Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Semaine 9 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

C’est parti pour la deuxième moitié de la saison ! Ce dimanche, on va encore monter d’un cran dans l’intensité. Chaque rencontre prend encore plus d’importance. On ne se qualifie pas encore pour les playoffs, mais on commence à se placer.

À la surprise générale, les Dolphins et les Colts sont par exemple en position de se qualifier pour les phases finales actuellement. Les deux équipes s’affrontent pour conforter encore ce statut et s’approcher encore des matches de janvier. Du côté des grandes affiches, les Steelers vont affronter les Giants et les Falcons reçoivent les Cowboys.

Pour certains coaches, c’est aussi maintenant une question de survie. Andy Reid (Eagles) ou Ron Rivera (Panthers) doivent gagner s’ils veulent garder un espoir de s’accrocher à leur job.

Tout ça et le reste, voici ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Andrew Luck et son équipe sont une des bonnes surprises de la saison. Mais leurs adversaires de dimanche aussi.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Indianapolis Colts (4-3) – Miami Dolphins (4-3)
Un duel entre le numéro un et le numéro huit de la dernière Draft. Andrew Luck est plus avancé dans son développement mais il est moins bien entouré. La défense et le jeu au sol des Colts sont d’une qualité douteuse. À l’inverse, Ryan Tannehill peut compter sur l’aide de la troisième défense au sol de la ligue et sur Reggie Bush. La chance de Luck, c’est que les Dolphins sont beaucoup plus fragiles contre la passe (27e). Cette opposition pourrait donc être équilibrée même si les Floridiens semblent avoir un léger avantage. Ces deux équipes aiment les fins de match à suspense, ce duel de la jeunesse promet donc beaucoup.

Green Bay Packers (5-3) – Arizona Cardinals (4-4)
Même sans leurs deux meilleurs receveurs, les Packers ne devraient pas avoir trop de mal à marquer plus de points que les Cardinals. Arizona patauge en attaque, notamment à cause d’une des plus affreuse ligne offensive de l’histoire. John Skelton doit courir pour sa vie sur quasiment chaque action et ça devrait être encore le cas ce dimanche. B.J. Raji, Nick Perry et surtout Clay Matthews se frottent déjà les mains.

Jacksonville Jaguars (1-6) – Detroit Lions (3-4)
Titus Young est sorti de sa boite la semaine dernière pour aider le jeu aérien des Lions. S’il peut rééditer ce genre de performance, Calvin Johnson va peut-être enfin pouvoir respirer à nouveau. Detroit a de toute façon plus d’armes pour boucler. Mais attention, Blaine Gabbert a montré quelques progrès ces dernières semaines. S’il arrive à profiter des nombreuses blessures dans la ligne arrière de la défense adverse, il y aura peut-être un match.

Tennessee Titans (3-5) – Chicago Bears (6-1)
L’heure du test est arrivée pour Chris Johnson. Le coureur des Titans s’est enfin réveillé avec trois matches à plus de 90 yards. Mais ce dimanche, il va faire face à la meilleure défense au sol de la ligue. Manque de chance pour Tennessee, Chicago est aussi l’équipe qui intercepte le plus de ballons cette saison (16). La tache est donc… titanesque. D’autant que même avec une ligne faible, Jay Cutler a énormément d’armes à sa disposition pour faire la différence.

Cincinnati Bengals (3-4) – Denver Broncos (4-3)
Les Broncos semblent dans une excellente dynamique alors que les Bengals ont encaissé trois défaites avant leur semaine de repos. Même avec son bon pass rush, la défense de Cincinnati va avoir du mal à stopper un Peyton Manning qui semble retrouver de semaine en semaine le rythme qui a fait de lui un quadruple MVP. Andy Dalton et A.J. Green vont donc devoir répondre du tac au tac. Surtout, les Bengals vont devoir trouver d’autres solutions en attaque cet excellent duo. Car la défense de Denver est la huitième de la ligue et elle vient d’éteindre les Saints.

Cam Newton vit une saison difficile. S’il veut aider son coach à garder sa place, il doit trouver le bon état d’esprit et la capacité à bien terminer les matches.

Washington Redskins (3-5) – Carolina Panthers (1-6)
Le spectacle va être au rendez-vous dans ce match qui va opposer Robert Griffin III et Cam Newton, deux des quarterbacks les plus explosifs de la ligue. Griffin ne veut pas qu’on le compare à son adversaire de dimanche soir et il a raison. Car en ce moment, il est bien meilleur. Même sans Pierre Garçon, il devrait largement pouvoir se faire plaisir contre une défense moyenne. Carolina a le potentiel au sol pour dominer le tempo de n’importe quel match mais Ron Rivera n’a toujours pas trouvé le bon bouton. Du coup, Cam Newton force et fait des erreurs. Le coach doit trouver une solution s’il veut garder son poste.

Cleveland Browns (2-6) – Baltimore Ravens (5-2)
Les Ravens ont pas mal de problèmes de blessures en défense, mais probablement pas assez pour être sérieusement inquiétés par les Browns. Brandon Weeden évite les interceptions depuis deux matches et Trent Richardson peut faire de belles choses. Mais inquiéter Baltimore qui sort d’une semaine de repos ? C’est compliqué. Surtout que Joe Flacco sort d’un mauvais match contre les Texans. Lui et son attaque auront donc à cœur de frapper fort pour se remettre dans le bain. Cleveland à quelques bonnes individualités défensives pour rendre ce match compliqué pendant un bon moment mais les Ravens semblent avoir trop d’armes pour ne pas finir par prendre le dessus.

