Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Semaine 13 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Les noms des premiers qualifiés pour les playoffs devraient enfin – ou déjà – être connus après cette semaine 13. Lors de ce week-end, cinq équipes ont une chance de décrocher leur place pour les phases finales. Pour les Texans et les Patriots, la mission est simple : gagner. Ces deux clubs sont d’autant plus bien placés qu’ils affrontent des adversaires largement à leur portée.

Les amateurs de défense vont être gâtés ce dimanche. Dans la première série de matches, les Seahawks vont tenter d’aller arracher un succès à Chicago. Plus tard, les Ravens et les Steelers vont écrire un nouveau chapitre de leur rivalité.

Lundi soir, la semaine 13 se conclura par une superbe opposition entre le champion en titre et les Redskins de la sensation Robert Griffin III.

Tout ça et le reste, voici ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Charles Tillman sera une des stars de l’opposition défensive entre Chicago et Seattle.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Chicago Bears (8-3) – Seattle Seahawks (6-5)
Ce sont les défenses qui sont les stars de cette opposition. Il va falloir beaucoup de sang-froid et de talent aux deux quarterbacks pour mener leurs attaques à la end zone. Surtout dans dans les airs ! Avec Charles Tillman et Tim Jennings pour Chicago et le tandem Richard Sherman – Brandon Browner pour Seattle, ce sont probablement les deux meilleurs duos de cornerbacks de la ligue qui seront sur le terrain.
Gagner la bataille du jeu au sol sera donc un point essentiel. Dans ce secteur, les Seahawks semblent le mieux armés. Mais pour équilibrer les choses, Jay Cutler est celui qui dispose de la meilleure cible aérienne avec Brandon Marshall. Autre point à l’avantage de Chicago, les difficultés de Seattle à gagner à l’extérieur. Les Seahawks n’ont gagné qu’un seul des six matches qu’ils ont disputé loin de leurs bases.

Tennessee Titans (4-7) – Houston Texans (10-1)
Parfois mise en difficulté ces dernières semaines, la défense des Texans a l’occasion de se remettre sur les rails face à un Jake Locker souvent en difficulté avec la précision et une équipe des Titans qui lance un nouveau coordinateur offensif. À moins que ce changement ne redonne un peu de vie à l’équipe du Tennessee. La bonne nouvelle pour Houston, c’est qu’il est largement possible de gagner ce match sans une grande prestation défensive. La défense des Titans est une des plus mauvaise de la ligue. Arian Foster, Matt Schaub et Andre Johnson pourraient donc s’en donner à cœur joie. Si tout se passe bien, ils ne devraient pas avoir à jouer une troisième prolongation consécutive.
Alerte playoffs : les Texans remportent la division AFC Sud et une place en playoffs s’ils gagnent ce match.

Miami Dolphins (5-6) – New England Patriots (8-3)
Les Patriots sont en mode « rouleau compresseur. » L’humiliation des Jets à Thanksgiving était leur cinquième victoire consécutive, toujours avec plus de 29 points marqués. Autant dire que Ryan Tannehill ne semble pas vraiment armé pour suivre ce genre de cadence. Surtout qu’il ne risque pas vraiment d’être aidé par sa défense, la 26e de la ligue contre la passe.
Alerte playoffs : les Patriots remportent la division AFC Est et une place en playoffs s’ils gagnent ce match.

Buffalo Bills (4-7) – Jacksonville Jaguars (2-9)
La curiosité de ce match sera de voir si Chad Henne continue à donner une nouvelle vie à l’attaque des Bengals et si le duo de receveurs formé par Justin Blackmon et Cecil Shorts confirme sa belle forme du moment. Si c’est le cas, les Bills ont les moyens de répondre pour faire de ce match un festival offensif.

