Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 13 (19h) : Brees comme un grand, les leaders de division s’imposent

La tâche a été compliquée pour certains mais les équipes en tête de leur division ont fait la loi dans cette première partie de soirée. Les Jaguars, Giants, Packers, Bears et Chiefs ont tous remporté leurs matchs. Les Saints se sont imposés grâce à un grand Drew Brees en fin de match pour rester dans les pas d’Atlanta dans la NFC Sud.

Les Dolphins ont les Titans ont perdu des points dans la course aux playoffs de l’AFC en s’inclinant respectivement contre les Browns (10-3) et les Jaguars (17-6).

L’évènement du début de soirée a eu lieu dans le Minnesota avec la sortie de Brett Favre sur une blessure à l’épaule après seulement une passe tentée. Tarvaris Jackson a ensuite dirigé la facile victoire des Vikings contre Buffalo (38-14).

Brandon Jacobs (2 TDs) et les coureurs des Giants ont écrasé la défense de Washington.

New York Giants (8-4) – Washington Redskins (5-7) : 31-7
Du suspense ? Pas ici. Les Giants ont déroulé en inscrivant deux touchdowns dans le premier quart-temps et un autre dans le second pour atteindre la mi-temps avec une avance de 21-0. Au retour des vestiaires, Brandon Jacobs (8 courses, 108 yards, 2 TDs) a marqué un autre touchdown pour mettre un point d’exclamation à la grosse journée des coureurs New Yorkais. Ahmad Bradshaw (25 courses, 97 yards, 2 TDs) a en effet aussi inscrit deux touchdowns. La défense des Giants a aussi largement joué son role en récupérant 4 fumbles et en interceptant deux fois Donovan McNabb (26/44, 296 yards, 1 TD, 2 int). Les Redskins n’ont jamais eu la moindre chance.

Cincinnati Bengals (2-10) – New Orleans Saints (9-3) : 30-34
Drew Brees a brisé le cœur des fans des Bengals. Alors que Cincinnati était revenu dans un match qui semblait perdu et était passé devant à 4mn25 de la fin, le quarterback des Saints a mené son équipe sur un drive de 68 yards jusqu’à un touchdown inscrit sur une passe à Marques Colston à 34 secondes du terme pour faire passer New Orleans 4 points devant. Un avantage décisif puisque les Bengals n’ont rien réussi avec les secondes restantes. Menés 20 à 6 au milieu du 3 quart, les Bengals ont inscrit deux touchdowns de suite puis ont répondu à un touchdown des Saints p&r un touchdown transformé à 2 points pour revenir à égalité. Ils sont ensuite passés devant avec un field goal. Mais Drew Brees a eu le sang froid des grands quarterback pour mener son équipe à la victoire dans les dernières minutes.

Tennessee Titans (5-7) – Jacksonville Jaguars (7-5) : 6-17
Quarterback différent, même résultat pour les Titans. Le retour de Kerry Collins (14/32, 169 yards, 2 int) n’aura rien changé à l’inefficacité de Tennessee en attaque. Chris Johnson (13 courses, 53 yards) n’est toujours que l’ombre de celui qu’il était l’an dernier et Randy Moss (1 rec, 13 yards) pèse toujours aussi peu sur le jeu. Les Jaguars, eux, ont pu compter sur un Maurice Jones-Drew (31 courses, 186 yards) à toujours aussi phénoménal pour poursuivre leur bonne série. Jacksonville garde la tête de l’AFC Sud. La pression est maintenant sur les Colts qui joue plus tard dans la soirée.

Detroit Lions (2-10) – Chicago Bears (9-3) : 20-24
Les meilleurs équipes sont censées toujours trouver un moyen de gagner, même quand elles jouent mal. C’est exactement ce qu’a fait Chicago. Dominés pendant une bonne partie du match, les Bears se sont accrochés puis sont passés devant à 8mn46 de la fin sur une passe de Jay Cutler (21/26, 234 yards, 1 TD) pour Brandon Manumaleuna pour un touchdown. Sur l’action précédente, Cutler avait porté le ballon pour une course lorsqu’il a été poussé violemment dans le dos par Ndamukong Suh. Une action pour laquelle le défenseur a été sanctionné pour une « violence non nécéssaire » et qui a permis à Chicago de se retrouver sur les 7 yards adverses. La décision des arbitres semble discutable car, si le plaquage était appuyé, il ne semblait pas illégal. Les efforts de Drew Stanton (16/24, 178 yards, 1 TD) et Calvin Johnson (3 rec, 66 yards, 1 TD) n’ont donc servis à rien. Chicago reste en tête de la NFC Nord a égalité avec Green Bay.

