Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des rookies – Semaine 14

Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon de ce qu’on fait les rookies de la NFL avec les rookies offensifs et défensifs de la semaine puis le top 5 des autres. Le journal des rookies sera mis en ligne tous les mercredis.

Place aux travailleurs de l’ombre ! Autant les rookies quaterbacks avaient pu briller lors de la semaine 13, autant lors de la semaine 14, des rookies moins régulièrement médiatisés sont sortis du lot.

Malgré une grosse pression régulière, Nick Foles a mené les Eagles à la victoire.

Rookie offensif de la semaine
Nick Foles (QB) – Philadelphia Eagles : 32/51, 381 yards, 2 touchdowns, 3 courses, 27 yards, 1 touchdown
Voilà des semaines que les fans des Eagles attendaient ce moment. Nick Foles a montré de très bonnes choses durant le match contre les Buccaneers de Tampa Bay. Le rookie n’a pas fait d’erreur, pas fait de turnover et est allé chercher la victoire après deux drives très bien maitrisés en fin de match. S’appuyant sur un plan de jeu simplifié, fait de nombreuses passes écrans et de passes courtes, le quaterback a offert aux Eagles leur première victoire depuis 9 matches. Là où la performance est impressionnante, c’est que Foles a réussi un tel match alors qu’il a été sacké 6 fois, preuve de la faiblesse de la ligne de Philadelphie. La franchise de Pennsylvanie tient peut-être son « pocket-passer » pour les prochaines saisons.

Rookie défensif de la semaine
Luke Kuechly (LB) – Carolina Panthers : 11 plaquages, 5 assistances.
Beaucoup de spécialistes étaient d’accords pour dire que Luke Kuechly n’aurait aucun mal à s’adapter à la NFL. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont eu raison. La « Tackle Machine » issue de Boston College régale les fans des Panthers depuis le début de la saison. Luke Kuechly se permet même d’être le leader de la ligue en terme de plaquages (avec 130 plaquages). Le linebacker des Panthers est un des arguments ayant fait pencher la balance lors du match contre Atlanta. Le jeu de course des Falcons a en effet été éteint en première période, et cela est en grande partie due à une activité impressionnante du rookie. La franchise de Carolina va pouvoir s’appuyer sur ce joueur pour les années suivantes !

Top 5 des autres rookies de la semaine 14
1-David Wilson (RB) – New York Giants : 13 courses, 100 yards, 2 touchdowns, 4 retours d’engagement, 227 yards, 1 touchdown
Le coureur des Giants a montré qu’il était bien pratique d’avoir des joueurs polyvalents de nos jours. En engrangeant 100 yards à la course et en inscrivant 2 touchdowns, il a bien aidé son équipe à vaincre les Saints. Et que dire de ses retours d’engagement ? Avec une moyenne de 56,8 yards par retour, avec notamment un touchdown de 97 yards, David Wilson a battu le recorde de yards cumulé par un Giants (327 yards). Une performance qui permet aux Giants de garder la tête de leur division malgré l’absence d’Ahmad Bradshaw.

2-Bobby Wagner (LB) – Seattle Seahawks : 4 plaquages, 4 assistances, 2 passes défendues, 2 interceptions
Même si la déculottée infligée aux Cardinals par les Seahawks donne l’impression d’un récital collectif, Bobby Wagner s’est fait remarqué en interceptant deux fois les « quaterbacks » adverses. Une très bonne couverture et un bon positionnement ont permis à ce rookie d’être dans notre top 5 de la semaine. De bonne augure pour la course aux playoffs ?

Harrison Smith a mis la pression sur Jay Cutler et l’a même intercepté.

3-Harrison Smith (S) – Minnesota Vikings : 4 plaquages, 2 assistances, 1 interception, 1 touchdown
L’ancien joueur de Notre Dame commence à s’habituer à notre top 5. Cette fois-ci, la grosse performance d’Harrison Smith a permis aux Vikings de l’emporter. Le safety continue de tenir ses promesses de début de saison et a cette fois-ci, retourné une interception pour un touchdown. Safety polyvalent, Smith a permis aux Vikings de retrouver de la stabilité dans leur arrière garde. La défense va pouvoir s’appuyer sur lui et sa grosse activité pour les prochaines années.

4-Matt Kalil (LT) – Minnesota Vikings
Adrian Peterson est en train de réaliser une saison exceptionnelle, et cela est notamment rendu possible par la très bonne saison rookie de Matt Kalil. Choisi avec le quatrième choix de la draft par les Vikings, le Tacle Gauche ouvre des brèches dans les défenses adverses.  Aussi performant quand il s’agit de protéger Christian Ponder (qui n’en profite pas forcément), Matt Kalil justifie au fil des matches sa position dans la dernière draft.

5-Michael Brockers (DT) – Saint Louis Rams : 4 plaquages, 3 assistances, 1,5 sacks, 1 fumble forcé
Le premier choix  des Rams de la dernière draft commence à trouver le rythme de la NFL. Longtemps blessé en début de saison, il a réalisé un gros match contre les Bills, enregistrant 1,5 sacks, forçant un fumble et mettant une très grosses pression sur la ligne offensive de Buffalo, pourtant réputé pour en allouer très peu. Jeff Fisher utilise très souvent des imposants Tacles Défensifs dans ses schémas de défense, et Michael Brockers a très bien tenu ce rôle lors du dernier match. Une performance qui permet aux Rams de ne pas encore être totalement décrochés dans la très défensive NFC Ouest.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
21-Nov à 3:30SEA1.7pariez1.8ATL
23-Nov à 19:30DET1.85pariez1.65MIN
23-Nov à 23:30DAL1.7pariez1.8
24-Nov à 3:30WAS1.23pariez3NYG
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une