Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Divisional : les Falcons battent les Seahawks dans un match fou !

Atlanta Falcons (1) – Seattle Seahawks (5) : 30-28

Les Falcons version Matt Ryan ont enfin gagné en playoffs ! Mais que ce fut dur ! Après avoir pris le large 20-0 en première mi-temps, les Falcons se sont montré bien plus fébriles dans la deuxième partie du match. Les Seahawks en ont profité pour signer une remontée exceptionnelle et même repasser devant à 31 secondes de la fin.

Mais Matt Ryan (24/35, 250 yards, 3 TDs, 2 int) est redevenu « Matty Ice » le temps de deux passes qui ont mis son kicker en position pour le coup de pied de la gagne à 13 secondes du terme. Une rencontre superbe qui aura été folle jusqu’au bout puisque Russell Wilson (24/36, 385 yards, 2 TDs, 1 int) a pu tenter une passe de la dernière chance qui n’a rien donné.

Atlanta a tour a tour dominé, tremblé, douté. Mais au final, Altanta a gagné !

Le retour en forme de Michael Turner et du jeu au sol ont été décisifs pour Atlanta.

Le retour en forme de Michael Turner et du jeu au sol ont été décisifs pour Atlanta.

Le moment clé
31 secondes à jouer. Alors que les Seahawks viennent de passer devant (27-28), Atlanta récupère le ballon sur ses 28 yards. Matt Ryan trouve Harry Douglas pour 22 yards puis Tony Gonzalez pour 19 yards et Matt Bryant se retrouve à prendre le coup de pied de la gagne à 13 secondes du terme.  À 49 yards, le kicker ne tremble pas et réussit son coup ! Mais le suspense n’est pas terminé. Les Falcons ratent complètement le coup d’envoi et Seattle a le ballon sur ses 46 yards avec 6 secondes à jouer. Wilson utilise 4 secondes sur une passe de 6 yards et doit tenter une Avé Maria. Son missile est intercepté par Julio Jones qui est entré aider la défense. Game over.

Le film du match
Pas impressionnés par la défense des Seahawks, les Falcons commencent fort. Dès leur premier drive, ils montrent que leur jeu au sol est présent ce dimanche. Matt Bryant inscrit les trois premiers points du match sur un coup de pied de 39 yards (3-0). Après un stop défensif, Matt Ryan récupère le ballon mais lance une interception dans les mains de Bobby Wagner. Sa défense rattrape le coup en arrachant le ballon des mains de Marshawn Lynch quelques secondes plus tard ! Revigorés par cet avertissement sans frais, les Falcons parcourent 61 yards et Ryan trouve Tony Gonzalez (6 rec, 51 yards, 1 TD) dans la end zone sur une passe de 1 yard (10-0).

Alors que Seattle rame, Matt Bryant ajoute un nouveau field au début du second quart (13-0). La première décision polémique du match a alors lieux sur le drive suivant. Les Seahawks ont une 4e et 1 yard sur les 11 yards des Falcons. Plutôt que de prendre trois points faciles, Pete Carroll décide d’y aller. Le ballon est pour le fullback Michael Robinson qui s’empale sur la défense. C’est raté ! Trois actions plus tard, Ryan lance une bombe de 47 yards qui trouve Roddy White (5 rec, 76 yards, 1 TD) dans la end zone (20-0). Seattle revient vite dans la end zone mais connait un nouveau raté. Alors que son équipe n’a plus de temps morts, Russell Wilson se fait sacker sur les 20 yards d’Atlanta à quelques secondes de la fin. Le quarterback prend le snap suivant juste une seconde après le coup de sifflet de la mi-temps. Encore une fois, les Seahawks repartent de la zone rouge sans le moindre points. Ils ont eu 7 snaps dans les 20 yards adverses sur leur dernier drive mais pas un point marqué…

L’espoir renaît pour Seattle dès le retour des vestiaires. Sans difficulté, Wilson mène son équipe sur un drive de 80 yards conclu par une connexion de 29 yards avec Golden Tate dans la end zone (20-7). Mais Atlanta répond de manière magistrale avec un drive de 80 yards qui mange 7mn36 sur le chrono et se termine lui aussi par un touchdown (27-7). Le coordinateur Dirk Koetter se permet même une petit fantaisie en appelant une passe à la cuillère de Ryan pour Snelling sur l’action du touchdown.

