Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons New Orleans Saints Résumés

NFL Semaine 13 (jeudi) : les Falcons profitent des erreurs de leurs aînés

New Orleans Saints (5-7) – Atlanta Falcons (11-1) : 13 – 23

Comme à l’aller, les Falcons ont vite fait de prendre les devants en première mi-temps et comme à l’aller, ils ont vite fait de laisser les Saints revenir dans la partie. Le résultat, lui, est heureusement différent pour le leader de la NFC. Face à des Saints qui ont multiplié les erreurs en attaque, Mike Smith s’en tire avec une courte victoire, symbole de l’incapacité de son équipe à tuer les matchs cette saison.

Les Falcons ont de quoi être heureux : ils sont seuls au sommet de la NFC Sud et conserve le meilleur bilan de la conférence. Direction : playoff!

Ce ne sont pourtant pas les occasions qui ont manqué aux Falcons : non-content d’avoir collecté cinq interceptions, la défense d’Atlanta a profité d’un drop de Lance Moore (7 réceptions, 123 yards) dans la end-zone et d’un touchdown annulé sur une pénalité de Jimmy Graham (6 réceptions, 71 yards). Pourtant Matt Ryan et son équipe ne marque qu’à deux reprises, le reste étant l’oeuvre du kicker Matt Bryant (3/3).

La série-record établie par Drew Brees (28/50, 341 yards, 5 INT) s’arrête donc après 54 matchs consécutifs avec au moins un touchdown à la clé, et avec elle, les espoirs de playoff de la franchise. Si les Falcons ont le meilleur bilan de la conférence, ils n’ont pas rassuré ce soir sur leur capacité à atteindre le Super Bowl. Les fans des Saints se consoleront en apprenant que les négociations de contrat avec Sean Payton sont sur le point de débuter…

Le fil du match

C’est Michael Turner (12 courses, 83 yards, 1 TD) qui a frappé le premier. Après 4 minutes de jeu, le running-back entre dans la end-zone, bien aidé par sa ligne offensive. 7-0. Profitant d’une première interception de Dunta Robinson (5 plaquages, 1 INT), la défense des Falcons tient l’attaque des Saints loin de la zone-rouge, laissant à Matt Ryan (18/33, 165 yards, 1 TD) le temps d’ajuster son jeu et de trouver Tony Gonzalez (4 réceptions, 58 yards, 1 TD) pour aggraver la marque. 14-0. Bryant profite d’une nouvelle interception pour inscrire le premier field-goal de la soirée. 17-0.

Les Saints n’abdiquent pas pour autant. Brees prend sur lui de mener l’attaque et offre à Mark Ingram (6 courses, 13 yards, 1 TD) le soin de conclure un drive de 80 yards. 17-7. L’attaque récupère avec une chance de revenir avant la mi-temps, mais un touchdown de Darren Sproles (5 réceptions, 47 yards) est annulée en raison d’un bloc illégal de Graham. Sans temps-mort, Brees réagit comme un rookie et trouve par deux fois Sproles au centre du terrain, brûlant la montre sans pouvoir inscrire le moindre point avant le coup de sifflet de la mi-temps.

Si Garett Hartley (2/2) permet à l’équipe de revenir à 4 points d’écart sur un field-goal de 52 yards, les décisions de Brees amènent trois nouvelles interceptions qui profitent aux Falcons. Décisif sur 27 puis 55 yards, Bryant expédie deux field-goals supplémentaires entre les poteaux pour sceller un match plus défensif que prévu dans le quatrième quart-temps.

DE-FEN-SE

Dans ce qui devait être une joute aérienne, ce sont finalement les défenses qui ont brillé. Opportuniste, celle des Falcons n’a pas autorisé la moindre erreur, captant cinq interceptions sans concéder le moindre touchdown dans les airs. Brees a joué toute la soirée sous la menace des defensive ends d’Atlanta, qui ne récolte malgré tout qu’un sack. A ce petit jeu, ce sont principalement Jermon Bushrod et Zach Strief qui sont à blâmer, même si le second à jouer diminué.

Côté Saints aussi, la défense a fait montre d’une solidité exceptionnelle… passé le premier quart-temps. Après avoir concédé presque 100 yards au sol, les défenseurs de la Nouvelle-Orléans ont limité les coureurs d’Atlanta à moins de 30 yards sur le reste de la partie et n’ont autorisé aucune conversion sur third-down avant les dernières minutes de la rencontre. Des efforts non-récompensés par l’attaque, qui a périclité à l’image de son quarterback.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.45pariez1.17MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
29-Oct à 19:00CIN1.12pariez4IND
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une