Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 12 (19h) : Les Falcons facon playoffs, bagarre à Houston, Minnesota va mieux

Il  y avait comme un air de playoffs à Atlanta ce dimanche. Les Falcons ont battu les Packers au terme d’une rencontre de très haut niveau (20-17). Pendant ce temps là, les meilleurs ennemis des Packers, les Vikings, ont fêté l’arrivée de leur nouveau coach par une victoire à Washington (17-14).

Dans les autres matchs du début de soirée, les Bills ont encore frôlé l’exploit avant de flancher en prolongation contre les Steelers (19-16). La soirée a aussi été marquée par une grosse bagarre entre Andre Johnson et Cortland Finnegan dans la rencontre entre les Texans et les Titans facilement remportée par Houston (20-0).

Les exploits d'Aaron Rodgers n'auront pas suffit aux Packers.

Atlanta Falcons (9-2) – Green Bay Packers (7-4) : 20-17
La grosse affiche de ce début de soirée a tenu toutes ses promesses. Les deux équipes ont livré une performance de haut niveau, digne d’un match de playoffs. De l’attaque de qualité, des défenses solides, des quatrièmes tentatives converties pour des touchdowns (une fois de chaque côté) et un match qui s’est joué sur un field goal à 9 secondes de la fin. Il y avait tout dans cette rencontre. La déception des Packers à la fin du match était bien le signe d’une rencontre de haut niveau en terme d’intensité et dont la perte semblait plus compter que celle d’un simple match de saison régulière.
L’écart dans ce match n’a jamais été supérieur à 7 points. Les Falcons ont fait la course en tête grâce à Michael Turner (23 courses, 110 yards, 1 TD) et Matt Ryan (24/28, 197 yards, 1 TD) mais Aaron Rodgers (26/35, 344 yards, 1 TD – 12 courses, 51 yards, 1 TD) a toujours ramené son équipe. A 56 secondes de la fin, les Packers ont égalisé. Mais les Falcons ont eu le dernier mot sur un field goal de 47 yards de Matt Bryant à 9 secondes de la fin. Atlanta continue sa course en tête de la conférence NFC.

Buffalo Bills (2-9) – Pittsburgh Steelers (8-3) : 16-19 (après prolongation)
Comme la semaine dernière, les Bills sont bien revenus en deuxième mi-temps après un mauvais début de match. Mais cette fois, il a manqué un petit quelque chose pour s’imposer. Quelques centimètres exactement. En prolongation, Fitzpatrick a lancé une bombe de 40 yards à Steve Johnson dans la end zone mais le receveur, pourtant libre, a laissé échappé le ballon de la victoire. Deux actions plus tard, Fitzpatrick a été sacké pour une perte qui a mis son équipe hors de portée de field goal. Sur la série suivante, Shaun Suisham ne tremble pas et donne la victoire aux Steelers sur un coup de pied de 41 yards. Encore une fois, les Bills sont passés près d’accrocher une grosse écurie.

Cleveland Browns (4-7) – Carolina Panthers (1-10) : 24-23
Le plus dur semblait fait pour les Panthers. Sans temps-mort, Jimmy Clausen et Brandon LaFell avaient réussi à gagner du terrain pour placer John Kasay a 42 yards des poteaux pour le field goal de la gagne. Mais le kicker a envoyé le ballon trop à droite à la dernière seconde et les Browns ont fêté leur victoire. Un succès qu’ils doivent largement à un énorme Peyton Hillis (26 courses, 131 yards, 3 TDs – 6 rec, 63 yards). Les Browns avaient même pris le large dès le début de match mais le fumble et les deux interceptions lancées en deuxième mi-temps par Jake Delhomme (24/35, 245 yards, 2 int) ont, entre autres, remis les Panthers en position de s’imposer. Dommage pour eux qu’ils n’aient pas su saisir leur chance.

Cette bagarre devrait valoir des amendes et probablement des suspensions à Andre Johnson et Cortland Finnegan.

Houston Texans (5-6) – Tennessee Titans (5-6) : 20-0
Le match en lui-même n’aura pas offert beaucoup de suspense. Rusty Smith (17/31, 138 yards, 3 int) n’a absolument pas réussi à donner vie à l’attaque des Titans et Chris Johnson n’a parcouru que 5 yards en 7 courses ! Dans ces conditions, les Titans n’ont logiquement pas marqué le moindre point. Les Texans, eux, se sont appuyés sur Matt Schaub (25/35, 178 yards, 2 TDs) et surtout Arian Foster (30 courses, 143 yards – 9 rec, 75 yards) pour inscrire les points de la victoire.
Malheureusement, l’évènement du match restera une bagarre entre le receveur des Texans Andre Johnson et le cornerback des Titans Cortland Finnegan. Finnegan a poussé le facemask se son adversaire sur la ligne de scrimmage et les choses ont dégénéré. Johnson a arraché le casque de Finnegan avant de le frapper deux ou trois fois au visage et à la nuque. Finnegan a aussi arraché le casque de son adversaire avant que la bagarre ne soit séparée. Les deux joueurs ont été expulsés immédiatement. De grosses amendes et des suspensions devraient suivre.

New York Giants (7-4) – Jacksonville Jaguars (6-5) : 24-20
Alors que le public New Yorkais commençait à les siffler pendant le troisième quart, les Giants semblaient destinés à une nouvelle déconvenue. Il faut dire que les Jaguars menaient 17-6. Et puis les bleus se sont réveillés. Eli Manning (14/24, 226 yards, 2 TDs) a retrouvé des solutions et surtout la défense s’est réveillée pour martyriser David Garrard et l’empêcher à plusieurs reprises de faire repasser son équipe devant. Alors que les Giants sont passés devant à 3mn24 de la fin sur une passe de Manning pour un touchdown de Kevin Boss, la défense a bien stoppé le drive de la victoire potentielle de Jacksonville en sackant Garrard trois fois de suite pour mettre fin à la série et aux chances de leurs adversaires. Cette victoire relance les Giants dans leur division. Les Jaguars perdent quant à eux une occasion de distancer les Colts dans l’AFC Sud.

Washington Redskins (5-6) – Minnesota Vikings (4-7) : 13-17
L’effet magique du changement de coach a fonctionné. Malgré un touchdown encaisse d’entré, les Vikings ont bien réagit en répondant directement par Adrian Peterson puis par Tobby Gerhart. Les Redskins n’ont jamais été en mesure de perturber la défense retrouvée de Minnesota. Le match s’est bouclé sur une course de Brett Favre qui est allé cherché un first down qui a ensuite permis à son équipe de manger le reste de l’horloge. Le tout a été suivit de sourires qui tranchaient avec les grimaces de la semaine dernière. Seul soucis pour les violets : la blessure d’Adrian Peterson qui a quitté le terrain en première mi-temps et n’a pas pu revenir.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une