Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Semaine 10 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Dans une NFL plus équilibrée que jamais, le combat pour les places en playoffs continue. Encore une fois cette semaine, de nombreuses équipes vont se battre pour se placer ou se replacer dans la course aux phases finales.

Mais certains n’ont déjà plus ce genre de soucis à l’esprit. À Chicago, les Bears vont accueillir les Texans dans un match entre deux des meilleures équipes de la ligue. Le vainqueur de cette rencontre consolidera encore un peu plus son statut parmi les favoris au titre.

En Louisiane, le SuperDome va chauffer comme jamais pour le choc de la NFC Sud entre les Saints et les Falcons. Encore une fois, Drew Brees et ses coéquipiers jouent leur survie.

Tout ça et le reste, voici ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Pour avoir une chance, New Orleans va devoir essayer de ralentir Julio Jones et Matt Ryan. Bon courage.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
New Orleans Saints (3-5) – Atlanta Falcons (8-0)
Les Saints ne sont pas morts et ils vont tenter de le prouver en mettant fin à l’invincibilité des Falcons. New Orleans a gagné les trois dernières confrontations entre les deux équipes et pourra compter sur l’aide d’un public surchauffé. L’attaque de Drew Brees continue de pouvoir déborder n’importe quelle défense, le problème des Saints va donc être de pouvoir empêcher Matt Ryan de répondre. Plus facile à dire qu’à faire. Non seulement Atlanta dispose d’un des meilleurs duo de receveurs de la ligue, mais surtout la défense des Saints est la pire de la ligue. Cette opposition pourrait donc être un festival de points. Mais si les Falcons trouvent la clé pour stopper Brees et son escouade, alors ils devraient asseoir encore un peu plus leur domination sur la NFC Sud.

Tampa Bay Buccaneers (4-4) – San Diego Chargers (4-4)
Les Chargers vont-ils réussir à ralentir une équipe de Tampa en pleine bourre ? Doug Martin a explosé la semaine dernière et Vincent Jackson va sûrement se faire un malin plaisir de faire du mal à son ancienne équipe. Cela fait quatre semaines que Tampa n’a pas marqué moins de 28 points dans un match. Ce qui tombe mal, c’est que la défense des Chargers s’est relâché ces deux dernières semaines en autorisant en moyenne 123 yards au sol par match. Philip Rivers a enfin sorti un bon match la semaine dernière mais il s’agissait des Chiefs en face. Cette fois, il va avoir droit à un vrai test. La défense des Bucs’ est loin d’être hermétique mais elle dispose de quelques playmakers qui peuvent provoquer des rebondissements. Forcément, si Ryan Mathews claquait enfin un match à plus de 100 yards, ça aiderait un peu.

Miami Dolphins (4-4) – Tennessee Titans (3-6)
Humiliés par les Bears en semaine 9, les Titans vont tenter de se relancer grâce au retour de Jake Locker. Ce n’est plus vraiment une question de playoffs mais surtout d’honneur. Le patron est énervé et il va falloir montrer des progrès pour éviter de voir des têtes tomber. L’attaque a toujours beaucoup d’arme et peut mettre pas mal de points dans un bon jour. Andrew Luck a montré la voie en faisant exploser la défense Floridienne la semaine dernière.
Pour se replacer dans la course aux phases finales, les Dolphins vont donc devoir retrouver le niveau défensif qui leur a permis de réaliser un bon début de saison. S’ils y arrivent, Ryan Tannehill et Reggie Bush devraient réussir à trouver suffisamment de solutions pour aller chercher la gagne face à une défense des Titans assez faible.

New England Patriots (5-3) – Buffalo Bills (3-5)
Aqib Talib à New England, première ! En faisant venir le talentueux corner de Tampa avant la date limite des transferts, les Patriots ont montré à tout le monde qu’ils ne plaisantent pas et que c’est maintenant qu’ils veulent le titre. Avec Devin McCourty décalé au poste de safety, il va être intéressant de voir comment la couverture aérienne va tenir face à Ryan Fitzpatrick et Stevie Johnson. Même si ce duel sera intéressant, c’est surtout au sol que les Bills doivent appuyer s’ils veulent avoir une chance.
La défense de New England aura de toute façon une bonne marge de manœuvre. Car celle des Bills est une calamité. La dernière fois qu’elle a croisé la route de Tom Brady en semaine 5, elle a encaissé 52 points, dont 45 en deuxième mi-temps ! Les hommes de Bill Belichick sont donc les grands favoris de ce match.

Baltimore Ravens (6-2) – Oakland Raiders (3-5)
Les Ravens gagnent mais ont de plus en plus de mal à convaincre. Joe Flacco n’a pas dépassé la barre des 200 yards lancés sur trois de ses quatre derniers matches. Une bonne dose de Ray Rice pourrait l’aider. Baltimore a normalement toutes les armes pour s’imposer. D’autant que les Raiders pourraient être grandement à la peine en attaque probablement sans Darren McFadden. Carson Palmer a été propre depuis le début de la saison mais on ne peut pas faire reposer trop de poids sur lui. Ed Reed pourrait donc roder pour ajouter une interception de plus à son total.

Christian Ponder a beaucoup de mal depuis quelques semaines. Il doit absolument se reprendre pour arrêter la mauvaise série de son équipe.

Minnesota Vikings (5-4) – Detroit Lions (4-4)
La route de ces deux équipes se croise au moment où leurs trajectoires prennent des directions opposées. Enfin efficaces au sol et meilleurs en défenses, les Lions ont remporté trois de leurs quatre derniers matches. Les Vikings, eux, ont perdu trois de leurs quatre derniers matches. Adrian Peterson porte toujours Minnesota mais Christian Ponder ne fait plus ce qu’il faut pour aller chercher la victoire. Pire, cette équipe devrait être privée de son meilleur receveur. Le chemin s’ouvre donc pour une équipe de Detroit revigorée. Les Lions ont gagné le match aller en semaine 4. Depuis, ils ont progressé et se posent donc en favoris pour ce match retour.

