Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Playoffs – Wild card : Ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Dans quelques heures, 8 des qualifiés pour les playoffs entameront leur route vers le Superbowl. Le week-end va être le théâtre d’oppositions aux styles variés. Ca sera David contre Goliath à Seattle ou les Seahawks recevront les Saints, champions en titre. Un air de revanche soufflera à Indianapolis entre les Colts et les Jets dans le remake de la finale de conférence AFC 2010.

Dimanche, les débats risquent d’être physiques entre les Chiefs et les Ravens dans un affrontement qui se jouera principalement au sol. Le premier week-end des phases finales se cloturera avec une opposition potentiellement explosive en attaque entre les Eagles et les Packers.

Il y en aura pour tous les goûts, voici ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Les Saints vont tenter de faire un premier pas vers le doublé. Un exploit que les Patriots sont les derniers à avoir réussi en 2003 et 2004.

Coup d’envoi samedi à 22h30
Seattle Seahawks – New Orleans Saints

Les Seahawks sont la version 2011 des Cardinals de 2009… dans l’esprit du défi en tout cas. Car à la différence d’Arizona il y à deux ans, Seattle n’a pas Kurt Warner, Larry Fitzgerald, Karlos Dansby ou Darnell Dockett. En semaine 11, les Saints ont battu les Seahawks de 15 points en se baladant en attaque et en empêchant le jeu au sol adverse. S’ils appliquent la même recette, le résultat sera le même. Il pourrait même être encore plus favorable aux champions en titre si le quarterback des Seahawks, dont on ne connaitra probablement pas le nom avant samedi, explose en vol.

Les espoirs de Seattle reposeront sur le soutien de leur public mais surtout la faiblesse du jeu au sol des Saints à cause des blessures. Ensuite, il faudra trouver le moyen de défendre et d’établir un minimum de jeu au sol pour controler un peu le tempo du jeu. Car si Drew Brees récupère le ballon trop souvent, il finira forcément par marquer des points. Les Seahawks sont face à une mission impossible. Personne ne les attendait en playoffs. Personne ne pense qu’ils y ont leur place. A eux d’essayer de montrer le contraire en créant une énorme surprise.

La clé : Les Seahawks doivent jouer le match de leur vie

Coup d’envoi dans la nuit de samedi à dimanche à 2h
Indianapolis Colts – New York Jets
La revanche de la finale de conférence de l’an passé. Pas mal de choses ont changées depuis les playoffs 2010. Mark Sanchez et Rex Ryan ont un an d’expérience de plus à leur poste. Sanchez dispose aussi d’un receveur de qualité supplémentaire avec Santonio Holmes. Voilà pour le positif. Pour le reste, la défense New Yorkaise fait un peu moins peu et le jeu au sol a perdu en efficacité. C’est pourtant au sol que la clé pourrait se trouver pour les Jets. La défense des Colts n’est que 25e contre la course et dominer au sol permettrait de dicter le rythme du match en gardant Peyton Manning sur la touche.

Manning doit se debrouiller sans Dallas Clark et Austin Collie. Cette saison, il a connu quelques matchs sans, notamment lorsque Joseph Addai était blessé. Addai de retour, le jeu au sol d’Indianapolis donne des signes encourageants, ce qui sera important en playoffs.

Quoi qu’il arrive, les Colts trouveront moyen de marquer. Même avec des Blitz créatifs. Les Jets doivent donc absolument se montrer efficaces en attaque s’ils veulent gagner. Or l’attaque n’a pas toujours été fluide cette saison pour les verts et blancs.

La clé : L’attaque des Jets.

Ed Reed est très en forme. Matt Cassel va devoir se méfier sur chaque action.

Coup d’envoi dimanche à 19h
Kansas City Chiefs – Baltimore Ravens
Ce match sera probablement le plus défensif de la semaine. Les Chiefs comme les Ravens ont beaucoup de très bon éléments en attaque et dans un bon jour ils peuvent passer la barre des 40 points. Mais parfois, l’exécution n’est pas là et ces deux équipes peuvent patauger offensivement. La défense est leur élément le plus constant.

Les deux défenses sont capables de faire basculer le match mais les Ravens ont un petit avantage dans le domaine avec des joueurs d’expérience et de talent comme Ed Reed et Ray Lewis. Pour gagner, ces deux équipes vont devoir se reposer sur ce qu’elle font de mieux : courir et ne pas perdre de ballons. Les Chiefs ont terminé la saison régulière avec la meilleure attaque au sol. Les Ravens étaient plus loin mais Ray Rice et Willis McGahee sont toujours capables de prendre le match en main.

Etablir le jeu au sol devrait permettre de mettre à l’aise des quarterback pour le moment limités en playoffs. Matt Cassel va jouer son premier match de post-saison et Joe Flacco présente pour le moment un bilan de 1 touchdown pour 6 interceptions dans les matchs qu’il a joué en playoffs. Dans un match qui s’annonce physique, ca sera peut-être à eux d’apporter la petite étincelle qui fera la différence.

La clé : Imposer son jeu au sol.

Coup d’envoi dimanche à 22h30
Philadelphia Eagles – Green Bay Packers
Deux belles attaques mais aussi deux excellents défenses pour ce qui est peut-être le plus beau choc de ce premier tour. Michael Vick va tenter de continuer son numéro mais il aura une tache compliquée face à une défense des Packers qui excelle contre la passe et qui a le troisième meilleur total de sacks de la ligue en saison régulière (47). Vick a ralenti lors des dernières semaines notamment parce qu’il a été gêné par des blitz différents proposés par les défenses adverses. Ca devrait encore être le cas ici.

La défense des Eagles est un cran en-dessous mais elle peut aussi se montrer efficace. En saison, elle avait par exemple bien limité Peyton Manning, un joueur qui devait assurer l’essentiel de la progression offensive en l’absence d’un jeu au sol décent, comme ca sera le cas dimanche pour Aaron Rodgers.

Quelle que soit la défense, les deux escouades offensives sont capables de se lancer dans une orgie de points. Reste à voir laquelle y arrivera. Cette opposition s’annonce donc explosive et incertaine. Les Eagles ne bénéficient en plus pas d’un vrai avantage du terrain puisqu’ils ont concédé 4 défaites en 8 matchs chez eux en 2010.

La clé : La défense.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.15pariez1.47DET
19-Nov à 20:00CLE3.1pariez1.22JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une