Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Semaine 2 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Le test de la première semaine terminé, il est maintenant temps de confirmer pour les uns et de se racheter pour les autres.

Impressionnants en première semaine, les Cowboys, Ravens et Falcons feront partie des équipes qui veulent définitivement s’établir parmi les prétendants. Mais à chaque fois, elle vont avoir droit à un match piège.
Les Jets souhaitent aussi montrer qu’ils ne fallait pas les prendre pour des clowns avant la saison. Leur déplacement à Pittsburgh devrait être un bon révélateur.

Les Saints et les Giants sont en tête de la liste des équipes qui ont quelque chose à se faire pardonner. Leurs oppositions avec respectivement les Panthers et les Buccaneers seront de bonnes occasions. Enfin, on gardera forcément un œil sur les rookies Robert Griffin III et Andrew Luck. Là encore, il s’agira d’une histoire de confirmation pour l’un et de rachat pour l’autre.

Michael Vick a promis de se relancer après une performance difficile en première semaine.

Coup d’envoi dimanche à 19h
Philadelphia Eagles (1-0) – Baltimore Ravens (1-0)
Ces deux équipes ont trouvé des manières bien différentes de s’imposer lors de leur premier match. Pendant que les Eagles ont peiné, les Ravens ont brillé. Michael Vick sera comme d’habitude au centre de l’attention. Après ses 4 interceptions contre les Browns, le quarterback des Eagles a promis de se reprendre. Il dispose de toutes les coéquipiers qu’il faut pour y arriver même face à une défense aussi redoutable que celle de Baltimore.
Étincelant contre les Bengals, Joe Flacco va devoir face à une défense encore plus forte. Le pass rush des Eagles est redoutable, tout comme leurs cornerbacks. Mais, bien aidé par Ray Rice, le quarterback semble prêt à passer un nouveau cap. Une grosse peformance face à Philadelphie boosterait encore sa réputation.
Il y a du talent dans toutes les escouades de ces deux équipes et le potentiel pour un match de très haut niveau et plein de suspense. Une rencontre à ne pas rater.

New York Giants (0-1) – Tampa Bay Buccaneers (1-0)
L’heure du rachat pour les champions en titre. Face à une équipe de Tampa qui est revenue aux bases « défense-jeu au sol, » la tâche ne va pas être si facile. Il y a des talents défensifs chez les Buccaneers mais l’attaque des Giants est d’un niveau bien supérieur à celle des Panthers de la semaine dernière. Tampa va donc devoir marquer plus de points Un premier gros test pour un Josh Freeman redevenu plus gestionnaire. Sa chance, ce sera que la ligne arrière des G-Men est toujours mal en point. Son problème : le pass rush adverse. L’autre avantage des Giants, ce sera peut-être d’avoir eu quatre jours de repos supplémentaires.

Carolina Panthers (0-1) – New Orleans Saints (0-1)
Le premier match a montré que les Panthers n’ont pas progressé tant que ça pendant l’intersaison. Ça tombe mal, New Orleans les avait humilié 45-17 en fin de saison régulière l’an dernier.
Les Saints, eux, ont raté leur départ mais leur attaque garde tout son potentiel explosif. New Orleans a un effectif beaucoup plus complet mais une défense douteuse. Heureusement, Carolina a aussi du mal à stopper l’adversaire. Si le tableau des scores s’affole, cette rencontre pourrait se jouer à une interception. À moins que les Panthers ne se souviennent qu’ils disposent d’un excellent trio de coureurs et que Ron Rivera fasse courir son équipe pour garder Drew Brees en dehors du terrain. Ce serait une bonne idée.

Buffalo Bills (0-1) – Kansas City Chiefs (0-1)
Ryan Fitzpatrick a-t-il simplement manqué son début de match contre les Jets ou est-t-il bien le maillon faible des Bills ? Il aura une nouvelle chance de prouver qu’il peut mener son équipe loin face à une autre équipe en quête de rédemption. Pas de chance pour lui, Tamba Hali sera de retour pour le pass rush des Chiefs et Brandon Flowers pourrait aussi débuter sa saison. La défense de Buffalo a également beaucoup à prouver après l’humiliation New Yorkaise. En fait, ces deux équipes ont un profil assez similaire : gros jeu au sol, défense avec du potentiel et un quarterback fragile. Toutes les issues sont donc possibles.