Carolina Panthers (2-6) – Denver Broncos (5-3)
Cam Newton va pouvoir apprendre d’un des meilleurs quartertbacks de l’histoire lorsqu’il va regarder Peyton Manning remonter le terrain sur sa défense. Les Panthers ont gagné en utilisant leur jeu au sol la semaine dernière, ils vont devoir encore le faire pour espérer avoir une chance contre Denver. Car s’ils ne contrôlent pas l’horloge et font quelques erreurs, Manning sera impitoyable.

Cincinnati Bengals (3-5) – New York Giants (6-3)
Léthargique la semaine dernière face à une bonne défense des Steelers avec seulement 125 yards lancés, Eli Manning a l’occasion de se relancer contre des Bengals qui restent sur quatre défaites de suite. On le sait, les champions ont le potentiel pour battre n’importe qui, même si les nouvelles douleurs au genou de Hakeem Nicks ne sont pas une nouvelle pour l’attaque.
Les Bengals, eux, sont une équipe moyenne qui manque encore de profondeur. Heureusement pour Andy Dalton, les Giants n’ont pas beaucoup de monde pour tenir A.J. Green. Mais il en faudra sûrement un peu plus pour gagner, notamment une protection solide face au redoutable pass rush New Yorkais.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Seattle Seahawks (5-4) – New York Jets (3-5)
Mark Sanchez plongé dans l’ambiance de feu de Seattle ? Ça promet. Dans ce genre de conditions, il y a rarement de juste milieu avec les Jets. Ça sera une catastrophe ou un match exceptionnel. Compte tenu de la qualité, notamment dans les airs, de la défense des Seahawks, et de la montée en puissance de Russell Wilson, les chances New Yorkaises semblent limitées. La défense restant le point fort des deux clubs, ce n’est pas ici qu’il devrait y avoir un déluge de points.

Philadelphia Eagles (3-5) – Dallas Cowboys (3-5)
Un duel entre le quarterback qui a lancé le plus d’interceptions depuis le début de la saison (Tony Romo, 13) et celui qui a perdu le plus de ballons en général (Michael Vick, 14). Cela promet pas mal de rebondissements et une rencontre complètement folle. Les Eagles ont de quoi dominer au sol s’il se décident à utiliser LeSean McCoy. Ce serait une bonne idée car Vick va se retrouvé exposé face à DeMarcus Ware et d’excellents cornerbacks.
Romo a lui aussi quelques armes pour gagner, notamment des receveurs compétents lorsqu’ils enlèvent leurs moufles.
Avec des deux équipes, il y a du talent mais plus forcément la volonté. Tout est donc possible. Le vainqueur gardera un petit espoir de playoffs. Peut-être que ça aidera un des deux camps à se transcender.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
San Francisco 49ers (6-2) – Saint Louis Rams (3-5)
Opposition défensive en vue. Après trois défaites, Sam Bradford ne va pas être beaucoup plus à son aise face à une des meilleures défenses de la ligue. Exposé par une très faible ligne, le quarterback des Rams risque de prendre beaucoup de coups. Même si le retour de Danny Amendola va aider, les chances des Rams de marquer plus d’un touchdown semblent minces. Après un dernier match exceptionnel et une semaine de repos, Alex Smith et ses coéquipiers ont donc une tache relativement simple : marquer une vingtaine de points et rentrer à la maison avec la victoire.

J.J. Watt pourrait être une des stars d’une rencontre entre deux des plus belles défenses de la ligue.

Coup d’envoi dimanche à 02h20
Chicago Bears (7-1) – Houston Texans (7-1)
Sans aucun doute LA grosse affiche de cette semaine 10. Défense, jeu au sol, playmakers dans les airs… Ces deux équipes sont hyper complètes. Ce match va être leur occasion de frapper un grand coup contre un adversaire enfin à leur niveau.
Matt Schaub et les joueurs de Houston vont devoir s’accrocher comme des morts de faim au ballon car la défense de Chicago provoque des turnovers à un rythme effréné : 17 interceptions et 11 fumbles depuis le début de la saison, soit 28 ballons récupérés en 8 matches. Énorme. Le front seven des Bears va aussi proposer un gros test à Arian Foster. Si le coureur est bloqué, la pression sera sur Schaub et Andre Johnson.
Dans l’autre sens, Jay Cutler va devoir espérer que sa ligne assez moyenne tienne le coup face à J.J. Watt et une bande de féroces pass rushers. Un Cutler trop pressé peut être un Cutler qui fait des erreurs, et les Bears veulent à tout prix éviter ça.
Il y aura du talent à tous les étages dans cette rencontre à ne pas manquer.

Coup d’envoi lundi à 02h30
Pittsburgh Steelers (5-3) – Kansas City Chiefs (1-7)
Les Steelers ont beau être décimés par les blessures, ils ne devraient pas être inquiétés par des Chiefs qui manquent passablement de cœur et de sérieux depuis le début de cette saison. Pittsburgh a la meilleure défense de la ligue et Kansas City a perdu 29 ballons cette saison, ce qui n’annonce vraiment rien de bon pour les rouages. Ben Roethlisberger ne devrait donc pas avoir besoin de mener son équipe à beaucoup de points pour arracher ce match. Le quarterback, lui, joue sans faire de fausses notes et son jeu au sol enchaine les bons matches. Tout ça sent la soirée tranquille pour les Steelers.

Au repos : Cardinals, Browns, Packers, Redskins

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
22-Oct à 19:00LA1.42pariez2.25ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une