Houston Texans (6-1) – Buffalo Bills (3-4)
Arian Foster contre la plus mauvaise défense au sol de la ligue. Aïe. S’ils veulent avoir le moindre espoir, les Bills doivent espérer que leur défense relève au moins un tout petit peu la tête, notamment l’ancien Texan Mario Williams. Sinon, ce sera un carnage. Car Houston peut à la fois empiler les points et complètement éteindre l’attaque adverse grâce à ses exceptionnels pass rushers.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Seattle Seahawks (4-4) – Minnesota Vikings (5-3)
Deux jeunes équipes qui se battent pour une place en playoffs. Après deux défaites, les Vikings doivent se reprendre. Et c’est sur leur vétéran Adrian Peterson qu’ils vont sûrement se reposer le plus. Problème pour lui, les Seahawks ont la cinquième défense de la ligue au sol. Christian Ponder va donc devoir sortir de sa mauvaise passe au plus vite. Ce ne sera pas facile pour lui non plus face à l’excellente couverture aérienne de Seattle, le tout dans un stade surchauffé.
Russell Wilson aura moins de monde en face de lui mais il a aussi moins de cibles de qualité. Lui aussi pourra s’appuyer sur un excellent coureur. Au final, cette rencontre pourrait être très serrée et surtout très défensive. Défense et jeu au sol sont la force de ces deux équipes. Préparez vous à un match à l’ancienne.

Oakland Raiders (3-4) – Tampa Bay Buccaneers (3-4)
Après un mauvais début de saison, ces deux équipes se sont bien relancées. L’attaque des Buccaneers a trouvé le rythme avec trois matches de suite à plus de 28 points et leur défense a même resserré les boulons au sol où ils sont la sixième défense de la ligue. Le boulot de Darren McFadden va donc être compliqué mais son talent rend tous les scénarios possibles. Avec un Carson Palmer gestionnaire et quelques bons receveurs, les Raiders ont aussi des armes à proposer. D’autant que leur défense à eux aussi montre des signes de progrès depuis trois semaines. Ce sera donc un duel assez imprévisible. Le rookie de Tampa Doug Martin peut aussi faire la différence avec un gros match. Une belle opposition qui va permettre à une de ces équipes de bien se replacer dans la course aux playoffs.

Débarrassés de leurs affreux maillots, Ben Roethlisberger et ses coéquipiers s’attaquent au champion en titre.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New York Giants (6-2) – Pittsburgh Steelers (4-3)
Une grosse affiche qui pourrait déboucher sur un feu d’artifice aérien. Les deux quarterbacks sont armés d’excellents receveurs et ils vont faire face à des couvertures aériennes décimées par les blessures. Et même s’ils veulent courir, les Steelers vont devoir espérer qu’un de leurs coureurs tienne debout. Pour ne rien gâcher, Roethlisberger peut multiplier les actions spectaculaires pour essayer d’échapper au pass rush New Yorkais. Comme Eli Manning, il sait aussi gagner les matches dans les dernières secondes.
Les Giants pourraient essayer de prendre l’avantage en imposant leur jeu au sol, mais ce sera très difficile contre les Steelers. C’est donc dans les airs que tout ça devrait se jouer. Et avec ces deux quarterbacks, un finish à couper le souffle n’est jamais à exclure.

Coup d’envoi dimanche à 02h20
Atlanta Falcons (7-0) – Dallas Cowboys (3-4)
Pour la deuxième semaine de suite, les Falcons affrontent une équipe de la NFC Est qui déçoit mais qui est pleine de potentielle. La clé pour Dallas pourrait être de stopper Julio Jones et Roddy White. Avec Morris Claiborne et Brandon Carr, les Cowboys ont une chance. Et s’ils y arrivent, le jeu au sol de plus en plus moyen d’Atlanta sera sous pression. Bien-sûr, il faudrait aussi que le bon Tony Romo se montre pour que son équipe ait une chance. Les Falcons ont intercepté 10 passes cette saison, le troisième meilleur total de la ligue. Le quarterback est prévenu. Une aide du sol serait la bienvenue. Atlanta n’a que la 26e défense contre la course, il y a peut-être un coup à jouer dans ce secteur. Les Cowboys ont du potentiel, mais les Falcons trouvent toujours un moyen de gagner cette saison et eux ne feront pas cadeaux. Ils sont donc les logiques favoris de cette rencontre.

Coup d’envoi dimanche à 02h30
New Orleans Saints (2-5) – Philadelphia Eagles (3-4)
Le match de la peur ! Une défaite ne mettrais pas totalement les Eagles hors course pour les playoffs mais elle pourrait couter très cher à Michael Vick. Surtout s’il commet encore des erreurs. Sa chance, c’est qu’il va se mesurer à la plus mauvaise défense de la ligue. S’il n’y arrive pas ce lundi, difficile de croire qu’il pourra revenir à un meilleur niveau un jour.
Pour les Saints, ce sont bien les playoffs qui sont en jeu. Les Falcons ont quasiment déjà emportés la division et une sixième défaite condamnerait cette équipe à l’impossible pour une place de wildcard. L’attaque va donc devoir retrouver le rythme qu’elle a perdu contre les Broncos. Ça, c’est faisable. Ensuite, il faudra trouver un moyen de provoquer des erreurs adverses ou espérer que Andy Reid oublie encore qu’il a l’exceptionnel coureur LeSean McCoy dans son équipe. Pas impossible.

Au repos : Patriots, Jets, 49ers, Rams

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00GB2.7pariez1.3NO
22-Oct à 19:00LA1.42pariez2.25ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une