Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les perfs’ de la semaine 17

FINAL WEEK OF THE REGULAR SEASON
Et oui, un titre tout en anglais pour une chronique tout de même un peu spéciale vu qu’elle décortique en chiffres les meilleurs joueurs et équipes de la dernière journée de saison régulière. Allez, accrochez vos ceintures, derniers lignes avant de démarrer ce que les joueurs appellent « Le Tournoi »…

QB OF THE WEEK
Connaissez-vous un joueur évoluant à Pittsburgh, mesurant approximativement 2 mètres, ayant fait profession de lancer la balle et dont le nom est imprononçable pour toute personne d’ascendance non-scandinave ? Si non, dégagez de ce site immédiatement, vous vous êtes plantés ! C’est touchdown actu ici, pas touchdown cul nu ! Les 23 personnes qui s’intéressent au football américain en France et qui ne se sont donc pas plantées en tapant l’adresse de ce site auront-elles reconnu Ben Roethlisberger. Et bien notre ami Big Ben a décidé de jouer son meilleur football dans un match que les Steelers devaient gagner afin de finir premiers de l’AFC North et être exemptés de premier tour des play-offs. Cleveland a donc payé un bien lourd tribu en se faisant exploser 41 à 9. Le QB de Pittsburgh a donc réussi 15 de ses 22 passes pour un total de 280 yards et 2TDs. Soit un bien joli rating de 141,3.
C’est bon, Ben a bien gagné sa semaine de repos et son week-end à regarder peinard sur son canapé les autres s’étriper sur le terrain.

WR OF THE WEEK
Restons à Pittsburgh, voulez-vous ? Même si vous ne le voulez pas, remarquez bien ; personne ne vous a vu écrire cette chronique après tout, bande de petits feignants que vous êtes ! Restons donc à Pittsburgh et parlons de Mike Wallace. Qui a un nom tout de même plus facilement prononçable que le QB auparavant cité. Son travail à lui n’est pas de lancer des ballons même pas ronds mais bien de les rattraper avec l’une ou l’autre, voire les deux, de ses petites mimines. Il n’a pas eu beaucoup d’efforts à faire au nombre de réceptions : 3. Mais au niveau des courses post-réceptions, là chapeau : 105 yards. Soit une moyenne tout de même sympathique de 35 yards. Plus bien sûr 1 TD.
Ca fait une attaque aérienne bien en jambe pour « Le Tournoi », ne trouvez-vous pas ?

RB OF THE WEEK
Détour par Houston pour la première auto-flagellation de la semaine : les Texans ne sont pas qualifiés pour les play-offs malgré toute la bonne volonté et le soutien manifesté dans ces colonnes. Ils ont même fait pire que les saisons à 8-8 auxquelles ils nous avaient habitués ces dernières années. Sur ce coup par contre, ils ont battu Jacksonville 34 à 17. Et Arian Foster, le super coureur de Houston a tenu 31 ( !) fois le cuir et a magiquement multiplié ce nombre par 5,8 pour atteindre un total de 180 yards glanés grâce à ses seules gambettes.
Il n’aura plus qu’à réitérer une telle performance sur les 15 autres journées de NFL l’an prochain afin d’éviter que les gens qui les iamginent jouer en janvier se couvrent de ridicule en affichant leur soutien en public !

Justin Smith s'est réveillé dans le dernier match des 49ers.

SACKER OF THE WEEK
Allez hop, deuxième déflagration dans les dents : le meilleur sackeur de la semaine évolue au San Francisco 49ers, autre franchise promise à la post-saison ici-même ! Justin Smith a décidé –certes un peu tard, on en convient- que ça suffit, trop c’est trop, les 49ers c’est un nom mythique, on va pas perdre 11 matchs en une saison. Et du coup, il a sacké 3 fois le QB des Cardinals histoire de lui faire perdre 15 yards. Il l’a également mis sur les fesses à 3 reprises supplémentaires, effectué 8 plaquages et forcé 1 fumble. Résultat ? La défense a joué dans son entièreté au même niveau, l’attaque s’est montré à son avantage et les californiens ont facilement chassé, attrapé, plumé, farci et mangé les volatiles de l’Arizona 38-7.
Les 49ers ne comptabilisent donc que 10 défaites en cette saison 2010. Woohoo ! Ils pouvaient pas faire ça plus tôt et plus souvent dans la saison ?