Detroit Lions (4-7) – Indianapolis Colts (7-4)
En dehors de s’assurer de porter une coquille, Andrew Luck va devoir se méfier d’une ligne défensive qui a montré de bons signes de progrès la semaine dernière contre les Texans. Les Colts ont du mal à protéger leur quarterback et le trio Suh – Fairley – Avril pourrait donc faire très mal. En attaque, Matt Stafford mène l’attaque aérienne la plus productive de la ligue avec l’inévitable Calvin Johnson. Detroit a donc toutes ses chances dans ce duel.
Malgré tout, ce sont les Colts qui ont le meilleur bilan et qui sont proches des playoffs car eux trouvent souvent le moyen de gagner, même quand ils ne font pas un grand match. Le mental semble être de leur côté.

Colin Kaepernick sera encore une fois un des joueurs les plus observés cette semaine.

Saint Louis Rams (4-6) – San Francisco 49ers (8-2-1)
Cette fois, c’est fait et c’est pour de bon : Colin Kaepernick est le titulaire des 49ers au poste de quarterback. Contre les Saints, il a été bien aidé par sa défense. Cette fois, il va devoir faire très attention car il va se retrouver face à un Janoris Jenkins en feu et une défense qui a plus d’atouts que celle de New Orleans. Comme d’habitude, Kaepernick pourra compter sur le deuxième jeu au sol de la ligue pour l’aider. De toute facon, si la défense californienne joue à son niveau de la semaine dernière, elle ne devrait faire qu’une bouchée de Sam Bradford, qui, pour ne rien arranger, pourrait être privé de son receveur préféré.

Green Bay Packers (7-4) – Minnesota Vikings (6-5)
Gagner devient une question de survie pour les espoirs de playoffs des Vikings. Pas facile quand on se déplace au Lambeau Field de Green Bay. Avec le retour de Greg Jennings, les Packers vont en plus pouvoir passer la vitesse supérieure en attaque.
Adrian Peterson a beau être dans une forme exceptionnelle, il va falloir que Christian Ponder soit consistant pour que son équipe ait une chance. Ce sera un peu plus simple grâce aux blessures de certains défenseurs de Green Bay comme Clay Matthews, mais ça va rester compliqué de suivre des Packers en quête de rachat après un gros revers contre les Giants.

New York Jets (4-7) – Arizona Cardinals (4-7)
Le duel de la mort en attaque entre Ryan Lindell et Mark Sanchez. S’il arrive à éviter les fesses de ses linemen, le quarterback des Jets a quand même plus d’expérience à faire valoir. Attention quand même, les Cardinals ont une excellente défense. Ce match risque donc d’être serré, heurté et parsemé de petites erreurs. Mais comme il le fait régulièrement, Sanchez pourrait trouver de quoi sauver son poste une semaine de plus. S’il n’y arrive pas là, les Jets seront encore un peu plus plongés dans la crise.

Kansas City Chiefs (1-10) – Carolina Panthers (3-8)
Difficile de s’enthousiasmer pour ce match des mal classés en dehors de la possibilité de voir Cam Newton sortir un nouveau bon match face à une équipe en perdition. Carolina a toutes les armes pour pousser un peu plus les Chiefs vers le premier choix de la prochaine Draft. Mais le plus gros enjeu de cette rencontre semble être pour les deux coaches qui luttent pour garder leur job.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Denver Broncos (8-3) – Tampa Bay Buccaneers (6-5)
Beau duel et gros test pour les Broncos. Peyton Manning et ses coéquipiers n’ont pas affronté une équipe au bilan positif depuis leur défaite contre les Patriots en semaine 5. Voilà une occasion de prouver leur valeur contre des Buccaneers très complets en attaque et qui ont donné pas mal de fil à retordre aux Falcons la semaine dernière. Mais si les Buccaneers peuvent marquer beaucoup de points, Denver peut aussi le faire. D’autant que Tampa a la 30e défense de la ligue. Manning pourrait donc se faire un plaisir de donner une petite leçon à ces jeunes Floridiens.
Alerte playoffs : les Broncos sont qualifiés pour les playoffs s’ils gagnent et que les Chargers perdent.

