish miraculeux pour Jackonsville, le sort du match qui se joue sur une action dans la première victoire de Buffalo et une prolongation interminable à Cleveland ou les Jets on gagné. Dans tous ces stades, les fans ont vécu le grand frisson.

Ambiance sûrement beaucoup plus fraiche devant les postes de télévision dans le Minnesota ou les fans des Vikings ont regardé leur équipe aller perdre à Chicago dans un match ou Brett Favre a perdu 4 ballons à lui seul. Les playoffs s’éloignent et Brad Childress doit commencer à craindre pour son job.

David Garrard a réussi une des passes les plus incroyables de sa carrière.

Jacksonville Jaguars (5-4) – Houston Texans (4-5) : 31-24
Ca sera probablement une des actions de l’année. Alors qu’il reste 3 secondes à jouer, le match semble se diriger vers la prolongation. Les Jaguars se trouvent au milieu du terrain. Ils décident de tenter leur chance. Au cas ou… Et la, c’est le miracle. David Garrard lance une bombe en direction de la end zone, le ballon est repoussé par un défenseur des Texans… directement dans les mains de Mike Thomas qui parvient à contrôler le ballon et avance d’un yard pour entrer dans la end zone : Touchdown et match Jacksonville ! Une action incroyable qui laisse les joueurs de Houston complètement livides. Avant ce dénouement de folie, les deux équipes se sont rendues coup pour coup en attaque. David Garrard (24/31, 342 yards, 2 TD), Maurice Jones-Drew (24 courses, 100 yards) et Mike Thomas (8 rec, 149 yards, 1 TD) d’un côté, Matt Schaub (22/32, 314 yards, 2 TD) et Andre Johnson (9 rec, 146 yards, 1 TD) de l’autre ont été les plus en vue.

Chicago Bears (6-3) – Minnesota Vikings (3-6) : 27-13
Malgré le fait qu’ils avaient l’avantage 10-3 au milieu du second quart, les Vikings n’ont jamais vraiment trouvé le rythme en attaque. Surtout, de trop nombreuses erreurs leur ont couté la victoire. Brett Favre (18/31, 170 yards, 1 TD, 3 int) a perdu 4 ballons a lui tout seul et Percy Harvin a aussi laissé échappé un fumble. Jay Cutler (22/35, 237 yards, 3 TDs, 2 int) a aussi perdu des ballons mais il a bien compensé avec 3 touchdowns et quelques belles échappées sous la pression de la défense des Vikings. Les Bears ont aussi fait la différence en convertissant 57% de leur 3emes tentatives contre 11% de réussite aux Vikings. Le score aurait pu être encore plus large sans les 11 pénalités dont ont écopé les Bears. Les Vikings sont dans une situation de plus en plus délicate et les playoffs s’éloignent encore.

Miami Dolphins (5-4) – Tennessee Titans (5-4) : 29-17
Les Dolphins ont eu besoin de 3 quarterbacks mais ils ont réussi à gagner ! Pour son retour au poste de titulaire, Chad Pennington n’est resté en jeu que le temps de deux actions avant de rejoindre le vestaire à cause d’une blessure à l’épaule. Chad Henne (19/28, 240 yards, 1 TD, 1 int), touché à la jambe, est sorti à la fin du troisième quart. C’est donc Tyler Thigpen (4/6, 64 yards, 1 TD) qui a fini le travail. Un match vraiment étrange puisque les Dolphins ont du beaucoup utiliser la formation wildcat pour compenser les blessures de leurs quarterbacks. Mais aussi parce que les Titans ont aussi perdu leur titulaire. Kerry Collins (9/20, 51 yards) est sorti sur une blessure au mollet. Vince Young (9/18, 92 yards, 1 TD, 1 int) a perdu un fumble et lancé une interception. Au milieu de cette pluie de blessures, le match est resté relativement équilibré jusqu’au dernier quart temps. C’est la que les Dolphins ont fait la différence en défendant serré et en faisant preuve d’imagination en attaque. Et Randy Moss ? Pour son premier match sous les couleurs des Titans, il n’a capté qu’une seule passe pour 26 yards.

