Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 15 (2h) : les 49ers l’emportent en se faisant peur

New England Patriots (10-4) – San Francisco 49ers (10-3-1) : 34-41

C’est un match fantastique qu’on livré les 49ers et les Patriots ! Les deux équipes ont fait étalage de leur talent à des moments différents mais au final les 49ers s’en sont sortis !

Pourtant les 49ers ont eu très très peur! Lors du troisième quart-temps ils mènent 31-3 dans un match à sens unique. Mais c’est justement là que se réveil l’attaque des Patriots.

Malgré deux fumbles et une interception, Kaepernick est venu à bout des Patriots avec un jeu de passe explosif (4TD).

Malgré deux fumbles et une interception, Kaepernick est venu à bout de New Engalnd avec un jeu de passe explosif (4TD), bien différent de celui d’Alex Smith jusque là.

Tom Brady (36/65, 443 yards, 1TD,2INT ; 3 courses, 11 yards, 1TD) conduit d’une main de maître la remontée de son équipe. En 13 jeux, son équipe remonte 78 yards et c’est Danny Woodhead (12 courses, 61 yards,2TD) qui conclut le drive avec une course de touchdown (10-31). Les Patriots vont beaucoup mieux en attaque et finissent le troisième quart avec une quatrième tentative à jouer sur la goal line des 49ers. Brady prend ses responsabilités et se jette par dessus la ligne pour marquer le touchdown (17-31) et les Patriots reviennent à deux possessions.
Les 49ers ne voient plus le jour en attaque et enchaînent les punts. Les locaux réussissent ce qui semblait impossible en revenant à égalité ! Brady trouve d’abord Aaron Hernandez  (31-24) et la défense bloque les 49ers. Sur le drive suivant, Woodhead fait rentrer le Gilette Stadium en fusion avec un touchdown sur une course de 1 yard. 31-31 et l’on se dit que les Patriots ont repris un ascendant psychologique décisif.

Mais il faut croire que cette saison les jeunes quarterbacks n’ont peur de rien. Grâce à un bon retour d’engagement, il suffit d’une passe à Colin Kaepernick (14/25, 216 yards,4TD,1INT; 7 courses 28 yards, 2 fumbles) pour trouver la end zone avec une réception de 38 yards de Michael Crabtree (7rec, 107 yards,2TD). Les 49ers repassent devant 38-31. Derrière, les Patriots ratent une 4e et 2 yards dans leur 20 yards. Cela permet aux 49ers d’ajouter trois points au compteur et de mener 41-31. Les Patriots reviennent à un touchdown d’écart avec un field goal à 20 secondes de la fin mais l’onside kick suivant est complètement raté. Victoire finale des 49ers !

Trois quart-temps parfait des 49ers

Les 49ers se sont fait peur ce soir. Mais l’équipe des trois premiers quart-temps a montré de très bonnes choses.

Les visiteurs ouvrent le score en premier avec une passe de Kaepernick dans la end zone pour Randy Moss (0-7) ! Un Randy Moss qui vient chambrer la foule en lui tournant le dos et en montrant son nom. Dans le premier quart, les 49ers interceptent même Tom Brady. Un premier quart-temps assez fou puisque l’on assiste à un fake punt réussi par San Francisco, 4 fumbles et 10 drives au total.

Le deuxième quart est un peu plus calme, les Patriots reviennent au score avec un field goal (3-7). Sur le drive suivant, le quarterback des 49ers trouve Delanie Walker dans la end zone, pour une passe de 34  yards cette fois (3-14). Ils ajoutent un field goal juste avant de rentrer aux vestiaires pour mener 17-3.

A la reprise les 49ers continuent leur marche en avant. La chance sourit à Kaepernick. Il est intercepté par Devin McCourty mais les Patriots n’en profitent même pas puisque quelques actions après Steven Ridley perd la balle après contact. Dashon Goldson la récupère et remonte jusqu’au 5 yards des Patriots. Frank Gore (21 courses,83 yards) est là pour bien négocier un snap mal engagé et file droit dans la end zone pour permettre aux siens de mener 24-3.

Les Patrios veulent répondre mais cette fois c’est Aaron Hernandez (10 rec, 92 yards, 1TD) qui par maladresse laisse la balle rebondir sur lui, Aldon Smith la récupère sur les 30 yards des Patriots. Les 49ers n’en demandaient pas tant et Kaepernick sur sa première passe trouve Michael Crabtree pour le touchdown du 31 à 3.

Ensuite c’est donc la folle remontée des Patriots qui est finalement inutile. Au vue du scénario, une prolongation n’aurait pas été imméritée mais les 49ers et surtout Kaepernick ont eu le sang-froid de ne pas s’écrouler totalement. Pour les 49ers cette victoire permet un déplacement à Seattle dans de meilleures conditions. La défaite n’est pas très grave pour des Patriots déjà qualifiés en playoff. Et au vue de leur dernier quart, on se dit qu’ils ne seront peut être pas loin de la Nouvelle-Orléans en Février.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2pariez1.55MIN
23-Nov à 23:30DAL1.85pariez1.65
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une