Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens Pittsburgh Steelers Résumés

NFL Semaine 11 (2h) : les Ravens prennent le large

Baltimore Ravens (8-2) – Pittsburgh Steelers (6-4) : 13 – 10.

Beaucoup d’absents ce dimanche au Heinz Field de Pittsburgh. Au-delà des cadres (Ben Roethlisberger, Ray Lewis, Troy Polamalu), les blessures ont continué de s’empiler tout au long du match. Dennis Pitta et Isaac Redman sont sortis en première mi-temps sur commotion, Will Allen et Ziggy Hood sont restés un long moment sur la touche et Byron Leftwich a semblé avoir des difficultés à respirer dans le dernier quart-temps après une blessure aux côtes.

Malgré une nette domination en seconde période, les Steelers laissent filer la victoire, incapables de pousser leurs adversaires au-delà de la ligne des 40 yards. Les Ravens s’installent donc en tête de l’AFC Nord avec deux victoires d’avance sur leurs dauphins.

Byron Leftwich a mené les Steelers à la manière de Ben Roethlisberger, prolongeant le jeu avec ses jambes, mais sans jamais être aussi efficace.

Il n’a fallu que 43 secondes et 3 jeux au nouveau quarterback des Steelers, Byron Leftwich (18/39, 201 yards, 1 INT, 2 courses, 39 yards, TD) pour trouver le chemin de la end-zone sur une échappée côté droit de 31 yards (0-7). Une course qui restera dans les annales tant le vétéran de 32 ans est apparu lent et la défense des Steelers perméable.

Pour les Ravens, c’est Chris Johnson (1 fumble forcé), lui aussi titulaire pour la première fois de la saison, qui s’illustre le premier. Le cornerback force un fumble permettant à Ed Reed (2 plaquages, 1 fumble recouvert) de remonter le ballon jusqu’au 12 yards des Steelers. Justin Tucker (2/3) en profite alors pour inscrire les premiers points de son équipe (3-7).

Jacoby Jones (2 punt return, 66 yards, 1 TD) donne finalement l’avantage aux Ravens vers la fin du premier quart-temps avec un retour de punt gagnant de 63 yards, son troisième touchdown sur équipe spéciale de la saison (10-7).

Comme un goût d’inachevé…

Si l’interception de Corey Graham (4 plaquages, 2 passes déviées, 1 INT) dans le troisième quart-temps porte un coup à l’attaque des Steelers sur leur première intrusion en territoire Ravens depuis le drive d’ouverture, elle conforte surtout l’avance des visiteurs en entrainant un nouveau field-goal (13-7). Shaun Suisham (1/1) répond sur le drive suivant après un touchdown refusé à Mike Wallace (3 réceptions, 26 yards) pour ne pas avoir maintenu ses pieds dans la end-zone (13-10).

Dans le quatrième quart-temps, Rashard Mendenhall (11 courses, 33 yards, 3 réceptions, 17 yards) et Jonathan Dwyer (12 courses, 55 yards, 3 réceptions, 26 yards) prennent les choses en main et dans leur sillage, c’est toute l’attaque des Steelers qui devient plus combative. Pourtant, un effort individuel réduit chaque fois les leurs à néant : d’abord un sack de Haloti Ngata (3 plaquages, 3 assistés, 1 sack), puis Terrell Suggs (3 plaquages, 1 sack). Et si la défense parvient à remettre le ballon dans les mains de Leftwich à une minute de la fin, le drive tourne vite au ridicule. Un mauvais snap, une passe en profondeur trop courte et une tentative de passe à dix ratée plus tard, la victoire est aux Ravens…

L’absence de Ben Roethlisberger a donc été insurmontable. Pittsburgh se retrouve distancé dans la course au titre de division.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.45pariez1.17MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
29-Oct à 19:00CIN1.14pariez3.75IND
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une