Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 17 (19h) : Les favoris tranquilles

L’espoir est toujours présent à Tampa. Les jeunes Buccaneers ont réussi la difficile tâche d’aller l’emporter dans le Superdome de la Nouvelle Orléans (23-13). Ils doivent maintenant espérer des défaites des Packers et des Giants en deuxième partie de soirée pour accéder aux playoffs.

Dans les autres matchs, les grosses cylindrées ont passé une soirée agréable. Les Patriots, Steelers, Falcons et Jets se sont tous imposés très facilement. Les Ravens l’ont aussi emporté mais eux ont eu beaucoup plus chaud. La seule équipe déjà qualifiée pour les playoffs à s’être incliné est Kansas City. Les Chiefs ont livré une prestation très pale contre les Raiders (31-10).

Le touchdown de Mike Williams permet aux Buccaneers de garder un petit espoir de playoffs.

New Orleans Saints (11-5) – Tampa Bay Buccaneers (10-6) : 13-23
Les jeunes Bucs’ n’ont pas eu peur de l’enjeu. La rencontre est restée serrée jusque dans le troisième quart-temps. A 2mn15 de la fin de ce 3e quart, Tampa a tenté une quatrième tentative et 1 yard sur les 18 yards adverses. Josh Freeman (21/26, 255 yards, 2 TDs) semble d’abord tenter un quarterback sneak mais finalement recule, lance le ballon dans les airs et Mike Williams (4 rec, 40 yards, 1 TD) gagne son duel avec son défenseur pour donner 10 points d’avance à son équipe. Les Saints ont ensuite réduit l’écart sur un field goal mais Drew Brees (22/38, 196 yards, 1 TD, 1 int) a été mis au repos à 9 minutes de la fin et Chase Daniel (2/3, 16 yards) n’a pas réussi à mener les Saints à une remontée. La défense avait déjà été très bonne contre Brees qu’elle a forcé à une interception et un fumble perdu. Cette victoire permet aux Buccaneers de garder un espoir de qualification pour les playoffs. Si les Packers et les Giants perdent, Tampa sera en playoffs.

Atlanta Falcons (13-3) – Carolina Panthers (2-14) : 31-10
Soirée tranquille pour les Falcons. 14-0 après un quart temps. 21-0 à la pause. Une sorte d’entrainement en public avant les playoffs. Matt Ryan (22/32, 236 yards, 2 TDs), Michael Turner (17 courses, 67 yards, 1 TD) et Roddy White (6 rec, 62 yards, 1 TD) ont tranquillement fait leur boulot. Les Panthers ont sauvé l’honneur avec un touchdown en fin de match. Mais le propriétaire des Falcons était alors déjà sur le bord du terrain pour féliciter ses joueurs qui seront tête de série numéro 1 de la conférence NFC en playoffs.

Baltimore Ravens (12-4) – Cincinnati Bengals (4-12) : 13-6
Les Bengals ont eu deux balles de match mais ils n’ont pas réussi à l’emporter. A 19 secondes de la fin, Cincinnati se trouvait sur la ligne des 2 yards de Baltimore avec deux tentatives restantes. Mais Carson Palmer (32/45, 305 yards, 1 TD, 2 int) a manqué les deux dernières passes. Cette belle occasion d’arracher le match arrivait après une rencontre ou la défense des Bengals a réussi à tenir Joe Flacco (14/19, 125 yards, 1 int) et Ray Rice (20 courses, 77 yards, 1 TD). Les Ravens ont pris les devants et sont restés devant grâce à une défense également inspirée a l’image d’Ed Reed, auteur de 2 nouvelles interceptions. Jerome Simpson (12 rec, 123 yards, 1 TD) a quand même réussi un gros match pour les Bengals. C’est lui qui a ramené son équipe à portée dans le dernier quart mais il a donc manqué la finition.