THE POINTS IN YOUR FACE OF THE WEEK
Et bien nous voici de retour à Pittsburgh. Si ! En même temps, quand on a les meilleurs QB et WR du week-end dans la même équipe, il y a de fortes chances pour que l’équipe susdite marque des points. Beaucoup. 41 pour être précis. 5 TDs dont 3 par la voie des airs.
Petit aparté : C’est là qu’on voit ceux qui suivent. Il est écrit plus haut que Big Ben a lancé 2 TDs. Et là on parle de 3. Mais que diable s’est-il donc passé ? Le sieur Randle El, éternel remplaçant de l’équipe de Pennsylvanie, s’est rappelé au bon souvenir de tous les Steelers fans en balançant 1 passe de TD face aux pauvres Browns. Fin de l’apartée.
418 yards en tout dont 100 gagnés à la course, 24 first downs et 8 third downs convertis sur 13 sont les chiffres cumulés des Steelers. Pas mal du tout, non ?
Serions-nous en face d’un prétendant sérieux au Titre Suprême ?

THE DEFENSE THAT GOES TO THE PLAY-OFFS OF THE WEEK
Soldier Field. Chicago. Illinois. Les Bears n’ont rien à gagner dans leur match face aux rivaux des Packers. Ils sont n°2 de la NFC et sont exemptés du week-end wildcard. Qu’ils soient victorieux ou non, leur statut ne changera pas. Tout le contraire des Packers qui doivent absolument l’emporter pour continuer leur saison. Les matchs à élimination ont donc déjà commencé pour eux. Et bien les Bears ont choisi de faire jouer tous leurs titulaires. Ce qui n’est pas si bête sachant qu’ils auront déjà une semaine de repos. Pas la peine d’en avoir 2 et de perdre bêtement le rythme. Et bien pour le coup, on a eu une belle rencontre de smash mouth football. 10-3. Et ce sont les packers qui n’ont pas encaissé le moindre TD. Chicago n’a parcouru que 227 yards dont 110 à la course. Ce qui nous donne une bien belle défense anti-aérienne, n’est-il pas ?
Si la défense des Cheese Heads commence à ne plus vouloir que personne n’entre dans son end zone, le match de dimanche contre les Eagles risque de valoir le coup d’œil.

Non, les Giants d'Eli Manning n'iront pas en playoffs. La faute à des Eagles qui leur ont fait beaucoup de mal en seulement 8mn17.

THE FINAL STANDINGS
C’est là que nous nous souvenons avec émoi de la chronique des perfs de la semaine 9 et des pronostics qui s’y trouvaient. Et faisons la comparaison.

AFC East : Tout est bon, Patriots et Jets en play-offs comme prévu.

AFC North : Ca roule, Pittsburgh et Baltimore (nooooon !!!) survivent, comme prévu.

AFC South: Bon là ça se gâte. Ok, Indy en course comme chaque année. En même temps ils ont perdu tellement de joueurs et Houston faisait si peur à tout le monde avec une très bonne première moitié de saison…

AFC West : déconfiture assez improbable des Chargers qui n’ont visiblement toujours pas pensé à dire à Norv Turner qu’ils voulaient un coach compétent. Et des Chiefs qui ont tenu bon contre vents et marées. On espère les voir aller loin, à l’image des Cardinals d’il y a 2 saisons, voire des Saints de l’an passé.

NFC East : Là c’est la claque, la cata, l’uppercut en plein foie. Philadelphie a remplacé les Giants en seulement 8mn 17. Qui aurait pu prévoir un tel effondrement des joueurs de Big Blue ? Bon peut-être un peu tout le monde tant il est vrai que c’est en remportant le Superbowl 42 qu’ils ont surpris, pas en s’effondrant en décembre…

NFC North : Tout bon ! Bears et Packers. Même si là encore les Giants auraient pu renvoyer Green Bay en vacances s’ils avaient décidé de jouer il y a 15 jours de cela… Sacrés Giants, va ! Il n’y avait que de chez eux que Plaxico pouvait sortir…

NFC South : Pareil, tout comme prévu. Falcons et Saints. Rien à redire.

NFC West : Alors là par contre, il y a de quoi redire. San Francisco s’écroule et Seattle devient la première équipe de l’histoire à non seulement aller en play-offs avec un bilan négatif (7-9) mais en plus à choper au passage l’avantage de jouer à domicile le tour de wild card ! Ca c’est beau ! Et personne l’avait vu venir. Bon en même temps, ils reçoivent les Saints alors on donne pas vraiment vraiment cher de leur peau avec un Whitehurst encore bien vert et un Hasselbeck en morceaux épars qui ne se remontent plus ensemble. Mais bon, sait-on jamais ? Cela dit, un petit Superbowl 45 opposant Chiefs et Seahawks, ça aurait une certaine gueule… Qui d’autre vote pour ?

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2pariez1.55MIN
23-Nov à 23:30DAL1.85pariez1.65
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu