Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 2 : la défense des Packers se réveille et humilie Jay Cutler

Green Bay Packers – Chicago Bears : 23-10

« C’est ce bon vieux Jay. On voulait être en position. Jay allait nous lancer le ballon. » C’est un Charles Woodson un brin chambreur qui a répondu à ESPN après la rencontre. Mais le défenseur avait de quoi avoir le sourire. Lui et sa défense ont enfin montré des signes de vie. Et même plus.

On attendait un festival offensif, on a eu un festival défensif. Jay Culter (11/27, 126 yards, 1 TD, 4 int) a été sacké 7 fois dont 3,5 fois par Clay Matthews. Quatre de ses passes ont été interceptées, dont deux par Tramon Williams.

Charles Woodson et les autres défenseurs verts et jaunes ont mis Jay Cutler au supplice.

Qui aurait cru que ce match allait commencer par six punts et aucun point en première mi-temps ? Pourtant, c’est ce qui est arrivé. Green Bay ouvre le score sur un field goal au tout début du second quart. Les Packers font preuve de beaucoup d’audace pour marquer le premier touchdown du match. À 1mn56 de la mi-temps ils feintent un field goal. Le holder Tim Masthay glisse le ballon à Tom Crabtree qui surprend tout le monde en filant pour un touchdown de 27 yards (10-0).

Toujours bloqué, Cutler lance sa première interception dans la foulée et les locaux en profitent pour aller inscrire trois points de plus avant la mi-temps (13-0).

Une victoire défensive !

Troisième quart-temps également bloqué. Les Bears marquent trois points sur leur premier drive (13-3) mais Cutler est a nouveau intercepté et JerMichael Finley (4 rec, 26 yards) échappe un fumble. Le quarterback de Chicago n’est pas aidé par Brandon Marshall (2 rec, 24 yards) qui laisse échapper un ballon de touchdown dans la end zone. Peut-être que Cutler aurait dû se taire pendant la semaine…

La défense des Bears ne démérite pas non plus en contenant très bien l’explosive attaque des Packers, qui était privée de Greg Jennings. Aaron Rodgers (22/32, 219 yards, 1 TD, 1 int) est aussi aplatit 5 fois.

Mais la différence se fait au début du quatrième quart-temps. Après un coup de pied de Mason Crosby (16-3), Cutler est intercepté dans sa propre moitié de terrain. Aaron Rodgers profite de la courte distance à parcourir pour trouver Donald Driver pour un touchdown de 26 yards dès la première action du drive (23-3).

Même si l’espoir de Chicago est un peu relancé par une interception de Rodgers et un touchdown de Kellen Davis sur une réception de 21 yards, une nouvelle passe du quarterback des Bears à l’adversaire à 3 minutes de la fin met définitivement fin au suspense. Green Bay mange le reste du chrono avec un peu d’aide de Cedric Benson (20 courses, 81 yards) et remporte sa première victoire de la saison.

Arrivés à Green Bay en gros outsider, les Bears repartent avec une défaite douloureuse. Dans tous les sens du terme puisque Matt Forte a quitté le match avec une blessure à la cheville dans le troisième quart-temps.

Les Packers ont le sourire. Ils remportent une victoire défensive. Cela faisait longtemps que cela ne leur était pas arrivé.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.55 pariez 2.1 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une