Cincinnati Bengals (0-1) – Cleveland Browns (0-1)
Après une rencontre impossible face à des Ravens beaucoup trop forts, la saison des Bengals débute vraiment ce dimanche. La défense des Browns sera encore un gros test pour Andy Dalton, mais l’aide de BenJarvus Green-Ellis et A.J. Green devrait s’avérer suffisante pour marquer les quelques points qui suffisent à battre une équipe de Cleveland en panne d’attaque. Brandon Weeden a été tellement affreux la semaine dernière que certains ont réclamé le retour de Colt McCoy. À lui de se racheter.

Kevin Kolb a été le héros du premier match de son équipe. Ce sera difficile à reproduire face aux Patriots.

New England Patriots (1-0) – Arizona Cardinals (1-0)
Kevin Kolb a été le héros du premier match des Cardinals mais il n’a eu qu’un drive à jouer. Face à une défense des Patriots bien renforcée par les rookies Dont’a Hightower et Chandler Jones, cela risque d’être une autre musique. Larry Fitzgerald pourrait quand même donner un espoir aux Cardinals en s’amusant face aux cornerbacks moyens de New England, mais il risque d’être encore bien seul.
Le problème, c’est que Kolb va sûrement devoir beaucoup lancer. Si Stevan Ridley reproduit son énorme performance au sol de la semaine 1 (125 yards), les Patriots auront une défense aussi équilibrée qu’inarrêtable qui va rapidement prendre le large. Et on doute que Kolb puisse suivre le rythme.

Indianapolis Colts (0-1) – Minnesota Vikings (1-0)
Andrew Luck, voici Jared Allen. Jared Allen, voici Andrew Luck. Autant faire les présentations car la faible ligne des Colts devrait permettre à Allen d’aller faire quelques câlins au numéro un de la dernière Draft pendant cette rencontre. S’il arrive à avoir le temps de lancer, Luck a une chance face à une ligne arrière faible. Surtout qu’il va récupérer Austin Collie et T.Y. Hilton.
Ce match pourrait être très serré puisque les Vikings ont de quoi marquer avec Adrian Peterson et Christian Ponder qui a été très solide en semaine 1. Surtout que la défense d’Indianapolis semble déjà bien faible.

Jacksonville Jaguars (0-1) – Houston Texans (1-0)
Blaine Gabbert a montré des signes très prometteurs malgré la défaite de dimanche dernier. Suffisant pour créer la surprise face à Houston ? Probablement pas. Les Texans sont beaucoup trop complets en attaque comme en défense. Mais si Gabbert et Maurice Jones-Drew réussissent une bonne entame de match et que leur bonne défense ralenti Matt Schaub, cela pourrait être un petit peu plus serré qu’on ne pourrait l’imaginer. Au moins pendant une mi-temps…

Miami Dolphins (0-1) – Oakland Raiders (0-1)
Pas franchement le match à recommander à vos amis qui découvrent ce sport. Les Dolphins n’ont rien en attaque et pas grand chose de plus en défense. Les Raiders sont donc les favoris… mais quels favoris. L’équipe d’Oakland n’a plus de cornerback numéro un depuis la blessure de Ronald Bartell, qui était un numéro un par défaut de toute façon. Ryan Tannehill devrait donc être intercepté moins de trois fois cette semaine. C’est déjà ça. Mais il devra faire attention à un front seven relativement solide en face de lui. Lorsque les Raiders auront le ballon, le gros du boulot sera encore pour Darren McFadden, qui peut faire la différence sur chaque action. Pour une fois, on ne va pas taper sur Carson Palmer. Le quarterback n’a pas été vilain contre les Chargers. S’il ne force pas, les Raiders devraient se sortir de cette rencontre.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Saint Louis Rams (0-1) – Washington Redskins (1-0)
Le phénomène Robert Griffin III débarque à Saint Louis. Après son exceptionnelle première sortie, le phénomène de Washington doit confirmer face à une défense qui a intercepté trois fois Matt Stafford en semaine 1. L’avantage pour Griffin, c’est qu’il aura le droit à quelques ratés. L’attaque des Rams est poussive et ce n’est pas elle qui va marquer des camions de points. Brian Orakpo et Ryan Kerrigan pourraient en plus se régaler face à une ligne décimée par les blessures. Les ingrédients sont donc réunis pour un nouveau succès des Redskins, qui font office de favoris dans cette rencontre. Mais le score pourrait être faible et serré car la défense des Rams a quelques bons arguments à faire valoir, notamment le pass rusher Chris Long et le duo de corner Cortland Finnegan-Janoris Jenkins.

