Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les perfs’ de la semaine 16

Dernier week-end de NFL pour 2010 et avant dernière journée de la saison régulière. En entrant dans ce pénultième week-end, seuls les Patriots connaissaient leur sort, à savoir finir premier de leur conférence (Rappelez-vous qu’ils sont plus terribles que jamais ; Randy Moss ne court plus sur la pelouse de Foxborough…). Toutes les autres équipes, qualifiées ou non, avaient encore quelques incertitudes, bonnes ou mauvaises. Lesquelles ont été confirmées ? Quelques réponses grâce à vos chiffres favoris.

Aaron Rodgers a massacré la défense des Giants.

LE QB DE LA SEMAINE
Dans le sillage de leur superbe sortie face aux Eagles, les Giants ont décidé d’aider une autre équipe qui n’en a pas réellement besoin : ils ont laissé les Packers leur filer 45 points. Tout bêtement. Aaron Rodgers s’en est d’ailleurs délecté : 25 passes réussies sur 37 tentées. Pas mal. 404 yards amassés par ses différents receveurs. Bien. 4 TDs inscrits grâce à son bras. Ok, on a compris, merci et bonne soirée !

LE WR DE LA SEMAINE
Direction le Missouri et l’équipe surprise de l’année : les Chiefs de Kansas City. Leur petit cavaleur Dwayne Bowe s’est quelque peu illustré en parcourant 153 yards en seulement 6 réceptions, soit une moyenne plutôt sympathique, convenons-en, de 25,5 yards parcourus par réception. Envoyez-lui plus souvent la balle ! Surtout qu’il a en plus marqué 1 TD dans une victoire 34-14 aux dépends des Titans et de leur très bientôt ex-head coach Jeff Fisher. Une bien belle victoire qui assure aux hommes en rouge une participation à la post-saison, chose qui ne leur arrive pas si souvent quand on regarde bien. Et qui en plus élimine de piètres Chargers qui feraient tout de même bien de se séparer d’un Norv Turner qui n’a toujours pas réussi à emmener une équipe si talentueuse des 2 côtés du ballon au Superbowl.

LE RB DE LA SEMAINE
Tampa Bay a encore une petite chance de se qualifier pour les play-offs. Et ils le doivent en partie à Legarette Blount, coureur rookie au talent plus que prometteur. Lors de son 15° match chez les pros, le jeune homme a porté 18 fois le ballon et a parcouru 164 yards. Il n’a peut-être marqué aucun TD mais cela n’a nullement empêché les floridiens de proprement démonter les Seahawks de Seattle 38 à 15. Et de toute façon, il y a eu très peu de TDs à la course en cette 16° semaine de jeu. Les Buccaneers peuvent encore espérer se qualifier s’ils gagnent et que dans le même temps les Giants et Packers perdent leur rencontre respective. Tâche aisée que de perdre un match pour New York mais Green Bay voudra battre les Bears, soyons-en surs.

L’ATTAQUE QUI VOULAIT ALLER EN PLAY-OFFS DE LA SEMAINE
On en a parlé un peu plus haut, les Giants l’ont une fois de plus joué « journée portes ouvertes », cette fois avec des Packers qui n’en demandaient pas tant. Cette rencontre sentait la poudre : si New York l’emportait, la Grosse Pomme était assurée de jouer une semaine de plus au minimum. Cela dit, au sortir d’une telle déconvenue face aux Eagles, on pouvait logiquement douter d’eux. Sans compter qu’Aaron Rodgers revenait aux affaires après une légère commotion. Et bien les Packers se sont bien amusés, merci pour eux. 45 points passés pour seulement 17 encaissés. Tranquille. 4 TDs à la passe et 2 à la course. 1 receveur à 142 yards (Jenkins) et 1 autre à 124 (Nelson). 27 first downs glanées sur l’ensemble de la rencontre et 6/13 pour les 3rd downs. Tout ça nous donne un joli total de 505 yards cumulés par les hommes de la baie verte. Si l’on rajoute les 4 interceptions de ce si gentil Eli Manning, on peut dire que le match… Quel match, en fait ?

Antoine Winfield a sacké 2 fois Michael Vick.

LE SACKEUR DE LA SEMAINE
Minnesota a peut-être raté sa saison, notamment en défense, mais certains des Vikings ont toujours à cœur de faire de grosses stats. C’est donc suivant ce constat que l’on a repéré Antoine Winfield. Dans une victoire assez facile (24-14) aux dépends des Eagles, il a sacké 2 fois Michael Vick pour lui faire perdre 24 yards, l’a frappé à une autre reprise, a réalisé 8 plaquages et forcé 1 fumble. Si tous les hommes en violet avaient joué de cette façon cette année, la NFC North aurait été bien captivante.

LE RIDEAU DE FER DE LA SEMAINE

Une telle introduction ne peut bien sûr être que pour une seule équipe NFL : les Steelers de Pittsburgh. 27-3. Telle est la correction que les hommes en noir et or ont infligé aux Panthers de Carolina. Jay Clausen n’aura réussi que 10 de ses 23 passes tentées pour un faible total de 72 yards et 1 interception. L’escouade emmenée par Troy Polamalu n’ a encaissé que 7 petits first downs (regardez le paragraphe au dessus pour voir ce que peut faire une bonne attaque) et 3 third downs sur 13 possibles. Tout cela pour seulement 119 yards. Ca c’est une défense qui fait mal aux dents. Un petit duel contre les Patriots en finale AFC ? Voilà qui serait bien tentant si l’on n’aimait pas les comptes de fées et que l’on aimerait pas voir Kansas City aller au Superbowl !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.2pariez1.45TEN
26-Nov à 20:00KC1.15pariez3.65BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu