Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 17 (22h25) : les Vikings en playoff, les Broncos rois de l’AFC, Patriots et 49ers deuxièmes

La série de matchs de 22h nous a offert un incroyable suspense avec le match entre les Vikings et les Packers. Les premiers cités sont allés arracher leur qualification pour les playoffs avec un Adrian Peterson encore excellent.

Dans les autres matchs, les Broncos ont confirmé leur excellente forme en s’emparant de la première place de l’AFC. Ils seront au repos la semaine prochaine avec les Patriots et les 49ers, chacune de ces franchises ayant prise la deuxième place de sa conférence.

Sinon les Seahawks ont encore gagné et Norv Turner a fait (probablement) ses adieux à San Diego sur une dernière victoire.

A 9 yards de battre le record, mais avec 2 touchdowns ce soir et une qualification en playoff, le titre de MVP pourrait très bien lui revenir

A 9 yards de battre le record, mais avec 2 touchdowns ce soir et une qualification en playoff, le titre de MVP pourrait très bien lui revenir

Minnesota Vikings (10-6) – Green Bay Packers (11-5) : 37-34  
Ils l’ont fait ! Les Vikings ont arraché au cour d’un superbe match leur qualification en playoffs. Mais il a fallu aller jusqu’en prolongation. C’est Adrian Peterson (34 courses,199 yards,1TD au sol et 1TD à la réception) qui avec une course de 26 yards trouve une position sur le terrain qui permet au rookie Blair Walsh (3/3) de mettre le field goal de la victoire (37-34).

Dans un match rythmé, Peterson a encore brillé. Passant pas loin du fameux record de yards à la course sur une saison. Avec un premier touchdown au sol (10-0), il concrétise la domination des Vikings en début de match (13-0). Les Packers réagissent enfin à 5 minutes de la mi-temps avec touchdown à la passe de Aaron Rodgers (28/40, 365 yards, 4TD) pour Greg Jennings (8 rec, 120 yards, 2TD) (7-13).

Christian Ponder (16/28, 234 yards,3TD) trouve Jarius Wright dans la end zone pour donner plus d’avance (20-7) à Minnesota mais juste avant la mi-temps Mason Crosby ramène les siens à 10 points (10-20). Les Packers confirment à la reprise avec une réception touchdown de Jennings (17-20).

Les deux équipes en fin de match se rendent coups pour coups. D’abord Peterson au sol (27-17) puis Jermaine Jones à la réception pour les Packers (24-27). Les Packers reviennent à égalité sur un field goal. Ensuite, on voit les Vikings marquer sur une réception de Michael Jenkins (34-27) avant que les Packers ne répondent par un touchdown de Jordy Nelson (34-34). Mais les Vikings devaient gagner ce soir, et ils finissent par un dernier drive de feu leur donnant le field goal de la victoire.

Les Packers perdent donc la deuxième place en NFC tandis que les Vikings remportent une place en playoff si précieuse pour eux et pour Peterson dans la course au titre de MVP. Avec ses 199 yards du soir, le coureur termine la saison régulière à 2097 yards, seulement 9 longueurs derrière le record d’Eric Dickerson.

Seattle Seahawks (11-5) – Saint-Louis Rams (7-8-1) : 20-13
Un match serré entre les deux rivaux de division. Les Seahawks ouvrent la marque en premier avec un field goal avant que Adrian Pettis ne soit à la réception d’une passe de Sam Bradford (25/42, 252 yards,1TD,1INT) dans la end zone (7-3).

Les Rams et Seahawks marquent chacun un field goal (10-6) avant que Russell Wilson (15/19, 250 yards,1TD) ne trouve Michael Robinson dans le troisième quart pour le touchdown (13-10).

Les Seahawks reprennent l’avantage lorsque Russell Wilson franchit la end zone sur une course de 1 yard (20-13). Les Rams ont l’occasion de revenir en toute fin de match mais Bradford est intercepté par l’inévitable Richard Sherman pour la victoire de Seattle.

New England Patriots (12-4) – Miami Dolphins (7-9) : 28-0
Soirée tranquille pour les Patriots face au rival de Miami. La défense des Patriots ne donne aucune occasion aux Dolphins pour mettre des points.

