Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Semaine 13 : Ce qu’il faudra surveiller ce week-end

L’air des playoffs se fait de plus en plus sentir. Ce week end, deux matchs auront des airs de phase finale. De finale de conférence même. Quatre des meilleures équipes de l’AFC se rencontrent. Dimanche, les Steelers et les Ravens en découdront dans un duel qui s’annonce ultra-physique. Lundi, la semaine se terminera en beauté avec l’opposition entre les Patriots et les Jets, les deux équipes au meilleur bilan de la conférence.

Dans la NFC, c’est surtout vers le bas du classement qu’on va garder un œil. Les Vikings vont jouer contre Buffalo un nouveau match ou il n’ont pas le droit de perdre s’ils veulent conserver leur infime espoir de playoffs en vie. Même chose pour les 49ers qui sont moins loin de la tête de leur division mais qui doivent gagner un match beaucoup plus compliqué à Green Bay.

Tout ca et beaucoup d’autres choses, voici ce qu’il faudra surveiller cette semaine.

Maurice Jones-Drew a couru plus de 100 yards lors de ses 4 derniers matchs.

Coup d’envoi dimanche à 19h
Tennessee Titans (5-6) – Jacksonville Jaguars (6-5)
L’issue de ce match pour les Titans dépend largement du nom de leur quarterback. Si Rusty Smith est encore sur le terrain… hmmm…. aïe. Si Kerry Collins fait son retour, les chances de Tennessee remontent en flèche. Cette équipe s’écroule depuis l’arrivée de Randy Moss. C’est probablement la dernière occasion de se relancer. Lancer le ballon à Moss serait peut-être une bonne idée. Ca permettrait à Chris Johnson de voir moins de monde sur son chemin. Les Jaguars, eux, veulent reprendre leur chemin vers les playoffs après une défaite contre les Giants. Maurice Jones-Drew est en pleine forme avec 4 matchs de suite à plus de 100 yards. Ca facilite la vie de David Garrard et de sa défense.

Cincinnati Bengals (2-9) – New Orleans Saints (8-3)
Les Bengals n’en finissent plus de décevoir. Carson Palmer enchaine le meilleur et le bien pire, la défense s’écroule… Face aux Saints, tout ca risque de ne pas pardonner. Drew Brees et les siens auront l’occasion d’empiler des camions de points sur Cincinnati pendant que leur défense tentera de provoquer quelques pertes de balles supplémentaires des Bengals. Attention quand même. Les Saints ont une fâcheuse tendance à se créer des ennuis lors des matchs faciles. Cette saison ils ont perdu contre les Cardinals et les Browns.

Detroit Lions (2-9) – Chicago Bears (8-3)
S’ils montrent le même visage que la semaine dernière contre les Eagles, Jay Cutler et les Bears ne devraient faire qu’une bouchée des Lions. Leur défense, la 4e de la ligue, devrait ralentir un peu l’attaque dynamique de Detroit même s’il est quasiment impossible de contenir Calvin Johnson. Lorsqu’ils auront le ballon, les joueurs de Chicago devront se méfier de Ndamukong Suh. Le redoutable rookie va sûrement faire du mal à la faible ligne offensive des Bears. Au match aller, les Bears l’ont emporté grâce à un touchdown refusé en toute fin de match à Calvin Johnson et qui avait crée une vraie polémique. Mais depuis, Chicago a pris une autre dimension. Ça devrait donc être beaucoup plus dur pour les Lions.

Minnesota Vikings (4-7) – Buffalo Bills (2-9)
Les matchs en mode « à la vie à la mort » continuent de s’enchainer pour les Vikings. Leslie Frazier a réussi son premier test en tant que coach, il doit maintenant faire face à une équipe des Bills qui, si elle perd beaucoup, joue bien et fait trembler toutes les équipes qu’elle affronte. Buffalo est efficace en attaque et, selon les semaines, corrects en défense. Coté Vikings, les données sont toujours les mêmes : Adrian Peterson au sol, Brett Favre l’imprévisible en attaque. La différence pourrait être la défense qui semble vouloir rebondir depuis que l’ancien coordinateur défensif à pris les reines de coach principal.

Troy Smith va devoir courir pour échapper à Clay Matthews.

Green Bay Packers (7-4) – San Francisco 49ers (4-7)
Difficile situation pour les 49ers qui doivent impérativement gagner pour rester dans la course aux playoffs. Le problème, c’est qu’il faut le faire à Green Bay. Aaron Rodgers a les moyens de mettre à mal toutes les défenses aériennes et sa défense, menée par Clay Matthews, va rendre Mike Singletary heureux d’avoir fait de Troy Smith son quarterback : car il va falloir courir ! Brian Westbrook doit aussi prouver qu’il peut remplacer durablement Frank Gore. En clair, les 49ers sont l’outsider.

Kansas City Chiefs (7-4) – Denver Broncos (3-8)
A l’aller, les Broncos ont écrasé les Chiefs. Todd Haley avait refusé de serrer la main de Josh McDaniels car ce dernier avait continuer de scorer et de blitzer alors que la rencontre était pliée. Il y aura de la revanche dans l’air. Et Kansas City ont les moyens de le faire. Jamaal Charles et Thomas Jones vont s’occuper de fatiguer la défense de Denver et le duo Matt Cassel / Dwayne Bowe pourrait faire encore du dégât. Le receveur est inarretable ces dernières semaines. Les Broncos espèreront une nouvelle fois des miracles de la part de Kyle Orton pour s’en sortir.

