Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Semaine 12 : Ce qu’il faudra surveiller ce week-end

La dinde de Thanksgiving digérée, la semaine 12 peut se poursuivre sur les terrains NFL. Maintenant que la carte des playoffs commence à se dessiner, on joue aussi pour se placer, obtenir une semaine de repos ou l’avantage du terrain. Ça sera le cas dans les chocs de la semaine entre les Falcons et les Packers, Bears/Eagles et Ravens/Buccaneers.

L’autre affiche de la semaine met au prise les Colts et les Chargers dans un duel d’équipe qui de haut niveau entre Peyton Manning et Philip Rivers. Les Chargers ont en ligne de mire une remontée vers le haut de leur division alors que, étonnamment, les Colts pourraient perdre leur première place dans l’AFC Sud en cas de défaite.

Comme toutes les semaines, d’autres équipes jouent pour leur survie dans la course aux playoffs. Les Texans et les Titans s’affrontent pour rester à portée d’une place en phase finale. Même objectif pour les Raiders, Dolphins, Redskins ou Rams.

Voici tout ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

En 19 matchs à domicile, Matt Ryan n'en a perdu qu'un seul. C'est donc un gros défi qui attend les Packers.

Coup d’envoi dimanche à 19h
Atlanta Falcons (8-2) – Green Bay Packers (7-3)
Une très belle affiche qu’on pourrait retrouver en janvier pendant les playoffs NFC. Les Falcons sont quasiment imbattables à domicile sous la direction de Matt Ryan (18-1), c’est donc un sacré défi qui attend Green Bay. Clay Matthews, le meilleur sackeur de la ligue, sera en première ligne pour tenter de stopper Ryan. Aaron Rodgers devra quant à lui espérer que sa ligne contienne John Abraham. Les deux équipes sont complètes et en forme. Tous les ingrédients sont réunis pour un grand match.

Buffalo Bills (2-8) – Pittsburgh Steelers (7-3)

Suite à leur défaite contre les Patriots, les Steelers ont corrigé le tir en corrigeant (justement) les Raiders. Il vont probablement tenter d’écraser physiquement les Bills, notamment avec leur défense. Mais attention, Ryan Fitzpatrick prouve toutes les semaines qu’il peut faire des miracles avec son escouade offensive. Le problème pour Buffalo va être de stopper l’attaque de Ben Roethlisberger. Et ca, ca va être très compliqué.
Cleveland Browns (3-7) – Carolina Panthers (1-9)
Terreur sur Cleveland, Jake Delhomme est de retour ! Avec un Colt McCoy touché à la cheville, la terreur de l’interception devrait faire son grand come-back. Il va en plus retrouver son ancienne équipe. Esperons pour Cleveland qu’il n’aura pas envie de trop prouver qu’il peut toujours réussir des passes. L’espoir des Browns s’appellera donc surtout Peyton Hillis. Le running back a tout bien faire aura de quoi se faire plaisir face à la 24e défense au sol de la ligue. Les Panthers pourront probablement compter sur le retour de Jimmy Clausen. Ça ne fera pas une grande différence si le rookie ne montre rien de plus intéressant que ce qu’il a fait jusque là.

Houston Texans (4-6) – Tennessee Titans (5-5)
Un gros duel au sol qui s’annonce entre Chris Johnson et Arian Foster. Les Texans auront l’avantage d’avoir un jeu aérien établit quand les Titans cherchent toujours leur quarterback et ne ciblent pas encore Randy Moss. Les deux défenses sont plutôt faibles même si celle des Texans est particulièrement exposée. Le collectif qui réussira le mieux à exécuter son attaque pourrait donc marquer un camion de points et repartir avec la victoire. Vu la cata ambiante dans le Tennessee, les Texans, pourtant moribonds aussi ces derniers temps, ont l’occasion de se reprendre.

Eli Manning, auteur de 3 interceptions dimanche dernier, va devoir mieux protéger le ballon si les Giants veulent se relancer.

New York Giants (6-4) – Jacksonville Jaguars (6-4)
Comme leur bilan l’indique, ces deux équipes alternent le bon et le médiocre cette saison. Les Giants semblaient inarrêtables il y a un mois, les voilà de nouveau en difficulté. Eli Manning lance les interceptions comme s’il était Brett Favre et toute l’attaque perd trop de ballons, ce qui a d’ailleurs valu sa place à Ahmad Bradshaw. Si les New Yorkais jouent à leur niveau, leur ligne défensive peut encore tuer le match. Sinon, il vont avoir du mal à stopper Maurice Jones-Drew et David Garrard. Les Jaguars ont retrouvé la forme ces deux dernières semaines avec des fins de match à couper le souffle. Ils pourraient même prendre la tête de la division en cas de victoire si les Colts perdent contre San Diego.

