Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Semaine 12 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Terminé le repos ! Pour la première fois depuis la semaine 3, toutes les équipes seront sur le terrain cette semaine. Le repas de Thanksgiving digéré, il faut continuer la course aux playoffs.

Les playoffs, on aura d’ailleurs déjà l’impression d’y être dans certains matchs. Les Saints et les 49ers vont se retrouver pour une revanche du match gagné par San Francisco en janvier dernier. Un match pendant lequel Colin Kaepernick sera, quoi qu’il arrive, le plus gros sujet de discussion. Juste après, ce sont les Packers qui tenteront de se venger de leur défaite des derniers playoffs contre les Giants.

Ce week-end va aussi proposer quelques beaux chocs de division comme les oppositions Buccaneers – Falcons ou Bears – Vikings.

Tout ça et le reste, voici ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Matt Ryan ne pourra pas se permettre de lancer 5 interceptions contre les Buccaneers. Et il ne le fera sûrement pas.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Tampa Bay Buccaneers (6-4) – Atlanta Falcons (9-1)
Une superbe affiche entre les deux premiers de la NFC Sud. Les Buccaneers sont en pleine bourre avec quatre victoires consécutives. L’attaque tourne de mieux en mieux, Doug Martin enlève de la pression des épaules de Josh Freeman, tout comme Vincent Jackson qui arrache les ballons décisifs. Un trio qui va être compliqué à stopper. Mais Atlanta a les moyens de répondre avec le duo Roddy White – Julio Jones. S’ils ralentissent Matt Ryan et ses cibles, les Bucs’ ont une chance. Mais Atlanta sera en mode rédemption après leur terrible sortie face aux Cardinals. Avec deux quarterbacks qui adorent les moments chauds, ça promet.
Ça va être accroché, les ballons vont voler et c’est à ne pas manquer.

Chicago Bears (7-3) – Minnesota Vikings (6-4)
Jay Cutler a peut-être envie de rester sur le banc une semaine de plus. Personne n’a envie d’affronter Jared Allen avec une ligne offensive aussi poreuse. L’attaque des Bears a beau être pleine de potentiel, elle n’est que la 30e de la ligue aux yards gagnés par match ! La faute en partie à cette ligne. Mais Matt Forte doit aussi se montrer plus consistant au sol.
Consistant au sol, Adrian Peterson sait l’être. Le meilleur coureur de la NFL va s’attaquer à une défense en quête de rédemption après la déconvenue face à San Francisco. Christian Ponder semble avoir retrouvé la forme avant sa semaine de repos mais il va devoir être parfait contre Chicago s’il ne veut pas qu’un turnover fasse basculer la rencontre. Cette rencontre pourrait être serrée et se gagner autour de la vingtaine de points.

Indianapolis Colts (6-4) – Buffalo Bills (4-6)
Il pourrait y avoir pas mal de points dans cette rencontre. Les deux équipes ont quelques bons défenseurs mais elles se font régulièrement déborder. Surtout, les Chiefs auront de nouveau leur infernal duo au sol C.J. Spiller – Fred Jackson. De quoi faciliter la tâche de Ryan Fitzpatrick. Andrew Luck a de quoi répondre avec le toujours fringuant Reggie Wayne. Cette équipe trouve des moyens de gagner alors que les Bills savent trouver des moyens de perdre. Un match qui pourrait ne pas manquer de suspense.

Cleveland Browns (2-8) – Pittsburgh Steelers (6-4)
Un match étrange entre les jeunes Browns et des Steelers décimés par les blessures. Grâce à la qualité de la défense de Pittsburgh (numéro 1 de la ligue), cette rencontre pourrait tourner à la bataille rangée. Car la défense de Cleveland peut aussi faire du dégât. Le plan de jeu va être simple pour les Steelers : bien courir et espérer que, du haut de ses 37 ans, Charlie Batch réussisse quelques petites choses. Il va falloir que ce soit un match serré et défensif pour Pittsburgh. Si Brandon Weeden et Trent Richardson arrivent à trouver des ouvertures, ce sera compliqué de suivre.

Miami Dolphins (4-6) – Seattle Seahawks (6-4)
Pas de chance pour Ryan Tannehill… Il y a mieux pour se remettre d’avoir lancé 5 interceptions en deux matches que d’avoir à affronter l’excellente défense des Seahawks. Étant donné que Reggie Bush marque aussi le pas, la tâche s’annonce compliquée pour les Dolphins. Pour Russell Wilson, c’est donc l’occasion idéale de mieux jouer et de gagner à l’extérieur. Il sera bien aidé par un Marshawn Lynch qui, lui, est en feu avec quatre matches de suite à plus de 100 yards.

Andy Dalton a rapidement fait oublier Carson Palmer à Cincinnati.

Cincinnati Bengals (5-5) – Oakland Raiders (3-7)
Vous souvenez lorsque Brett Favre était revenu pour la première fois à Green Bay ? Et bien ce dimanche Carson Palmer va retrouver pour la première fois Cincinnati. Et ça n’a rien à voir. Car personne n’en a rien à faire (ou presque). Les Bengals sont en bien meilleure santé. Andy Dalton et A.J. Green ont déjà fait oublier Palmer. Le public pourrait même remercier Palmer et les Raiders pour les choix de Draft récupérés dans l’échange.
Sur le terrain, les Bengals déroulent ces dernières semaines. Dalton distribue de mieux en mieux et ne devrait encore pas avoir trop de problèmes. Dans un bon soir, Palmer peut répondre. Mais ses receveurs sont très irréguliers et il fait encore des erreurs s’il doit trop lancer. Cincinnati est donc favori.

