Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Tableau noir

Tableau noir : les trois interceptions de Peyton Manning contre les Falcons

Le zoom tactique de la semaine est consacré à Peyton Manning. En prime time face à Atlanta, le nouveau quarterback des Broncos a connu un premier quart-temps compliqué, avec trois interceptions quasi identiques. Analyse…
Merci à ProFootballFocus.com pour le texte et les images.

Broncos @ Falcons – 1er quart-temps, 14:24 à jouer
C’est le premier indice qui montre que Peyton Manning n’est pas du tout rentré dans la partie. Sur une 3ème et 12 yards, il essaie de trouver son ex-coéquipier chez les Colts, le tight end Jacob Tamme, sur un tracé profond. Manque de puissance dans la passe ? Ou mauvaise décision ? Un peu des deux, sur le coup. Manning semblait rouillé lundi soir, et pas au maximum de ses capacités, aussi bien dans la mécanique de passe, que dans la lecture du jeu.

Collés à la ligne avant le snap, les Falcons décrochent dès le début du jeu sur une couverture profonde à quatre. Manning ne le voit pas et pense qu’il a du champ pour trouver son receveur. Mais en regardant le jeu depuis l’arrière, on s’aperçoit qu’il commet aussi une grossière erreur d’exécution dans la passe.

Après le snap, Manning regarde les safeties à gauche avant de se placer dans une poche propre. L’erreur, elle concerne le placement du ballon. Vous voyez la zone dans laquelle il doit lancer pour trouver Tamme. En réalité, Manning lance sur l’épaule extérieure de son tight end, l’obligeant à se tourner pour la réception. Manning a choisi ce spot pour éviter William Moore, mais sa passe est trop molle, elle manque de zip. L’ancien Peyton aurait sans doute lancé assez fort pour effacer le safety. Le nouveau Manning doit encore s’ajuster pour compenser son manque de compétition.

Broncos @ Falcons – 1er quart-temps, 11:56 à jouer
Cette fois, il s’agit d’une véritable erreur de lecture. Avant le snap, les Falcons alignent deux safeties en profondeur au milieu. Les corners sont placés 8 yards au loin de la ligne de scrimmage. Les Broncos sont en shotgun et envoient une feinte de course. William Moore, encore lui, lit parfaitement la feinte avant de s’arrêter pour couvrir la zone courte au milieu, car en réalité, Atlanta joue une couverture à trois, avec l’autre safety Thomas DeCoud en charge du milieu profond.

Malheureusement, Manning pense que Moore a mordu à l’hameçon et qu’il peut toucher la zone juste derrière lui. Moore perturbe le tracé de Brandon Stokley venu du slot, et fait assez pour forcer une passe incomplète. Mais le gros problème, c’est que Peyton Manning ne s’est pas du tout préoccupé de Thomas DeCoud. Ce dernier fonce depuis la zone du milieu et coupe la passe sans aucun problème.

En y regardant de plus près, on s’aperçoit que cette passe aussi manque de zip. Mais l’interception est davantage due à la mauvaise lecture de Manning, qui s’est fait piégé par la couverture des Falcons.

Broncos @ Falcons – 1er quart-temps, 7:09 à jouer
C’est le type de jeu que l’ancien Manning ne ratait jamais, mais qui est anéanti par l’excellent travail du cornerback Robert McClain, sur l’une des deux seules actions auxquelles il a pris part.

Les Falcons sont une nouvelle fois en couverture à trois. En position dans le slot, Stokley voit un espace dans le dos de la défense et le signale à Manning. Les deux anciens Colts se comprennent rapidement, car c’est là que Peyton tente sa passe. Mais elle est beaucoup trop lente pour atteindre sa cible…

Il y avait pourtant la place, si Manning avait mis plus de vitesse dans son lancer. Mais la passe est trop haute et trop lente, ce qui laisse le temps à McClain de venir couper depuis sa position extérieure. Il grille sans problème la priorité à Stokley, et intercepte Manning pour la 3ème fois en un seul quart-temps.

Avec ces trois briques, il semble assez claire que Manning est encore très loin de son niveau de forme optimal, et que son bras n’est pas encore à 100%. Là où un plus gros problème se pose pour les Broncos, c’est que son processus de réflexion, d’ajustement, et de lecture, semble lui aussi très rouillé. Le légendaire quarterback doit désormais adapter son style de jeu à ses nouvelles capacités, car il n’est plus aussi à l’aise que sous le maillot des Colts. Et oui, même la Joconde subit les outrages du temps…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une