Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des rookies – Semaine 12

Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon de ce qu’on fait les rookies de la NFL avec les rookies offensifs et défensifs de la semaine puis le top 5 des autres. Le journal des rookies sera mis en ligne tous les mercredis.

Les rookies ont brillé en douzième semaine. En attaque, ils ont été nombreux à signer de grosses performances. Preuve que la cuvée 2012 est exceptionnelle, Ryan Lindley est devenu dimanche le septième rookie à débuter un match au poste de quarterback cette saison. Même si dans son cas, ça c’est tout sauf bien passé…

Janoris Jenkins a montré que s’il reste sérieux, il peut devenir un excellent joueur.

Rookie défensif de la semaine
Janoris Jenkins (CB) – Saint Louis Rams : 2 plaquages, 2 interceptions, 2 touchdowns
Le petit recadrage d’il y a deux semaines a visiblement fait le plus grand bien à Janoris Jenkins. Depuis, le cornerback joue très sérieusement et il a confirmé ce dimanche qu’il a bien le potentiel pour devenir un excellent joueur.
Jenkins a fait vivre un enfer à Ryan Lindley en interceptant deux fois le quarterback des Cardinals. Mais le plus fort, c’est qu’il a réussi à retourner ces deux interceptions pour des touchdowns.
La performance de Jenkins est historique puisqu’il devient le premier Rams à retourner deux interceptions pour des touchdowns dans le même match. Il est aussi le premier rookie à réaliser cet exploit depuis 1960.
Le genre de performance qui doit rassurer les dirigeants des Rams et qui montre pour l’instant qu’ils ont eu raison de faire confiance à ce joueur dont les problèmes passé faisaient peur à certains observateurs avant la Draft.

Rookie offensif de la semaine
Robert Griffin III (QB) – Washington Redskins : 20/28, 311 yards, 4 touchdowns, 1 interception et 6 courses pour 29 yards
Pour la deuxième semaine consécutive, Robert Griffin III a éclaboussé la semaine des rookies de son talent. Visiblement pas décidé à lever le pied, le quarterback des Redskins a offert une démonstration au public de Dallas.
Dans le second quart, il a découpé la défense des Cowboys avec quelques passes d’une précision toujours aussi affolante, notamment celle pour Santana Moss pour le troisième touchdown. Oui, il a fini par faire une erreur en fin de match et les Cowboys se sont rapprochés, mais Washington a bien gagné. Le second choix de la dernière Draft continue de jouer à un niveau stratosphérique.

Le Top 5 des autres rookies de la semaine 12
1. Ryan Tannehill (QB) – Miami Dolphins : 18/26, 253 yards, 1 TD, 1 int et 4 courses pour 33 yards
Dé-ci-sif. Il y a eu un sang froid digne des plus grands lorsque Ryan Tannehill a récupéré le ballon à 1mn32 de la fin du match contre les Seahawks pour faire remonter le ballon de ses propres 10 yards jusqu’aux 25 yards adverses pour le field goal de la victoire. Une remontée réussie grâce à des passes de 19, 15, 25 et 7 yards. Le quarterback des Dolphins a répondu présent au meilleur moment.

T.Y. Hilton est le seul joueur d’Indianapolis à avoir trouvé la end zone cette semaine.

2. T.Y. Hilton (WR) – Indianapolis Colts : 3 rec, 33 yards, 1 TD et un retour de punt pour 75 yards et 1 touchdown
Pour une fois, Andrew Luck se fait voler la vedette par un de ses coéquipiers. Très constant depuis le début de la saison, T.Y. Hilton a donné un gros coup de pouce à son équipe cette semaine en marquant les deux seuls touchdowns des Colts contre les Bills. Il a ouvert les hostilités sur un retour de punt dans le premier quart avant de donner une bonne avance à son équipe dans le troisième quart en captant une passe dans la end zone. Avec lui, les Colts ont fait bon usage de leur choix du troisième tour en avril dernier.

3. Alfred Morris (RB) – Washington Redskins : 24 courses, 113 yards, 1 TD
Il n’y a pas que Robert Griffin III qui a fait du mal aux Cowboys. Le coureur drafté au sixième tour continue d’empiler les yards au sol grâce à sa puissance. Il fait le sale boulot et permet à l’attaque de Washington de rester équilibrée, ce qui facilite forcément le boulot de son quarterback.

4. Trent Richardson (RB) – Cleveland Browns : 29 courses, 85 yards, 1 TD et 4 rec pour 27 yards
Dans les faits, les statistiques de Trent Richardson ne sont pas rutilantes. Mais le coureur des Browns l’a fait contre la défense des Steelers, qui est une des meilleures de la ligue actuellement. Sa performance est donc notable, d’autant que c’est lui qui a marqué le touchdown de la victoire sur une course de 15 yards dans le troisième quart.

5. Russell Wilson (QB) – Seattle Seahawks : 21/27, 224 yards, 2 TDs
Russel Wilson n’a pas grand chose à se reprocher dans la défaite de son équipe. Pour une fois, il a joué aussi bien à l’extérieur qu’à la maison. Il a juste été moins décisif que Ryan Tannehill.

Mention spéciale
Bryce Brown (RB) – Philadelphia Eagles : 19 courses, 178 yards, 2 TDs
On ne pouvait pas ne pas parler de Brown cette semaine. Le coureur des Eagles a bien profité de l’absence de LeSean McCoy pour briller face aux Panthers. Malheureusement pour lui, ses deux fumbles et son échec sur une 4e et 1 en fin de match ont fait mal aux Eagles.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une