Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL semaine 10 (22h) : les 49ers et les Rams se neutralisent, première ratée pour Nick Foles

Les matches nuls en NFL, c’est rare. C’est pourtant ce qu’on réussi à faire les Rams et les 49ers ce dimanche au terme d’un match fou.

La soirée a aussi été marquée par les blessures de plusieurs joueurs de marque. Alex Smith et Michael Vick sont notamment sortis avec des commotions. Cela a été l’occasion pour Philadelphie d’enfin lancer Nick Foles. Et le résultat n’a pas vraiment été convaincant.

Steven Jackson a sorti un gros match au sol (101 yards et 1TD) face à la féroce défense des 49ers pour aider son équipe à obtenir un très beau match nul.

San Francisco 49ers (6-2-1) – Saint Louis Rams (3-5-1) : 24-24
Les 49ers et les Rams nous ont offert une prolongation complètement folle et qui finit sur un match nul mérité. Les Rams pensent faire la différence avec une passe de Sam Bradford (26/39, 275 yards, 2TD) de 80 yards pour Danny Amendola (11rec, 102 yards) mais l’action est annulée pour formation illégale. Ensuite David Ackers rate le field goal de la victoire. Les Rams pensent obtenir la victoire avec le field goal de Greg Zuerlein à 53 yards mais là encore ils sont pénalisés pour avoir joué trop tard… A 58 yards, le kicker dévisse totalement. Ensuite aucune des deux attaques n’arrivent à se mettre en position pour marquer, le match se finit donc sur une égalité totale, la première depuis 2008.

Les 49ers ont même eu très chaud en étant menés 14-0 très vite dans le match. Les Rams marquent sur leur deux premiers drives. Le premier touchdown vient d’une passe de 36 yards de Sam Bradford pour Brian Quick. Steven Jackson (29 portées,101 yards,1TD) augmente l’avance des Rams avec un touchdown sur une course de 2 yards, 14-0.

Avant de sortir au cour du 2eme quart sur commotion, Alex Smith trouve Michael Crabtree (5rec,70 yards,1TD) sur une passe de 13 yards. Le receveur ramène les siens à 7-14, score à la mi-temps.

Il faut attendre la fin du 3éme quart-temps pour voir le score bouger,suite à un bon drive avec plusieurs courses de Jackson, les Rams ajoutent 3 points grâce à leur kicker rookie Greg Zuerlein. 17-7 pour les Rams.
Enfin! C’est à 8min de la fin du match que l’attaque des 49ers marque à nouveau. A 10 yards de la end zone, Colin Kaepernick (11/17,117 yards,1TD au sol) part tout seul à la course pour le touchdown 17-14.
Sur le coup d’envoi qui suit, le joueur des Rams fait un fumble recouvert par les 49ers sur les 20 yards adverse. Dès sa première course, Frank Gore (21 portées,97 yards,1TD) parcourt 20 yards pour le touchdown et donner l’avantage aux 49ers: 17-21.

La franchise de Saint-Louis ne se laisse pas abattre et repasse devant au tableau d’affichage à 1 minute de la fin, 24-21. C’est sur une passe de Braford pour Pettis que les Rams marquent le touchdown.
Les 49ers atteignent la red zone lors de leur dernier drive mais il manque de temps pour jouer le touchdown. C’est Akers qui marque le field goal de l’égalisation pour envoyer les deux équipes en prolongation. 24-24.

Ensuite la prolongation avec son incroyable déroulement. Finalement au vue du match, le match nul est un résultat qui semble mérité.

Philadelphie Eagles (3-6) – Dallas Cowboys(4-5):23-38
1 minute à jouer sans temps mort et 90 yards à remonter pour le quarterback rookie Nick Foles (22/32,219 yards,1TD,1INT et 1 FUMB) si il veut montrer qu’il peut remplacer Michael Vick (sorti à cause d’une commotion dans le 2eme quart-temps).
Malheureusement pour les fans des Eagles, Foles se laisse piéger dans sa end zone, perd la balle et c’est Hatcher des Cowboys qui la recouvre pour le touchdown du 38-23.