Par contre l’attaque menée par un bon Tom Brady (22/36, 284 yards,2TD) a encore fait la différence. Deux touchdowns au sol de Steven Ridley (20 courses, 74 yards,2TD) et deux touchdowns à la passe. Un pour Wes Welker (8 rec,94 yards,1TD) et un pour fêter le retour de Rob Gronkowski (28-0).

Du grand classique ce soir côté Patriots qui permet à l’équipe de prendre la deuxième place de l’AFC.

Peyton Manning a réussi sa mission : amener les Broncos en playoff et avec la place de numéro 1 en AFC.

Peyton Manning a réussi sa mission : amener les Broncos en playoff et avec la place de numéro 1 en AFC.

Denver Broncos (13-3) – Kansas City Chiefs (2-14) : 38-3
Les Broncos finissent la saison sur le même rythme que les semaines précédentes. Très forts en attaque et en défense, les Broncos ont écrasé les Chiefs.

L’équipe de Denver a mis cinq touchdowns : trois à la passe de Peyton Manning (24/29,304 yards,3TD) pour Erick Decker (7 rec, 76 yards,2TD) et Demaryius Thomas (7 rec,122 yards,1TD). Au sol Knoshow Moreno et Lance Ball en marquent deux à la course. Matt Pratter ajoute un field goal, 38-3. Entre temps, les Chiefs n’ont mis que un field goal.

En défense les Broncos ont mis une pression constante (4 sacks) sur l’attaque des Chiefs. Denver finit le match avec ses remplaçants et prend donc la première place de l’AFC. Pour les Chiefs, la saison finie de manière bien triste mais avec le premier choix de la prochaine Draft.

San Francisco 49ers (11-4-1) – Arizona Cardinals (5-11) : 24-13
Les Cardinals avec deux field goals coup sur coup (6-0) pensent pouvoir créer l’exploit, mais très vite les 49ers réaffirment leur supériorité.

Les 49ers passent devant avec Colin Kaepernick (16/28,276 yards,2TD) qui trouve Michael Crabtree (8 rec,172 yards,2TD) pour une passe en profondeur de 49 yards (7-6). La suite est une chevauchée solitaire des 49ers. Un field goal, puis une nouvelle réception pour un touchdown de Crabtree et une course de 2 yards de Franck Gore droit dans la end zone (24-6).

Les Cardinals sauvent l’honneur avec une réception pour un touchdown du rookie Malcolm Floyd (8 rec, 166 yards,1TD) (13-24). Derrière ça, on n’assiste plus à grand chose. Les 49ers remportent donc ce match 27-13 et confortent leur titre de champion de la NFC Ouest. Pour sa première en tant que titulaire des Cardinals, Brian Hoyer a réussi à limiter la casse avec un 19/34 pour 225 yards, 1 touchdown et une interception.

San Diego Chargers (7-9) – Oakland Raiders (4-12) : 24-21
Norv Turner finit la saison à la tête des Chargers par une victoire face à un rival de division, c’est toujours ça. Dans un match sans enjeu, les Chargers prennent les commandes dès le début du match avec le coup de pied d’engagement retourné pour un touchdown (7-0) puis un field goal (10-0).

Les Raiders reviennent dans le match avec une réception de Darius Heyward-Bey de 9 yards (7-10). Derrière les Chargers prennent un avantagé définitif avec deux touchdown aérien de Philip Rivers (13/17,151 yards,2TD) pour Antonio Gates et Denario Alexander (24-7).

Dans le dernier quart, les Raiders profitent de l’endormissement des joueurs de San Diego pour revenir à 21-24. Un touchdown au sol de Terell Pryor (13/28,150 yards,2TD,1INT ; 9 courses,49 yards,1TD) et un autre sur réception de Denarius Moore. Mais le second est trop tardif avec juste 55 secondes restantes. Les Raiders finissent par une défaite qui pourrait bien poser problème au coach.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.2pariez1.45TEN
26-Nov à 20:00KC1.14pariez3.75BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une