Detroit est passé près mais les Bills peuvent célébrer leur première victoire de l'année.

Buffalo Bills (1-8) – Detroit Lions (2-7) : 14-12
Les Bills tiennent enfin leur première victoire ! Mais tout s’est joué sur une action. A 14 secondes de la fin, les Lions reviennent à deux points avec un touchdown de Calvin Johnson (10 rec, 128 yards, 1 TD). S’ils réussissent la conversion à 2 points, ca sera sûrement une prolongation. Mais la passe de Shaun Hill (29/50, 323 yards, 1 TD, 1 int) échoue dans les tribunes. L’onside kick ne donne rien et la victoire est pour Buffalo. Les Bills doivent notamment leur victoire à un énorme Fred Jackson (25 courses, 133 yards, 1 TD et 6 rec pour 37 yards, 1 TD) auteur des deux touchdowns de son équipe. Après des matchs serrés, le compteur victoire de Buffalo est enfin débloqué.

Cleveland Browns (3-6) – New York Jets (7-2) : 20-26 (après prolongation)
Les Browns sont passé tout près d’une nouvelle surprise mais les Jets ont eu les nerfs solides pour s’imposer à 24 secondes de la fin de la prolongation sur une passe de 37 yards de Mark Sanchez (27/44, 299 yards, 2 TDs, 1 int) pour Santonio Holmes (5 rec, 76 yards, 1 TD). Cleveland s’est accroché pendant tout le match, réussissant même à arracher la prolongation à 44 secondes de la fin du temps réglementaire sur un drive de 2 minutes bien mené par Colt McCoy (18/31, 205 yards, 1 TD). Mais en prolongation, les Browns n’ont pas réussi à faire la différence. New York aurait même pu l’emporter plus tôt dans la période supplémentaire si Nick Folk avait réussi son field goal de 47 yards. Mais ca n’était que partie remise. Touché à la jambe pendant le match, Mark Sanchez a bien géré sa fin de match malgré la gêne.

Indianapolis Colts (6-3) – Cincinnati Bengals (2-7) : 23-17
La cinquième perte de balle des Bengals aura été de trop. Par miracle, Cincinnati était encore en position de gagner à 2mn35 de la fin lorsqu’ils ont réussi à récupérer un onside kick. Mais dès la première passe du drive, Jermaine Gresham laisse échapper un fumble et Indianapolis récupère le ballon. Les Colts sont stoppés mais sur le dernier drive, Carson Palmer (31/42, 292 yards, 2 TDs, 3 int) et son attaque n’ont rien fait de productif des 46 secondes restantes. Le quarterback des Bengals a alterné le bon et le moins bon. Une irrégularité qui a sûrement couté la rencontre à son équipe. Chad Ochocinco, lui, s’est réveillé dans ce match avec 7 réceptions pour 86 yards et 1 touchdown. Les Colts ont bien profité des erreurs adverses. Kelvin Hayden a inscrit le premier touchdown du match sur un interception et Jarvarris James a inscrit un touchdown au sol. Le reste du scoring a été assuré par Adam Vinatieri.

Tampa Bay Buccaneers (6-3) – Carolina Panthers (1-8) : 31-16
Pas vraiment en réussite jusque la cette saison, les Panthers ont tenu 3 quart temps dans ce match. Vite débordés (14-3) ils sont revenus à 5 points pendant le 3e quart. Mais un touchdown de Cadillac Williams (5 courses, 62 yards, 1 TD) a définitivement fait la différence. Les jeunes de Tampa John Freeman (18/24, 241 yards, 2 TDs), LeGarrette Blount (19 courses, 91 yards, 1 TD) et Mike Williams (4 rec, 68 yards) ont encore brillé. Mais Jimmy Clausen (16/29, 191 yards) et surtout Mike Goodson (23 courses, 100 yards) leur ont opposé une belle résistance.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Nov à 20:00ATL1.15pariez3.65TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.2pariez1.45TEN
26-Nov à 20:00KC1.15pariez3.65BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une