Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Le journal des rookies – Semaine 11

Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon de ce qu’on fait les rookies de la NFL avec les rookies offensifs et défensifs de la semaine puis le top 5 des autres. Le journal des rookies sera mis en ligne tous les mercredis.

RG3 n’est pas passé loin du match parfait face aux Eagles: 93% de passes complétées et 4 touchdowns!

Rookie offensif de la semaine :
Robert Griffin III (QB) – Washington Redskins – 14/15, 200 yards, 4 touchdowns, 0 interception, 11 courses, 85 yards.
Monstrueux de précision et d’intelligence dans son jeu, Robert Griffin III (93% de passes complétées !) a été sans pitié envers les Eagles.
Si RG3 s’est principalement reposé sur des passes courtes pour faire avancer ses Redskins, c’était pour mieux surprendre les Eagles, une équipe en pleine dérive (5e défaite consécutive), si fragile qu’il lui en fallait peu pour imploser. En fait, deux bombes de RG3 ont suffi – les deux seules longues passes tentées par le prodige de Washington ont trouvé leurs cibles, d’abord Aldrick Robinson pour un touchdown de 49 yards, puis Santana Moss pour un touchdown de 61 yards. Imparable.
Prenant beaucoup moins de risques que lors de ses premiers matchs, tout en étant toujours aussi efficace au sol (85 yards ce dimanche), RG3 devient de plus en plus difficile à contenir. S’il continue à évoluer à ce niveau, les Redskins n’ont peut-être pas dit leur dernier mot dans la course aux playoffs.

Rookie défensif de la semaine :
Alfonso Dennard (CB) – New England Patriots – 4 plaquages, 2 passes détournées, 1 interception et 1 touchdown.
Entre rookies, on ne se fait pas de cadeau. En tout début de 4e quart temps, alors que les Colts, menés 17-38, avaient une infime chance de revenir dans le match, le cornerback Alfonzo Dennard a subtilisé une passe d’Andrew Luck avant d’aller inscrire un touchdown 87 yards plus loin. Les Colts ne s’en remettront pas. Joueur instinctif, doté d’une très bonne lecture du jeu et de qualités athlétiques au dessus de la moyenne, Dennard sait également être décisif.
Avec trois interceptions déjà cette année, l’ancien des Cornhuskers du Nebraska semble en tout cas parti pour un long bail en NFL.

Le réveil de Justin Blackmon ! 236 yards face aux Texans.

Le Top 5 des autres rookies de la semaine 11 :
1. Justin Blackmon (WR) – Jacksonville Jaguars – 7 réceptions, 236 yards, 1 touchdown.
S’il y a bien un joueur qu’on n’attendait plus dans cette rubrique, c’est bien Justin Blackmon ! Big flop des rookies sur cette première partie de saison, l’ancien receveur d’Oklahoma State, drafté en 5e position, n’avait réceptionné que 26 ballons pour 250 yards et 1 touchdown avant dimanche. Et ce dimanche, donc, Blackmon a explosé. Avec Chad Henne à la baguette en lieu et place de Blaine Gabbert, le jeune receveur a rendu une fiche de stats hallucinante de 7 réceptions, 236 yards et 1 touchdown ! Face aux Texans qui plus est – l’une des meilleures défenses de la ligue.
D’ailleurs, le touchdown sensationnel de 81 yards qu’il a inscrit dans le 4e quart-temps a failli permettre aux Jags (1 victoire seulement) de venir à bout des Texans (1 défaite seulement).
Malgré la défaite (37-43 après prolongations), les Jags peuvent envisager l’avenir un peu plus sereinement maintenant que Blackmon a prouvé qu’il avait les qualités pour s’imposer en NFL, un peu dans le moule d’un Anquan Boldin.

2. Doug Martin (RB) – Tampa Bay Buccaneers ) – 24 courses, 138 yards, 4 réceptions, 23 yards.
Une nouvelle fois, le coureur de poche des Bucs, Doug Martin, a sorti le grand jeu. Cette semaine face aux Panthers, il termine avec 138 yards au sol, 161 yards au total si l’on ajoute les yards sur des réceptions. Certes, ces chiffres sont un peu faussés par le fait qu’une prolongation a été disputée, mais tout de même.
On peut retenir sa très belle moyenne : 5,75 yards par course, ce qui le situe vraiment parmi les running back d’élite. Et surtout, depuis que Martin joue à ce niveau, les Bucs enchaînent les victoires – c’était la 4e d’affilée dimanche face aux Panthers.

3. Casey Hayward (CB) – Green Bay Packers – 3 plaquages, 5 passes détournées, 1 interception.
Impressionnant. Il n’y a pas beaucoup d’autres adjectifs pour décrire le niveau de jeu de Casey Hayward, un rookie en provenance de Vanderbilt. Après 10 matchs seulement, il compte déjà 37 plaquages et 5 interceptions !
Titularisé dimanche face aux Lions en raison de la blessure de Sam Shields, Hayward a une nouvelle fois été décisif. Si les Packers s’en sortent grâce au sang froid de l’immense Aaron Rodgers, ils peuvent également dire un grand merci à leur 2e tour de draft, qui a non seulement réalisé une interception en 2e quart-temps, mais a aussi et surtout brisé les derniers espoirs de Stafford en déviant l’ultime passe sur le drive final des Lions – un drive qui aurait pu permettre à la franchise de Detroit de passer devant les Packers.

4. Brandon Weeden (QB) – Cleveland Browns – 20/35, 210 yards, 2 touchdowns, 0 interception.
Après une petite traversée du désert, Weeden a refait surface ce week-end du côté d’Arlington, Texas. Sans être héroïque, il a été très solide, complétant 57% de ses passes pour 210 yards et 2 touchdowns. A son passif, un ballon perdu à moins de six minutes de la fin. Bien protégé par sa ligne offensive, Weeden a quand même manoeuvré comme un vieux briscard son escouade offensive, échouant de peu face aux Cowboys (défaite des Browns après prolongations, 23-20).

5. TY Hilton (WR) – Indianapolis Colts – 6 réceptions, 100 yards, 2 touchdowns, 5 retours de kickoffs, 73 yards.
Au sein d’une équipe largement dominée (les Colts ont chuté lourdement face aux Patriots, 24-59), le jeune receveur d’Indianapolis a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu, atteignant la barre symbolique des 100 yards pour la 3e fois de sa carrière. TY Hilton termine ainsi la partie avec 6 réceptions, 100 yards et surtout 2 touchdowns.

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une