Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

NFL Divisional : les Ravens surprennent les Broncos !

Denver Broncos (1) – Baltimore Ravens (4) : 35-38 (a.p)

La dernière danse de Ray Lewis continue ! Au terme d’un match à couper le souffle et surtout d’un suspense insoutenable, les Ravens ont réussi à créer la surprise en allant faire tomber les Broncos dans le froid polaire de Denver.

Après un festival offensif dans le temps réglementaire, les deux équipes ont verrouillé le match en prolongation. Finalement, une interception de Peyton Manning (28/43, 290 yards, 3 TDs, 2 int) dans sa moitié de terrain a offert aux Ravens la possibilité de mettre Justin Tucker en position pour le coup de pied de la gagne au tout début de la second prolongation. Le rookie n’a pas tremblé et a réussi à marquer les trois points de la victoire à 49 yards de distance.

Encore auteur de 17 plaquages, Ray Lewis continue son jubilé.

Encore auteur de 17 plaquages, Ray Lewis continue son jubilé.

Le moment clé
2e et 6 yards en fin de première prolongation. Peyton Manning est obligé de bouger pour chercher une solution, il finit par lancer bas vers Brandon Stokley. Mais Corey Graham surgit et réussi une interception acrobatique sur les 45 yards des Broncos. Une course de 11 yards de Ray Rice (30 courses, 131 yards, 1 TD) puis trois autres courses pour 4 yards au total mettent Tucker en position. La jambe du rookie ne tremble pas et la victoire est pour les visiteurs.

Le film du match
Il ne fallait pas arriver en retard à Denver car les points ont défilé en début match. Sur leur première possession, les Ravens puntent et Trindon Holliday retourne le ballon pour 90 yards et un touchdown. Baltimore répond avec une connexion de 59 yards entre Joe Flacco (18/34, 331 yards, 3 TDs) et Torrey Smith (3 rec, 98 yards, 2 TDs) pour l’égalisation (7-7), un touchdown sur lequel Champ Bailey s’est complètement fait griller. Corey Graham réussit juste après à intercepter Peyton Manning et à retourner le ballon pour un touchdown qui donne l’avantage aux Ravens (7-14) après à peine cinq minutes de match. Sur le long drive suivant, Manning trouve Brandon Stokley (3 rec, 27 yards, 1 TD) pour 15 yards et l’égalisation (14-14).

Les choses se calment le temps de deux drives au début du second quart puis Manning se connecte avec Knowshon Moreno (10 courses, 32 yards, sortie sur blessure) pour un touchdown qui remet les locaux devant (21-14). Après un échec en attaque et un fiel goal de 52 yards manqué par Denver, les Ravens égalisent (21-21) juste avant la pause, encore une fois grâce à Torrey Smith qui trouve la end zone sur un touchdown de 32 yards.

La seconde mi-temps démarre sur le même rythme infernal lorsque Trindon Holliday retourne le coup d’envoi pour 104 yards et un touchdown (28-21). Mais les choses se calment enfin juste après. Les attaques échangent les punts jusqu’à la fin du quart temps lorsque Baltimore arrache un fumble à Peyton Manning dans sa moitié de terrain. Une course de 32 yards de Ray Rice le met en position juste devant la end zone. Il ne rate pas l’occasion et marque sur une course de 1 yard (28-28).

Après un échange de punt pour débuter la dernière période, Manning mène un drive qui fait très mal aux Ravens. Alors que Baltimore pense avoir stoppé la progression adverse sur une 3e et 5, un holding défensif offre le first down à Denver. Trois actions plus tard, Manning trouve Demaryius Thomas qui file dans la end zone pour redonner l’avantage à son équipe (35-28). À 3mn16 de la fin, alors que Jacoby Jones vient de relâcher le ballon sur la passe précédente, les Ravens tentent la 4e tentative. Joe Flacco lance le ballon en direction de Dennis Pitta mais Mike Adams s’interpose et empêche la passe d’être complétée. Manning récupère le ballon et force les Ravens à équiper leurs temps morts. Mais alors que Denver a une 3e et 7 yards sur le 2 minute warning, John Fox fait un choix très conservateur. Alors qu’un first down aurait assuré la victoire, il choisit de courir et la défense stoppe Ronnie Hillman.

Baltimore récupère le ballon avec 1mn09 à jouer. Sur la troisième tentative, alors que les Broncos ont 8 joueurs en couverture, Flacco lance un missile qui trouve Jacoby Jones pour un touchdown de 70 yards et l’égalisation (35-35) ! Avec 31 secondes restantes et deux temps morts, Fox ne fait encore pas confiance à Manning et lui fait mettre un genou au sol. Prolongation !

Aucune équipe ne trouve de dynamisme en prolongation. Malgré quelques grosses actions, les défenses ont le dessus. L’interception de Manning est le tournant du match. Et le sang froid de Tucker sur le coup de pied de la gagne est admirable.

MVP : Joe Flacco
Il n’a peut-être pas encore été d’une grande régularité et il a perdu un fumble mais Joe Flacco a réussi quelques grosses actions qui ont permis à son équipe de suivre le rythme en attaque. Son chef d’œuvre, c’est cette bombe pour Jacoby Jones en fin de match. Et en prolongation, malgré la pression en prolongation, il n’a pas fait d’erreur.

Le flop : la couverture aérienne des Broncos
Si Flacco a pu trouver ses receveurs pour de longs touchdowns, c’est aussi parce que la couverture aérienne des Broncos a beaucoup souffert. Champ Bailey a été le symbole de cette faillite en étant régulièrement dépassé et en se faisant même pénaliser pendant la prolongation. Denver avait la troisième défense aérienne de la ligue en saison régulière, ils étaient loin de ce niveau ce samedi. Même le pass rush, auteur de 52 sacks en saison, n’a réussi à mettre Flacco au sol qu’une seule fois.

La stat : -13
Le froid ne réussit toujours pas à Peyton Manning. Il a fait jusqu’à -13 degrés pendant la rencontre !

La suite
Encore auteur de 17 plaquages, Ray Lewis continue garde donc en vie ses espoirs de terminer sur un titre. Quoi qu’il arrive, les Ravens se déplaceront pour la finale de conférence. Ça sera à Houston ou bien à New England pour un remake de la finale de l’an dernier.
En vacances après une exceptionnelle saison de retour, Peyton Manning, lui, sera de retour l’an prochain et ses Broncos seront sûrement encore très forts.

Le résumé vidéo (feuille de stats en-dessous)

La feuille de stats

[box boxscore_3850_DEN-BAL]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une