Cleveland Browns (5-11) – Pittsburgh Steelers (12-4) : 9-41
Les Steelers se sont amusés avec Cleveland. En défense, Pittsburgh a intercepté 3 fois Colt McCoy (20/41, 209 yards, 1 TD, 3 int) et a rendu Peyton Hillis (6 courses, 13 yards) invisible. En attaque, Ben Roethlisberger (15/22, 280 yards, 2 TDs) a bien distribué. Les Steelers se sont même permis un touchdown sur une passe de Antawn Randle El pour Hines Ward (5 rec, 45 yards, 1 TD). Une soirée de gala pour les Steelers qui seront la tête de série numéro 2 de la conférence AFC en playoffs.

Matt Cassel et les Chiefs vont devoir se reprendre s'ils veulent éviter un naufrage en playoffs.

Kansas City Chiefs (10-6) – Oakland Raiders (8-8) : 10-31
Il valait mieux pour les Chiefs que ce genre de prestation arrive ce dimanche que lors des playoffs. Kansas City a été dans le coup jusqu’au milieu du troisième quart-temps ou le score était de 10 partout. Mais l’inefficacité de Matt Cassel (11/33, 115 yards, 2 int dont une retournée pour un TD) et l’incapacité de la défense a stopper Michael Bush (25 courses, 137 yards, 1 TD) ont fini par couter le match aux Chiefs. Jamaal Charles (14 courses, 87 yards) est le seul à avoir surnagé. Kansas City ne commencera donc pas les playoffs sur un bon élan. Les Raiders terminent par contre la saison avec un bilan équilibré. Une première depuis 2002.

New England Patriots (14-2) – Miami Dolphins (7-9) : 38-7
Même sans Wes Welker et Deion Branch, Tom Brady (10/16, 199 yards, 2 TDs) n’a pas eu de mal à mener son équipe à un départ canon. 14-0 après le premier quart, 24-0 à la mi-temps. Complètements dominés en attaque et en défense, les Dolphins n’ont été qu’un faire valoir pour New England. Après une nouvelle passe de touchdown en début de troisième quart, Brady a même laissé sa place à Brian Hoyer (7/13, 122 yards, 1 TD) qui s’est vite distingué avec une passe de 42 yards pour un touchdown de Brandon Tate. Tyler Thigpen (10/21, 169 yards, 1 TD) a fait mieux que Chad Henne (6/16, 71 yards, 1 TD) mais les Dolphins n’ont pas existé dans ce match.

New York Jets (11-5) – Buffalo Bills (4-12) : 38-7
Aucun problème pour les Jets qui ont ouvert le score sur un field goal avant de mettre rapidement Mark Sanchez au repos. Ensuite, Mark Brunnell (6/12, 110 yards, 2 TDs, 1 int) a bien mené l’attaque mais c’est surtout Joe McKnight (32 courses, 158 yards) qui a mené la progression. Titulaire à la place de Ryan Fitzpatrick, Brian Brohm (10/23, 106 yards, 3 int) a été complètement neutralisé par la défense des Jets. Le seul touchdown de Buffalo a été inscrit sur l’interception de Jairus Byrd que le safety a retourné dans la end zone. Une soirée totalement tranquille pour les Jets.

Detroit Lions (6-10) – Minnesota Vikings (6-10) : 20-13
La dernière action de cette rencontre n’aura pas apporté le touchdown de l’égalisation aux Vikings mais elle aura au moins donné le sourire aux spectateurs. Les joueurs de Minnesota ont multiplié les passes latérales mais sans résultat. En l’absence de Brett Favre, l’attaque des Vikings a complètement calé. Les violets n’ont inscrit leur seul touchdown que sur une interception retournée pour un touchdown par Jared Allen. Mais Detroit avait déjà pris l’avantage et ne l’a jamais lâché. Les Lions terminent donc la saison avec une quatrième victoire consécutive. Brett Favre, lui, a donc vécu ce qui était peut-être le dernier match de sa carrière depuis le banc de touche. Pas de tour d’honneur ou d’émotion particulière, dès le coup de sifflet final Favre a couru vers les vestiaires.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une