Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 3 (2h) : les Ravens battent les Patriots à la dernière seconde dans un match polémique

Baltimore Ravens (2-1) – New England Patriots (1-2) : 31-30

Si la NFL cherchait le match qui allait créer la polémique sur les arbitres remplaçants, cette rencontre en prime time devrait faire l’affaire.

« Bullshit ! Bullshit ! » (conneries ! conneries !, ndlr) scande la foule de Baltimore à un peu plus de deux minutes de la fin. Après le coup de sifflet final, c’est Bill Belichick qui saisit physiquement un des arbitres qui courait vers les vestiaires !

Comme beaucoup de joueurs et son homologue Jim Harbaugh, Bill Belichick a frôlé la crise de nerfs à cause des arbitres.

L’hystérie commence à 2mn23 du terme. Alors que le score est de 30 à 28 pour New England, Ladarrius Webb vient d’intercepter Tom Brady (28/41, 335 yards, 1 TD) pour redonner une dernière chance aux Ravens, l’interception est annulée par un contact illégal du défenseur. Discutable, tout comme beaucoup d’autres coups de sifflet. Le public s’enflamme. Mais les locaux réussissent quand même à stopper les Patriots. Joe Flacco (28/39, 382 yards, 3 TDs, 1 int) récupère le ballon avec 1mn55 à jouer et deux points de retard. L’ambiance est bouillante.

L’attaque de Baltimore remonte le ballon et une interférence défensive sur Jacoby Jones la met en position tout près de la end zone. John Harbaugh laisse tourner le chrono. À deux secondes de la fin, le rookie Justin Tucker réussit le coup de pied de 27 yards qui donne la victoire aux Ravens. Mais même sur ce field goal, la polémique est là ! Le ballon passe d’un rien entre les poteaux. Tellement rien que certains Patriots protestent et disent qu’il est manqué ! Belichick craque et attrape un arbitre. Une fin aussi dingue que ce match.

En tout, les arbitres ont sifflé 24 pénalités. Les coaches ont passé plus de temps à crier sur les hommes au maillot rayé que sur leurs joueurs. Ils ont malheureusement été les vedettes alors que le match a été superbe.

Torrey Smith au nom du frère

Car il y a quand même eu du football. Et du beau football. Les deux équipes ont livré un magnifique combat. Les Patriots sont les premiers à dégainer avec 13 points dans le premier quart, dont le premier touchdown du match pour le coureur rookie anonyme Brandon Bolden. Endeuillé par la mort de son frère quelques heures plus tôt, Torrey Smith (6 rec, 127 yards, 2 TDs) est le premier à répondre. Le début d’un match énorme pour lui.

Dennis Pitta (5 rec, 50 yards, 1 TDs) refait passer son équipe devant sur une nouvelle passe d’un excellent Flacco qui continue de prouver qu’il mérite bien le gros contrat qu’il espère. Finalement, c’est Julian Edelman (4 rec, 28 yards, 1 TD) qui redonne l’avantage aux Patriots avant la pause (14-20).

En deuxième mi-temps, les deux équipes se rendent coup pour coup. Ray Rice (20 courses, 101 yards, 1 TD) marque, Danny Woodhead (15 courses, 34 yards, 1 TD) répond et Stephen Gostkowski marque pour donner l’avantage 30-21 aux Patriots au début du dernier quart. Au passage, les Patriots ont eu la bonne idée de se rappeler de ce que sait faire Wes Welker. Le lutin enchaine de nouveau les réceptions (8 rec, 142 yards) et Tom Brady semble retrouver des automatismes.

Mais le destin est avec Torrey Smith. À 4 minutes de la fin, le receveur est encore dans la end zone pour ramener son équipe (28-30).

La suite, c’est cette fin de match folle. Des coups de sifflets contesté, de l’énervement et la victoire des Ravens. Mis sous pression, Tom Brady n’a encore une fois pas bouclé le travail dans les dernières minutes. Cela commence à faire longtemps qu’on ne l’a pas vu le faire. Et pour la première fois depuis une éternité, les Patriots ont un bilan négatif.

Une rencontre complètement dingue qui a servi de conclusion logique à un dimanche déjà fou. Les joueurs se sont livré une bataille superbe et on a senti le respect entre eux. La médiocrité des arbitres les a probablement rapproché.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une