Mais les Seahawks ne s’avouent jamais vaincus cette année. Au début du dernier quart, Wilson rentre facilement dans la end zone au terme d’un drive qui montre que son attaque a pris la mesure de la défense adverse, qui est privée de John Abraham qui a aggravé sa blessure à la cheville. Pire pour Atlanta, Matt Ryan lance une deuxième interception très vilaine. Et sur le drive suivant, Seattle se balade encore jusqu’à la end zone. Wilson trouve un Zach Miller très en forme ce dimanche pour le touchdown qui réduit l’écart à une possession (27-21). Même moins aidé par son jeu au sol, Wilson est épatant. Les Seahawks sont d’autant plus dedans qu’ils enchainent en forçant Atlanta à un nouveau punt ! Cette fois, Wilson et sa troupent calent mais la défense force ensuite un nouveau punt des Falcons. Seattle récupère le ballon avec 6 points de retard et trois minutes toutes rondes à jouer. Cette fois, c’est l’instant de vérité.

3e et 5 yards sur les 27 yards d’Atlanta avec 44 secondes à jouer. Russell Wilson échappe de peu au sack, court un peu et trouve Marshawn Lynch (16 courses, 46 yards, 1 TD) seul pour une passe courte. Le coureur démarre s’enfonce jusqu’au 3 yards adverses avant de se faire pousser dehors. Sur l’action suivante, les Falcons sont pénalisés pour 12 hommes sur le terrain. Le ballon est avancé jusqu’à 2 yards de la terre promise. Lynch prend le snap suivant et court, le ballon lui est arraché des mains mais trop tard, il a déjà franchit la ligne, touchdown ! Les Seahawks reprennent un point d’avance à 31 secondes de la fin (27-28).

Mais la suite, c’est donc la remontée express d’Atlanta, le field goal victorieux de Matt Bryant et la passe désespérée de Wilson interceptée.

MVP : le jeu au sol des Falcons
Matt Bryant a le droit à une reconnaissance particulière car ce n’est jamais facile de rentrer le coup de pied de la victoire. Mais si les Falcons ont réussi à se détacher dans ce match, c’est parce que leur jeu au sol a enfin retrouvé du mordant. À eux deux, Michael Turner et Jaquizz Rodgers ont gagné 162 yards en 24 courses, soit une excellente moyenne de 6,75 yards par course.

Le flop : la gestion des Seahawks en première mi-temps
Les Seahawks n’ont perdu ce match que de deux points. Ils auront donc de quoi regretter le field goal qu’ils n’ont pas pris dans le premier quart pour tenter une 4e tentative dans la zone rouge adverse. Ils regretteront aussi cette erreur de Wilson qui ne s’est pas débarrassé du ballon avant de se faire sacker juste avant la pause alors que son équipe n’avait plus de temps mort. Là aussi, ce sont trois points qui se sont envolés.

La stat : 1
Cette victoire est une première pour Matt Ryan et Mike Smith. Pour la première fois depuis le début de leur association en 2008, le coach et le quarterback remportent un match de playoffs. Ils avaient perdu lors de leurs trois premières tentatives. C’est aussi une première pour Tony Gonzalez. En 16 ans de carrière, le tight end n’avait jamais gagné lors des phases finales.

La suite
Les Falcons restent à la maison. Leur statut de tête de série numéro un va leur permettre d’accueillir la finale de conférence NFC à la maison. Le choc avec les 49ers sera encore intense.
Pour les Seahawks, une saison superbe s’achève de manière très dure. Irréprochable pendant toute l’année, la défense n’a pas tenu les 31 secondes nécessaires. Mais l’avenir s’annonce radieux pour la franchise de Seattle.

Le résumé vidéo

La feuille de stats

[box boxscore_3851_ATL-SEA]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
12-Déc à 3:30MIA4pariez1.12NE
15-Déc à 3:25IND1.92pariez1.6DEN
16-Déc à 23:30DET1.3pariez2.7CHI
17-Déc à 3:25KC1.85pariez1.65
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une