Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 3 (22h) : Falcons, Cardinals et Texans invaincus, première pour les Raiders

Les Cardinals ne sont plus là pour plaisanter ! Encore énormes en défense, Kevin Kolb et ses coéquipiers ont fait vivre une salle soirée à Michael Vick et aux Eagles pour rester invaincus.

Fiche toujours parfaite aussi pour les Falcons qui sont facilement venus à bout des Chargers. Plus de mal mais même résultat pour les Texans, bien accrochés par Peyton Manning et les Broncos. La surprise de cette deuxième partie de soirée est pour les Raiders qui l’ont emporté face aux Steelers.

Cette fois, Michael Vick n’a pas été intercepté, mais il a perdu deux fumbles.

Philadelphia Eagles (2-1) – Arizona Cardinals (3-0) : 6-27
Kevin Kolb et ses coéquipiers ne veulent plus perdre ! Les Eagles devaient faire redescendre les Cardinals sur terre. C’est tout le contraire qui c’est passé ce soir, avec une démonstration de la franchise d’Arizona.

Michael Vick (17/37 ,217yards) a passé une sale soirée. Le quarterback a été sacké 5 fois et la défense des Cardinals a recouvert deux fumbles dans ce match. Au total la défense des Cardinals n’encaisse que 6 points ce soir (2 field goals), une grosse performance encore une fois.

Du côté de l’attaque, Arizona s’est régalé. Les Cardinals arrivent à la mi-temps avec 24 points d’avance (24-0). Tout commence avec un field goal puis un touchdown à la passe de Kevin Kolb (17/24, 222yards, 2TD), parfait dans le rôle du revanchard face à son ancienne équipe, pour le rookie Michael Floyd. Profitant du gros travail de sa défense, l’équipe d’Arizona continue sa marche en avant avec Larry Fitzgerald (9rec, 114yards et 1TD) qui dépose Nnamdi Asomugha pour un nouveau touchdown.

Le calvaire pour les Eagles continue. Juste avant la mi-temps, Vick est devant la end zone des Cardinals, sur la ligne des 3 yards. Mais le quarterback est sacké et lâche le ballon. James Sanders recouvre et remonte tout le terrain. 24-0.

Les Cardinals ajoutent un field goal en fin de match pour corser l’addition.
Beau match des Cardinals et belle vengeance pour Kevin Kolb.

Atlanta Falcons (3-0) – San Diego Chargers (2-1) : 27-3
Les Falcons continuent leur marche victorieuse sans encombre encore une fois. Jamais les Chargers et Philip Rivers (21/38, 173 yards, 2 int) n’ont donné le sentiment de pouvoir gagner ce match.

Les Falcons ont comme d’habitude récité leur football avec deux touchdowns dans les deux premiers quarts : deux passes de Matt Ryan (30/40, 275yards, 3TD, 3 int) pour Jaquizz Rodgers et Tony Gonzalez (9rec, 91yards, 1TD).

L’attaque des Chargers n’existe pas durant la première mi temps, Rivers se fait intercepter à deux minutes de la mi-temps. Les Falcons en profitent avec encore une fois Ryan à la passe et Julio Jones (5 rec, 67 yards, 1 TD) à la réception. 20-0 pour les Falcons quand les deux équipes rentrent aux vestiaires car l’extra point du premier touchdown a été manqué.

La deuxième mi-temps sera soporifique entre une équipe qui n’avance pas et une autre qui gère l’avantage tranquillement. Les Chargers ne finiront pas avec 0 point grâce à un field goal de Nate Kaeding. Quand aux Falcons, Michael Turner clôture la soirée avec un touchdown au sol. 27-3.

Peyton Manning et son équipe sont passé proches d’un retour mais ils ont manqué de temps.

Denver Broncos (1-2) – Houston Texans (3-0) : 25-31
Les Broncos ont bien failli faire la remontée du weekend. Après avoir était menés 31-11, les hommes de Peyton Manning (25/51, 310 yards,  2 TDs) sont revenus à six points des Texans. Mais parcourir 86 yards en 20 secondes en fin de match, c’était impossible, même à grands coups de passes latérales. Manning s’incline donc une nouvelle fois.