Miami Dolphins (6-5) – Cleveland Browns (4-7)
Hillis, Hillis et Hillis. C’est sur les (larges) épaules de leur coureur que les Browns vont se reposer pour essayer de l’emporter. Leur défense provoque beaucoup de pertes de balle. Il en faudra quelques unes pour prendre le meilleur sur Miami et pour rattraper celles que va probablement commettre Jake Delhomme. Miami a une défense solide, un quarterback solide, une jeu au sol presque solide et de solides chances de l’emporter. Les Dolphins doivent gagner pour rester dans la course aux playoffs.

New York Giants (7-4) – Washington Redskins (5-6)
Bonne nouvelle pour la ligne défensive des Giants. Elle affronte la ligne offensive des Redskins. Washington n’a pas vraiment de jeu au sol régulier, les G-Men auront donc beaucoup d’occasion d’aller sacker Donovan McNabb. Eli Manning hésite depuis le début de l’année entre les touchdowns et les interceptions. A sa décharge, il opère avec un groupe de receveur et une ligne décimés par les blessures. Les Giants ont rebondit la semaine dernière pour se remettre d’une mauvaise période. S’ils continuent comme ca, Washington n’aura pas beaucoup d’occasions de remporter ce match.

Encore une fois, Norv Turner et Philip Rivers ont raté leur début de saison... pour mieux filer vers les playoffs.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Diego Chargers (6-5) – Oakland Raiders (5-6)
Ils ont encore fait le coup ! Après un nouveau départ calamiteux, les Chargers sont revenus dans la saison à toute vitesse et sont passés à plus de 50% de victoires en battant les Colts la semaine dernière. Pas de raison que ca ne continue pas face à des Raiders qui, à l’inverse, sont en perte de vitesse. Jason Campbell retrouve les commandes de l’attaque, Darren McFadden peine à retrouver ses jambes et la défense risque de souffrir face à Philip Rivers et son escouade.

Coup d’envoi dimanche à 22h15
Arizona Cardinals (3-8) – Saint Louis Rams (5-6)
La course continue dans la médiocre NFC Ouest. Les Rams sont en tête de la division et cette opposition face à des Cardinals en perdition totale devrait leur donner l’occasion de garder leur place. Sam Bradford a sorti son premier match à plus de 300 yards la semaine dernière et la défense est très solide. Les voyants sont au vert pour Saint Louis avant ce match.

Indianapolis Colts (6-5) – Dallas Cowboys (3-8)
Peyton Manning a lancé 7 interceptions au cours des 2 derniers matchs. Les faibles lignes arrières de la défense des Cowboys devraient lui donner l’occasion de se refaire. Reste à voir si Joseph Addai et Austin Collie seront de retour pour lui donner un coup de main bien nécessaire. En face, les Cowboys jouent pour l’honneur. Jason Garrett et son équipe n’auront donc rien à perdre avec des gros talents comme Dez Bryant ou DeMarcus Ware qui peuvent faire très mal. La pression sera sur Manning et les siens.

Seattle Seahawks (5-6) – Carolina Panthers (1-10)
Ça ne sera peut-être pas beau à voir… Les Seahawks restent sur deux défaites de suite dont une correction contre les Chiefs tandis que les Panthers… et bien… leur bilan dit tout. Seattle à l’effectif le plus complet dans cette opposition et surtout un quarterback plus expérimenté. Leur défense semble aussi largement en mesure de tenir une attaque de Carolina bien pâle depuis le début de la saison. Une victoire ici permettrait à Seattle de rester à égalité avec les Rams en tête de la division NFC Ouest ou, en cas de défaite de Saint-Louis, de passer devant.

Tampa Bay Buccaneers (7-4) – Atlanta Falcons (9-2)
Les Buccaneers ont réussit un bon début de saison mais ils calent devant les grosses équipes. Ça ne devrait encore pas être simple face à des Falcons qui impressionnent de plus en plus au fil des semaines. Solides en défense, utlra-complets en attaque avec le trio Ryan – Turner – White, les joueurs d’Atlanta ont l’occasion d’établir encore un peu plus leur place en haut de la conférence NFC. Le danger pour eux viendra des receveurs de Tampa, notamment Mike Williams, qui tenteront d’exploiter la faiblesse dans les airs de la défense d’Atlanta qui n’est que 27e contre la passe. Pour Tampa, ce match ressemble à une mission impossible. Une victoire ferait pourtant beaucoup de bien dans la course aux playoffs.

Avec James Harrison et quelques autres gros défenseur, le match entre les Steelers et les Ravens ne manquera pas d'intensité.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h20
Baltimore Ravens (8-3) – Pittsburgh Steelers (8-3)
DE-FENSE ! DE-FENSE ! Des joueurs rugueux, la 5e défense de la ligue (Pittsburgh) contre la 8e (Baltimore), des attaques au sol bien armées… Il va y avoir du sport ! Cette rencontre s’annonce très physique entre deux équipes qui luttent pour la première place de la division AFC Nord. Ça va sentir les playoffs ce dimanche soir à Baltimore. Les deux équipes sont aussi bien armées des deux côtés du ballon et devraient offrir une rencontre de très haut niveau.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
New England Patriots (9-2) – New York Jets (9-2)
Le bouquet final de cette treizième semaine de compétition. Ces deux équipes présentent le meilleur bilan de la NFL et pointent en tête de leur conférence. A l’aller, les Jets l’avaient emporté. Depuis, les Patriots ont progressé et se sont affirmés en battant les Steelers et les Colts. Ca sera force contre force lorsque l’attaque des Patriots et la défense des Jets seront sur le terrain. Mark Sanchez tentera quant à lui de continuer sa bonne année face à une défense capable de défendre très serré sur quelques périodes mais rarement pendant tout un match. Les deux coachs se respectent et ne manquent pas d’audace. Cette rencontre s’annonce donc comme le choc incontournable de la semaine. Un avant-goût des playoffs.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une