Washington Redskins (5-5) – Minnesota Vikings (3-7)

Dernière chance pour les Vikings de ne pas sombrer totalement dans l’abyme et surtout première chance pour Leslie Frazier de faire ses preuves en tant que head coach de l’équipe. Le boulot qui attend le remplacant de Brad Childress est considérable. Favre n’est plus que l’ombre de lui-même et la défense n’est plus dominante que par séquence. Pourtant, ce match pourrait servir à retrouver un peu le sourire. La défense des Redskins, la pire de la ligue, peut se montrer perméable à souhait et l’attaque ne fonctionne que sur courant alternatif. Surtout, Childress semblait être détesté par ses joueurs. Toutes la tension accumulée ces dernières semaines a donc du se libérer un peu avec son départ. Les violets devraient être un peu plus serein.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Oakland Raiders (5-5) – Miami Dolphins (5-5)
Ces deux équipes luttent pour rester dans la course aux playoffs. Et « lutter » est le terme qui convient. Les Raiders, qu’ont croyait de retour, ont flanché physiquement et mentalement contre les Steelers. Ils seront en quête de rebonds. Les Dolphins jonglent toujours avec les quarterbacks et devraient encore aligner Tyler Thigpen, qui avait été incapable de mener l’attaque au moindre point la semaine dernière. C’est donc bien en attaque que devrait se jouer ce match. Avantage à celui qui réussira à emballer le match et à retrouver son rythme. Les deux équipes ont un jeu au sol potentiellement décisif. Celui des Raiders n’a été absent qu’une semaine. Il pourrait revenir faire la différence. Car cela fait longtemps que les Dolphins n’ont pas bien courus.

Seattle Seahawks (5-5) – Kansas City Chiefs (6-4)
Les Seahawks sont aussi bon à la maison qu’ils sont mauvais sur la route. Les Chiefs vont donc devoir affronter le bruit de Seattle et une équipe probablement au niveau. Le jeu au sol des hommes de Kansas City est toujours capable de les faire passer devant et de manger l’horloge pour calmer la foule. Ça sera déjà une bonne base. Matt Cassel reste sur de bonnes performances, c’est aussi un plus. En face, son coach lorsqu’il était à la fac tentera de surfer les bonnes performances de Matt Hasselbeck, son quarterback actuel. Les deux défenses sont correctes. Cette rencontre pourrait se jouer sur quelques détails.

Julius Peppers et les Bears vont tenter de stopper Michael Vick.

Coup d’envoi dimanche à 22h15
Chicago Bears (7-3) – Philadelphia Eagles (7-3)
L’autre choc de la semaine dans la conférence NFC. Les Eagles continuent de profiter de la renaissance de Michael Vick et leur défense est sans faire de bruit une des meilleures de la ligue (9e). Elle pourrait d’ailleurs poser de gros problème à la ligne offensive toujours suspecte de Jay Cutler. Le quarterback est toutefois de plus en plus à l’aise dans l’attaque de son coordinateur arrivé en début d’année. Coté défense, les Bears ne seront pas en reste : leur escouade est la troisième de la ligue. Mais attention, Michael Vick n’est pas un quarterback comme les autres. Une belle opposition à ne pas manquer.

Baltimore Ravens (7-3) – Tampa Bay Buccaneers (7-3)
Les Buccaneers ont l’occasion de s’établir définitivement comme un prétendant dès cette saison s’ils arrivent à faire tomber les Ravens. La défense de Baltimore est parfois plus fragile que par le passé mais elle est toujours constituée de stars capables de faire la différence à tout moment, comme l’ont fait Ed Reed et Ray Lewis la semaine dernière contre Carolina. Mais en attaque, les Bucs’ ont aussi plein de jeunes playmakers. C’est surtout leur défense qui risque d’avoir du mal à contenir Ray Rice, Joe Flacco et compagnie. Un possible match de référence pour Tampa. Mais ca sera très dur.

Denver Broncos (3-7) – Saint Louis Rams (4-6)
Les Broncos n’ont plus grand chose à jouer. Les Rams, eux, tentent de rester dans la course au titre de la médiocre NFC Ouest. Saint Louis aura donc la motivation, le relâchement sera du côté de Denver. La défense, par contre, sera surtout du coté de Saint-Louis tant celle des joueurs du Colorado peut subir des trous d’airs monumentaux. Coté contrôle du tempo, encore une fois, ce sont les Rams qui semblent favorisés. Leur jeu au sol à eux est capable d’imprimer le rythme alors que celui de leurs adversaire est quasiment inexistant et laisse toute la responsabilité du scoring à Kyle Orton. Attention quand même : tout est possible avec ces deux équipes.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h20

Indianapolis Colts (6-4) – San Diego Chargers (5-5)
Les Colts ont rarement autant de défaites au compteur à ce moment de la saison. Peyton Manning lance aussi très rarement 3 interceptions dans un même match. Autant de raisons pour qu’Indianapolis profite de ce match à la maison pour repartir fort après une défaite contre les Patriots. Mais attention, les Chargers aussi ont besoin de victoire. Philip Rivers pourrait s’amuser de la défense des Colts comme il l’a fait avec toutes les autres jusque là. Il va en plus profiter du retour du revenant Vincent Jackson. Malgré les blessures, ces deux équipes trouvent toujours moyen de bien jouer. Ce match devrait donc être une opposition de haut niveau entre deux équipe et deux passeurs qui pourraient se retrouver en playoffs.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Arizona Cardinals (3-7) – San Francisco 49ers (3-7)
Il y a déjà eu des Monday Night plus glamours. Pourtant, il y a de l’enjeu. Ces deux équipes jouent pour garder une dernière petite chance de remonter jusqu’à la tête de la division NFC Ouest. Les 49ers semblent les mieux armés pour une telle remontée avec Frank Gore à la base de l’attaque et une défense solide. Les Cardinals ne peuvent de toute façon prétendre à rien de sérieux tant que Derek Anderson est leur quarterback.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une