Le match commence pourtant bien pour les Eagles avec leur premier touchdown de la saison sur un drive d’ouverture. Riley Cooper réalise une superbe réception à une main dans la end zone. Mais les Cowboys répondent tout de suite aux locaux, Felix Jones (16 portées,71 yards;3rec,22 yards, 1TD) réceptionne une courte passe de Tony Romo (19/26,209 yards,2TD) dans la red zone, évite plusieurs plaquages et s’en va marquer le touchdown de l’égalisation. Les Cowboys ajoutent même un field goal pour mener 10-7 lorsque les deux franchises rentrent aux vestiaires.

Belle reprise des Eagles, Nick Foles fait parler la puissance de son bras sur une 1ere et 20 yards depuis la moitié de terrain. Le quarterback trouve 44 yards plus loin Jeremy Maclin (8rec,93 yards,1TD) totalement seul dans la end zone. Les Eagles repassent devant 14-10. Ils augmentent même leur avance avec un field goal d’Alex Henery, 17-10.
Tony Romo répond à nouveau en trouvant Dez Bryant (3rec,87 yards,1TD) dans la end zone pour une réception de 30 yards et le touchdown de l’égalisation.

Une partie du public des Eagles voulait Nick Foles et l’a eu. Mais le jeune rookie n’a pas su conduire son équipe à la victoire

Mais en 2 minutes 30 les Cowboys vont faire la différence.Sur un retour de punt, Dwayne Harris des Cowboys remonte quasiment 80 yards pour aller marquer le touchdown et donner 7 points d’avance aux visiteurs, 24-17. Sur le drive qui suit, les Cowboys tuent le match avec une interception de Brandon Carr. Le cornerback récupère avec chance un drop de Desean Jackson. Il parvient à courir 47 yards pour inscrire le touchdown (17-31).

Certains fans des Eagles voulaient Nick Foles et ils l’ont eu, mais le quarterback rookie n’a pas montré qu’il était vraiment prêt à prendre les commandes de l’attaque. Pour les Cowboys c’est une victoire importante pour la course aux playoffs.

Seattle Seahawks (6-4) – New York Jets (3-6) : 28-7
Les Seahawks ont douté un quart-temps face aux Jets. A la fin du premier quart le score est 7-7.
Les locaux ouvrent la marque en premier avec une passe de Russell Wilson (12/19,188 yards,2TD et 1FUMB) de 39 yards pour Golden Tate (2rec,51 yards,1TD et 1TD àla passe) qui a juste quelques pas à faire pour entrer dans la end zone. C’est grâce à leur défense que les Jets reviennent dans le match. Sur une 2&22, Wilson est sacké et laisse la balle lui échapper. Wilkerson la recouvre et court 21 yards pour égaliser, 7-7.

Ensuite les Seahawks vont tranquillement gérer la suite du match. Alors que les Jets auraient pu prendre l’avantage si Mark Sanchez (9/22,124 yards,1INT, 1FUMB) ne s’était pas fait intercepté par Richard Sherman (1 sack,1 INT,1 fumble forcé) dans la end zone des Seahawks, les locaux prennent l’avantage grâce à Marshawn Lynch (27 portées,124 yards,1 TD) pour une course de 1 yard.

Les Seahawks en début de quatrième quart-temps prennent le large avec un touchdown à la réception de Sidney Rice (2rec,54 yards,2TD) sur une passe de 31 yards. 21-7. La franchise de Seattle tue le match sur le drive suivant, Sherman sack Sanchez et lui fait perdre la balle. Jason Jones la recouvre pour les locaux. L’attaque des Seahawks fructifie le turn over sur une action splendide, Wilson fait la passe en retrait pour Tate, celui ci attend un peu et fait une passe en avant de 23 yards pour Rice, touchdown et 28-7 pour les Seahawks. A 7min de la fin on ne voit pas comment les Jets pourraient revenir.

Ensuite il ne se passe absolument plus rien vu que les Jets sont incapables d’avancer en attaque et que les Seahawks se contentent de faire descendre le chrono à la course. Les vainqueurs du soir restent plus que jamais en course pour une place en playoff alors que les Jets semblent sombrer de plus en plus.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une