Sur cette passe, sa première du match, Brett Favre s'est blessé à l'épaule.

Minnesota Vikings (5-7) – Buffalo Bills (2-10) : 38-14
No Brett Favre, no problem pour les Vikings. Blessé à l’épaule sur sa seule passe (interceptée !) du match, le numéro 4 a laissé sa place à Tarvaris Jackson (15/22, 187 yards, 2 TDs, 3 int) qui, malgré 3 interceptions, a réussi quelques belles actions pour faire continuer les drives de son équipe. C’est surtout Adrian Peterson qui a été le moteur des Vikings avec 107 yards et 3 touchdowns inscrits en 16 courses. Les Bills n’ont jamais vraiment été dans le coup en perdant notamment 4 fumbles et une interception. Leurs premiers points ont été inscrits sur un retour d’interception et les derniers alors que le match était plié depuis longtemps. Les minces espoirs de playoffs de Minnesota sont encore en vie !

Kansas City Chiefs (8-4) – Denver Broncos (3-9) : 10-6
Les frères Colquitt ont presque été les vedettes de la soirée. Britton a du punter 7 fois pour les Broncos et son ainé Dustin a aussi du frapper 7 ballons côté Chiefs. Au final, c’est donc le plus vieux des frangins qui est repartit avec la victoire. Il peut remercier Leonard Pope qui, sur sa seule réception du match, a inscrit leur seul touchdown du match. Pour le reste, les défenses ont fait la loi. Celle des Chiefs a finalement été la plus forte en limitant très bien Kyle Orton (9/28, 117 yards, 4 sacks, 1 fumble perdu). C’est au sol que les attaques ont surtout appuyé. Knowshon Moreno a gagné 161 yards pour les Broncos. Le duo Jamaal Charles – Thomas Jones totalise 169 yards pour Kansas City. Cette victoire permet aux Chiefs de garder la tête de l’AFC Ouest quel que soit le résultat des Chargers dans la nuit.

Green Bay Packers (8-4) – San Francisco 49ers (4-8) : 34-16
L’espace d’une mi-temps, les 49ers ont fait jeu égal avec Green Bay. Grâce à quelques exploits de Vernon Davis (4 rec, 126 yards, 1 TD), San Francisco ne comptait qu’un point de retard (14-13) à la pause. Mais au retour des vestiaires tout semblait plus facile pour les Packers, notamment en attaque. Aaron Rodgers a encore réussi un match superbe (21/30, 298 yards, 3 TDs – 4 courses, 39 yards) dont ont profité Greg Jennings (6 rec, 122 yards, 2 TDs) et Donald Driver (4 rec, 73 yards, 1 TD). En l’absence de Frank Gore, les Niners ont manqué d’efficacité au sol. Anthony Dixon a été leur meilleur coureur avec seulement 33 yards gagnés. Troy Smith (10/25, 194 yards, 1 TD, 1 int) a lui manqué d’efficacité, notamment en seconde mi-temps. Les playoffs s’éloignent de plus en plus pour les 49ers. Les Packers restent un match derrière Chicago dans la NFC Nord.

Miami Dolphins (6-6) – Cleveland Browns (5-7) : 10-13
Très mauvaise soirée pour Chad Henne (16/32, 174 yards, 1 TD, 3 int). Au terme d’une rencontre marquée par l’incapacité des deux équipes à marquer des points, le quarterback des Dolphins a fait la différence en lançant sa troisième interception dans son propre camp à 1mn05 de la fin alors que les deux équipes étaient à égalité 10 partout. Un interception retournée par Mike Adams jusqu’aux 2 yards de Miami. Une position idéale pour Phil Dawson qui n’a plus eu qu’à réussir un field goal facile à la dernière seconde pour donner la victoire à son équipe. Joe Haden est un des trois hommes qui a intercepté Henne. C’était le quatrième match consécutif avec une interception pour le rookie. Cette défaite complique les affaires de Miami dans la course aux playoffs.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une