Kansas City Chiefs (1-9) – Denver Broncos (7-3)
Imaginer que Brady Quinn peut tenir le rythme de Peyton Manning tient du fantasme. Ou de la blague. Surtout que le quarterback des Chiefs va devoir tenter d’échapper à un Von Miller déchainé ces dernières semaines (7 sacks en 3 matches). En clair, Denver devrait passer une après-midi tranquille.

Jacksonville Jaguars (1-9) – Tennessee Titans (4-6)
Les Titans ont l’occasion de s’accrocher encore un peu à l’espoir d’une place en playoffs mais ce match semble surtout tourné vers l’avenir. Sans Blaine Gabbert, les Jaguars peuvent déjà commencer à évaluer ce qu’ils ont dans l’effectif pour le énième épisode de leur reconstruction qui va commencer au printemps. Avec Tennessee, c’est une question de motivation. Un bon esprit semble être revenu avec Jake Locker. Chris Johnson a retrouvé ses jambes. Les deux défenses sont mauvaises et autorisent beaucoup de yards mais ce sont les Titans qui ont le plus d’armes en attaque.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Diego Chargers (4-6) – Baltimore Ravens (8-2)
Ce match est peut-être plus intéressant qu’il n’y paraît. Joe Flacco a du mal à l’extérieur et les Ravens manquent de cornerbacks. Les Chargers pourraient donc s’accrocher un bon moment. Au moins jusqu’à ce que Philip River lance une interception fatale…
Les Chargers ne sont pas bons mais il ne sont pas affreux. Ils ont quelques armes et ils peuvent gêner des Ravens diminués en défense. La pression est sur Flacco et Ray Rice. Si le premier se décide à jouer aussi bien sur la route qu’à Baltimore, alors tout sera plus simple pour son équipe.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Arizona Cardinals (4-6) – Saint Louis Rams (3-6-1)
Cette rencontre pourrait être très pénible pour les amateurs d’attaque. Ces équipes sont 28e et 30e à la moyenne de points marqués. Les Cardinals ont décidé que Ryan Lindley est un quarterback titulaire. Ça pourrait être rigolo face à des cornerbacks comme Cortland Finnegan et Janoris Jenkins. Même avec le retour de Beanie Wells, Arizona semble pauvre en puissance offensive.
Sam Bradford devrait donc pouvoir marquer suffisamment de points pour mettre son équipe à l’abris. Attention quand même, les Cardinals ont quelques sacrés playmakers en défense (Darnell Dockett, Patrick Peterson…). Il pourrait donc y avoir beaucoup de rebondissements… et peu de points.

Colin Kaepernick et Aldon Smith sont les deux nouvelles stars de San Francisco.

New Orleans Saints (5-5) – San Francisco 49ers (7-2-1)
L’an dernier, Alex Smith avait assassiné les Saints en playoffs grâce à une course de folie. Ironie du sort, c’est pas un quarterback justement réputé pour ses qualités athlétiques qu’il vient d’être remplacé pour ce match. Colin Kaepernick sera forcément la grosse curiosité de cette rencontre. Va-t-il faire ses premières erreurs ? Va-t-il continuer à surprendre ? Jim Harbaugh va-t-il regretter son choix ? Rien pour ça, ce match vaut le coup.
Ce qui sera intéressant, ce sera aussi l’opposition de style entre l’attaque des Saints et la défense des Niners. Drew Brees va avoir droit à un gros challenge mais il a déjà montré que son attaque n’a peur de personne. New Orleans va donc marquer quelques points. Pour qu’ils gagnent, il faudra que leur défense continue d’être opportuniste. Et on en revient donc à Colin Kaepernick. Décidément, tous les yeux seront sur lui.

Coup d’envoi dimanche à 02h20
New York Giants (6-4) – Green Bay Packers (7-3)
Encore une revanche des playoffs de janvier dernier. Si Eli Manning a bien retrouvé son bras, ce match pourrait être un bon festival offensif. S’il arrive à éviter le pass rush des Giants, Aaron Rodgers peut découper en rondelle la ligne arrière de la défense des champions en titre. Et sans la pression de Clay Matthews sur le dos, Manning peut aussi faire pas mal de dégâts. La différence pourrait peut-être se faire en faveur de l’équipe qui arrivera à établir un jeu au sol.
Les Packers viennent d’enchainer cinq victoires. Les Giants sont donc outsiders dans un grand match… ils adorent ça.

Coup d’envoi dimanche à 02h30
Philadelphia Eagles (3-7) – Carolina Panthers (2-8)
Avant la saison, le propriétaire des Eagles avait annoncé qu’une saison à 8 défaites serait synonyme de licenciement pour Andy Reid. Le coach sait donc ce qui l’attend en cas de défaite. Et Philadelphie risque de partir avec des handicaps puisque Michael Vick et LeSean McCoy tentent tous les deux de revenir d’une commotion. Philadelphie a besoin d’eux puisque Nick Foles a montré qu’il ne peut pas faire grand chose non plus avec une ligne offensive aussi atroce.
Les Panthers ont donc une occasion de se refaire un peu. La défense des Eagles est à la ramasse depuis le départ de Juan Castillo et Cam Newton a donc une occasion de briller. Pour ça, il faudra bien sûr réussir à conclure dans le dernier quart temps. L’enjeu de ce match est surtout pour les deux coachs. Mais même en cas de victoire, on ne donne pas cher de la peau d’Andy Reid après la saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Oct à 2:30PHI1.33pariez2.6WAS
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.45pariez1.17MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une