Nouveau titulaire de Pittsburgh au poste de coureur, Jonathan Dwyer est condamné à l’exploit face à Baltimore.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Baltimore Ravens (9-2) – Pittsburgh Steelers (6-5)
Un choc exceptionnel ruiné par les blessures. Comme d’habitude, les défenses auront la parole dans cette opposition. Mais si les Steelers n’ont pas Ben Roethlisberger, il est difficile de voir comment ils vont pouvoir battre les Ravens chez eux. Il faudrait que le nouveau coureur titulaire Jonathan Dwyer et la défense sortent une performance exceptionnelle. Car en face, les Ravens ont largement de quoi mettre les quelques points nécessaires pour gagner ce genre de combats. Surtout que Joe Flacco joue toujours beaucoup mieux à domicile.
Alerte playoffs : les Ravens sont qualifiés pour les playoffs s’ils gagnent et que les Bengals perdent.

San Diego Chargers (4-7) – Cincinnati Bengals (6-5)
Andy Dalton distribue le ballon à merveille ces dernières semaines et son équipe a gagné ses trois derniers matches avec un avantage moyen de 21 points. La défense des Chargers ne semble pas armée pour le ralentir. Surtout si BenJarvus Green-Ellis a le même excellent apport au sol que la semaine dernière. Philip Rivers ne semble plus pouvoir faire un gros match sans lancer d’interceptions. Et même si San Diego a l’avantage à un moment du match, les Bengals n’ont pas vraiment à s’en faire puisque, de leur propre aveu, les Chargers ne savent pas gagner.

Oakland Raiders (3-8) – Cleveland Browns (3-8)
Le possible retour de Darren McFadden devrait permettre aux Raiders de baser à nouveau leur attaque sur le jeu au sol. C’est toujours plus prudent puisque Carson Palmer n’est plus vraiment un quarterback qui gagne des matches à lui seul. Même schéma pour les Browns qui s’appuieront d’abord sur Trent Richardson. Ces deux équipes se ressemblent un peu sur la philosophie d’attaque avec également de jeunes receveurs. Mais la défense de Cleveland est plus solide.

Coup d’envoi dimanche à 02h20
Dallas Cowboys (5-6) – Philadelphia Eagles (3-8)
Michael Vick est toujours incertain, DeSean Jackson n’est plus là, Jason Babin a été coupé… La saison des Eagles a tourné au désastre complet et Andy Reid va visiblement devoir gérer le naufrage jusqu’au bout de la saison. S’ils évitent les erreurs bêtes ou les gros passages à vide qu’ils affectionnent tant, les Cowboys sont largement favoris de ce match. Dez Bryant a capté 20 passes sur les deux derniers matches et pourrait faire très mal à Philadelphie. À l’inverse, c’est au sol qu’il faudrait que les Eagles cherchent des solutions. Andy Reid a de bons coureurs sous la main et les utiliser éviterait d’avoir à lancer le ballon près des très bons cornerbacks de Dallas. Surtout, utiliser le jeu au sol éviterait à la pauvre ligne offensive de se faire transpercer par DeMarcus Ware.

Coup d’envoi lundi à 02h30
Washington Redskins (5-6) – New York Giants (7-4)
Les Giants se sont imposés à l’arrachée lors du match aller. Et cela pourrait encore être très serré ce lundi. Robert Griffin vient d’enchainer deux matches de très haute volée. Il a les jambes pour échapper au pass rush des Giants et le bras pour dépasser leurs defensive backs. Les champions en titre sont moyens contre la course, Alfred Morris pourrait donc aussi signer une grosse soirée. Avec un Eli Manning de retour en forme de l’autre côté, le potentiel est là pour un gros match offensif.
Comme d’habitude, les Giants ont le potentiel pour battre n’importe qui, mais personne ne semble pouvoir arrêter RG III en ce moment.
Alors que leurs espoirs de playoffs après trois défaites de suite avant leur semaine de repos, les Redskins se sont repris et ils ont une chance de se relancer pour de bon dans la course aux phases finales.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.05pariez1.52KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
22-Oct à 19:00IND2.1pariez1.5JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une