Sorti défait de son premier match, Russell Wilson va tenter de piéger Dallas dans la cocotte minute qu’est le Centurylink Field.

Seattle Seahawks (0-1) – Dallas Cowboys (1-0)
Déplacement pière pour les Cowboys. Une dizaine de jours après une grosse victoire, les voilà confrontés au stade bouillant des Seahawks et à une bonne défense dans un déplacement à l’ouest du pays. La Russellmania a baissé en intensité après la première défaite de la saison mais le quarterback pourrait justement profiter de cette baisse des attentes pour revenir plus fort devant son public. Sur le papier, Dallas reste quand même au-dessus avec une attaque bourrée de playmakers et une défense désormais solide aussi bien dans la couverture aérienne que dans le pass rush. Les grandes équipes évitent ce genre de pièges. Dallas sait ce qui lui reste à faire pour être considéré parmi les prétendants.

Coup d’envoi dimanche à 22H25
Pittsburgh Steelers (0-1) – New York Jets (1-0)
Marquer 48 points aux Bills, c’est une chose. Mais que va faire Mark Sanchez contre une défense comme celle de Pittsburgh qui, même privée de James Harrison, reste une des références de la ligue ? Tim Tebow poussé en arrière-plan, la performance de Mark Sanchez sera la véritable intrigue de ce match. Lui et ses jeunes receveurs ont fait fort en semaine 1. Maintenant, il faut confirmer. On gardera quand même un œil sur Tebow et ses entrées en formation wildcat. Même si son maillot a changé, Pittsburgh n’oublie certainement pas ce que Tebow a fait en playoffs l’an dernier. Il y a de la vengeance dans l’air.
La faiblesse de la ligne offensive reste un gros problème à Pittsburgh. Ben Roethlisberger a encore frappé le gazon cinq fois contre les Broncos. Un retour de Rashard Mendenhall serait le bienvenue. Les Steelers sont une équipe solide qui ne lâche jamais facilement. Sanchez et les Jets ont donc du boulot s’ils veulent montrer qu’ils sont bien de retour parmi les prétendants aux playoffs.

San Diego Chargers (1-0) – Tennessee Titans (0-1)
Lors des premiers matches, ces deux équipes ont cumulé 52 yards au sol… à elles deux ! Porté disparu depuis un an et demi, Chris Johnson va avoir du mal face à une défense qui a limité Darren McFadden à 2,1 yards par course. Ryan Mathews, lui, est toujours incertain à cause de sa clavicule brisée en présaison. Tout devrait donc se jouer dans les airs. Là, l’expérience est pour Philip Rivers mais la qualité des cibles (Kenny Britt de retour, Nate Washington, Kendall Wright) parle pour Jake Locker. Tout ça face à des couvertures aériennes correctes mais pas exceptionnelles. Un match très incertain.

Coup d’envoi dimanche à 2h20
San Francisco 49ers (1-0) – Detroit Lions (1-0)
Opposition de style totale entre l’explosivité offensive des Lions et la défense béton armé des 49ers. Le jeu au sol des Lions a été étonnamment correct dans le premier match de la saison mais ce sera beaucoup plus dur contre San Francisco. Il faudra donc un énorme show de Calvin Johnson et Matt Stafford pour que les Lions puissent espérer s’imposer. Bien porté par un jeu au sol qui devrait mettre Detroit au supplice, Alex Smith a maintenant assez d’arme pour jouer tranquillement en évitant les erreurs. Dans ces conditions, les 49ers vont être très durs à prendre.

Coup d’envoi lundi à 02h30
Atlanta Falcons (1-0) – Denver Broncos (1-0)
Matt Ryan, Peyton Manning, Julio Jones et Demaryius Thomas sont dans un dôme un lundi soir. Qu’est qui se passe ? Un match très offensif. Avec ces deux attaques bourrées de talent et adeptes du jeu rapide en no-huddle, les points pourraient défiler. La pression est donc sur les défenses pour faire la différence. Privés de Brent Grimes, les Falcons partent avec un gros handicap, même s’il leur reste Dunta Robinson et Asante Samuel. À Denver, c’est pas mal non plus avec Champ Bailey et Tracy porter. Question pass rush, Von Miller a la capacité de faire mal. Mais sera-t-il assez rapide pour aller chercher Ryan ? Ces deux attaques ont aussi de solides coureurs vétérans doublés par de jeunes joueurs énergiques. Il y a donc vraiment toutes les armes pour une opposition hyper spectaculaire.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une