Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Wild card weekend : ce qu’il faudra surveiller ce dimanche

Place aux jeunes ! Pour ce premier dimanche de playoffs, la nouvelle vague de la NFL va être à l’honneur avec trois quarterbacks rookies sur le terrain.

Mais si les jeunes seront les stars, il y a aussi un vieux qui sera au cœur de l’attention. Avec les Ravens, Ray Lewis entame son dernier tour de piste.

Joe Flacco a l'occasion de faire oublier sa saison moyenne avec de bons playoffs.

Joe Flacco a l’occasion de faire oublier sa saison moyenne avec de bons playoffs.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Baltimore Ravens (4) – Indianapolis Colts (5)
Il va y avoir beaucoup d’émotion à Baltimore ce dimanche. Ray Lewis revient donc de blessure pour ce qu’il a annoncé être ses derniers playoffs. Peut-être un moyen comme un autre de galvaniser une défense qui a eu du mal cette saison (17e). Avec des vétérans comme Lewis et Ed Reed, les Ravens ne sont peut-être plus aussi dominants que par le passé, mais ils peuvent créer quelques pertes de balle décisives.

Les ballons perdus, c’est justement le point faible d’Andrew Luck. Cette année, le rookie des Colts a perdu 23 fois le cuir. C’est ce qui arrive quand on a beaucoup de responsabilités et qu’on est mal protégé. Luck va donc devoir montrer qu’il a encore progressé et espérer un peu d’aide de Vick Ballard. Le numéro 1 de la dernière Draft peut faire très mal dans les airs et son équipe va marquer des points. Mais contrôler un peu le tempo du match au sol serait un gros plus.

Car si Luck peut marquer des points, sa défense peut aussi en encaisser beaucoup. Même si le pass rush est bon (41 sacks, 9e), Indianapolis n’est que 29e contre la course et 26e au total de yards autorisés. C’est le moment où Ray Rice se lèche les babines. Le coureur de poche a la place pour faire un gros match. Il suffira de lui donner le ballon.

Forcément, Joe Flacco est le gros point d’interrogation. Très irrégulier et souvent décevant cette saison, le quarterback a l’occasion d’utiliser les playoffs pour faire oublier sa mauvaise saison et peut-être décrocher le gros contrat qu’il désire tant. S’il arrive à prendre le jeu à son compte, les Ravens devraient se révéler trop complets pour leurs adversaires.

L’élan ChuckStrong contre l’émotion Ray Lewis. Faîtes vos jeux.

Richard Sherman et la défense de Seattle vont proposer un gros challenge à Robert Griffin.

Richard Sherman et la défense de Seattle vont proposer un gros challenge à Robert Griffin.

Coup d’envoi dimanche à 22h30
Washington Redskins (4) – Seattle Seahawks (5)
Un gros clash physique entre deux équipes très similaires. En attaque, la formule est la même. Les Redskins ont la première attaque au sol et les Seahawks la troisième. Le quarterback est à chaque fois un rookie bourré de talent qui peut courir et alimenter des cibles moyennes.

La différence ? La défense des Seahawks. Seattle a l’équipe qui a encaissé le moins de points en 2012. Leur front 7 n’est pas glamour mais hyper solide et leur ligne arrière très physique peut complètement verrouiller le chemin des airs. Il faut absolument que le genou de Robert Griffin III soit de nouveau à 100% car la pression va être très forte et la solutions difficiles à trouver.

Et la défense des Redskins ? Elle n’est pas aussi impressionnante mais elle s’appuie sur quelques vétérans capables de sortir des actions décisives. London Fletcher et DeAngelo Hall ne sont plus tout frais mais ils font le boulot. Malgré l’absence de Brian Orakpo, le coordinateur défensif Jim Haslett fait du bon boulot pour trouver des solutions et son escouade a réussi des interceptions au cours des quatre derniers matches.

L’équipe de la capitale a aussi pour elle de perdre très peu de ballons. Cette saison, les hommes de Mike Shanahan n’ont perdu que 14 fois le cuir, un record de la franchise. Il faudra rester aussi propre ce dimanche.

C’est donc un match très physique et intense qui s’annonce. D’autant que les deux équipes sont en pleine bourre. Seattle reste sur 7 victoires en 8 matches et les Redskins ont remporté leurs six dernières rencontres. Étant donné le manque d’expérience des principaux protagonistes, il aurait été facile de dire que quelqu’un pourrait craquer. Mais ni Russel Wilson ni Robert Griffin III ne semblent ressentir les effets de la pression. Et opposition s’annonce donc passionnante.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Sep à 2:30ARI2pariez1.55DAL
29-Sep à 2:25GB1.22pariez3.1CHI
1-Oct à 15:30MIA2pariez1.55NO
1-Oct à 19:00ATL1.17pariez3.45BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une