Le match commence pourtant bien pour les Broncos, puisque Elvis Dumervil sack Matt Schaub (17/30, 290 yards, 4 TDs et 1 int) dans la end zone. Safety et 2-0 pour les Broncos. L’équipe de Denver rajoute même un field goal sur le drive suivant , 5-0.

Mais les Texans reprennent vite les choses en main avec une action classique : passe de 60 yards de  Schaub pour Andre Johnson (2 rec, 72 yards et 1TD) et 7-5 pour Houston. Pendant que la défense des Texans et JJ.Watts (7 plaquages et 2.5 sacks) gèrent bien Peyton Manning, l’attaque des Texans continue de dérouler : 2 touchdowns à la passe pour Schaub en direction d’Arian Foster et Kevin Walter. Le score passe à 21-5.
Juste avant la mi-temps, les Broncos réussissent deux field goals par Matt Prater pour revenir à 24-11.

Le retour des vestiaires confirment la suprématie des Texans, avec un field goal et un nouveau touchdown à la passe marqué par le tight end Owen Daniels (3 rec, 26 yards, 1 TD). 31-11. Les Texans ne marquent plus du match et vont même se faire peur avec une remontée des Broncos.

Dans le dernier quart, Peyton Manning va ramener les siens à 25-31. C’est d’abord Brandon Stockley (6 rec, 73 yards, 1 TD) qui est à la réception d’une passe du numéro 18. Ensuite c’est une balle aux rebonds capricieux qui finie sa course dans les bras de Joël Dressen (2 rec, 36 yards, 1 TD) dans la end zone et permet à Denver de revenir dans le match.  Le match se clôture sur une dernière action des Broncos qui tentent des passes en arrière pour remonter tout le terrain mais sans succès.

Pittsburgh Steelers (1-2)  – Oakland Raiders (1-2) : 31-34
On promettait l’enfer aux Raiders avant le match mais il faut croire que cela plaît à cette équipe. Au bout du suspens et du chrono, les Raiders sont venus à bout des Steelers grâce à un énième field goal de Sebastian Janikowski à 4 secondes de la fin.

Malgré un très bon Ben Roethlisberger (36/49, 384yards et 4 TDs), les Steelers se sont fait surprendre par une attaque des Raiders enfin au niveau. Forcément quand Darren McFadden est dans un bon soir (17 courses pour 112 yards et 1 TD) et que Carson Palmer rend une fiche correcte (24/34, 209yards, 3TDs et 1 int), ça aide.

Le match démarre bien pour les Steelers qui interceptent Palmer sur le premier drive (seul erreur du quarterback ce soir, à signaler !). Sur le drive suivant, Big Ben commence son récital avec une passe pour son tight end Heath Miller (8 rec, 60 yards, 2 TDs) auteur d’un second touchdown dans le premier quart. Entre temps McFadden a répondu par un touchdown sur une course de 60 yards, 14-7. Les Raiders sont bien décidés à s’accrocher et Darius Heyward-Bey (2 rec, 14 yards, 1 TD) réceptionne une passe de Palmer dans la end zone qui ramène les deux équipes à égalité.
Le score est de 17-14 à la mi-temps pour les Steelers grâce un à field goal avant le retour aux vestiaires.

La deuxième mi-temps est un enchaînement de réponses entre les deux équipes. A chaque fois que les Steelers marquent un touchdown (par Antonio Brown et Mike Wallace (8rec,123yards et 1 TD) sur des passes de leur quarterback), les Raiders répondent par l’intermédiaire de Richard Gordon et Denarius Moore à la réception de passes de Palmer. On en est alors à 31-28 pour les Steelers.

Les Raiders reviennent même à égalité après un fumble du receveur Antonio Brown. La fin du match voit la défense d’Oakland stopper l’attaque de Pittsburgh. En revanche Palmer ne tremble pas dans la dernière minute et fait avancer son équipe dans la moitié de terrain adverse. A 4 secondes de la fin, Janikowski tire son coup de pied à 43 yards de distance, une formalité pour ce buteur. 31-34 victoires des Raiders contre toute attente.

A noter : Secoué après un coup à la tête, Darius Heyward-Bey est longtemps resté au sol avant d’être évacué sur une civière. Il a levé le pouce pour rassurer tout le monde.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une