Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Les trophées de la rédaction : MVP

Le 2 février, la NFL va remettre ses trophées individuels de fin de saison. En attendant, pendant toute la semaine, la rédaction de Touchdown Actu vous livre ces choix.

Aujourd’hui, le trophée le plus convoité, celui de MVP. Et dans la rédaction, le choix est clair…

Moins d'un an après une grave blessure au genou, Adrian Peterson a éclaboussé la ligue de son talent.

Moins d’un an après une grave blessure au genou, Adrian Peterson a éclaboussé la ligue de son talent.

Alain Mattei – News, Podcast
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Dans une ligue de plus en plus tournée vers la passe, Adrian Peterson a fait quelque chose d’exceptionnel en portant l’attaque des Vikings par moment à lui tout seul. La prouesse était déjà assez énorme, mais le faire moins d’un an après une déchirure des ligaments du genou, c’est carrément irréel. Il faut une confiance incroyable pour courir à ce rythme et prendre des coups dans un genou fraichement réparé. Peterson l’a fait. Peyton Manning mériterait de partager ce prix avec Peterson car lui aussi a porté l’attaque de son équipe. Manning a peut-être même fait encore plus fort sur le plan médical. Il n’est pas loin le temps où on se demandait s’il pourrait encore lancer avec vélocité. Mais s’il ne faut en garder qu’un, c’est Peterson.

Raphaël Masmejean – Newseur, Podcast
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
A seulement 9 yards du record de yards au sol, mais c’est pas grave tant la saison de Peterson est énorme. Le joueur qui revient d’une grave blessure au genou, a été éblouissant avec : 2097 yards soit une moyenne de 6 yards par course. 27 courses de plus de 20 yards, 8 de plus de 40, 12 touchdowns, 85 first downs gagnés, 131 yards en moyenne par matchs, 7 matchs à plus de 150 yards et même 40 réceptions pour 217 yards. En pesant d’une telle manière sur le jeu de son équipe, Peterson a réussi à amener les siens en playoffs. Il est sans aucun doute le joueur qui apporte le plus de valeur à son équipe cette saison. MVPeterson donc!

Johan Devaux – Newseur
Adrian Peterson et Peyton Manning
Il y a des saisons où il est tout bonnement impossible de départager deux joueurs. La dernière fois, c’était en 2003 et Peyton Manning était déjà dans la discussion aux côtés de Steve « Air » McNair. Cette fois, c’est avec Adrian Peterson qu’il devra partager les honneurs. Auteur d’une saison ridiculement productive pour un coureur blessé aux ligaments moins d’un an avant la reprise, Peterson a écrasé l’ensemble des défenses qu’il a rencontré et fait le bonheur de nombreux joueurs de fantasy (moi y compris). L’histoire est un peu la même pour Manning : après une année d’incertitude autour de son état de santé, le voilà revenu sur le devant de la scène à son plus haut niveau, là où beaucoup s’attendait à ce qu’il ne soit plus que l’ombre de lui-même. Comme les Saints en 2006 avec Drew Brees, les Broncos ont tenté leur chance : à lui de les en remercier en collectant une bague sous son nouveau maillot. Peyton est mort, longue vie à Manning!

Nelson Caignard – Newseur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Je m’étonne moi même. J’ai toujours été un ultra défenseur des quarterbacks, je préfère le jeu à la passe et donc donner le titre à un coureur m’étonne. Mais je suis forcé de m’incliner devant AP. Il a été aussi vital aux Vikings que n’est le language des signes pour les italiens. Sans lui, je pense que Minnesota serait dans les profondeurs abyssales du classement final. Il n’a pas battu le record de yards à la course, mais sa performance est hors du commun. On dit bien que le tritre de MVP récompense le plus « valuable » des joueurs. AP n’a peut-être pas été le meilleur, mais il a été le plus valuable.

Peyton Manning est le seul qui a réussi à faire un peu d'ombre à Peterson.

Peyton Manning est le seul qui a réussi à faire un peu d’ombre à Peterson.

Philippe Barcellona – Chronique, Podcast
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Facile. La NFL a beau se tourner vers le jeu aérien, les longues passes, les TD spectaculaires, le jeu au sol, quand il est alimenté par un gars de sa trempe, reste une valeur refuge. Ce qu’AP a fait cette saison, c’est déjà grand. Mais le faire en revenant d’une blessure grave, c’est immense. Avec un genou reconstruit, Peterson a pris toute une franchise sur son dos, et l’a portée en playoffs. Son style de course ne ressemble à aucun autre, et il est le seul running back, avec Lynch un cran en dessous, qui me fait craindre pour les défenseurs quand je le vois partir avec le ballon. J’ose espérer qu’il finira par claquer ce record qui lui a échappé cette saison.

Clément Orione – Chroniqueur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Je pense que tout le monde dira la même chose concernant ce grand monsieur : revenir d’une aussi grave blessure avec un talent aussi grand, chapeau bas. Porter une équipe entière jusqu’en playoffs, rater le records absolu en yards de seulement neuf petites unités, chapeau bas. Alors je ne vais pas faire dans l’originalité et tout simplement me raccorder au mouvement MVPeterson.

Raoul Villeroy – Newseur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Vous allez croire que je copie mes honorables collègues mais c’est faux, je réponds en mon âme et conscience. Adrian Peterson est un extra-terrestre. Porter son équipe en playoffs de la sorte, rouler sur toutes les défenses de la ligue après avoir eu le genou qui s’est littéralement plié dans le mauvais sens, ça relève de la magie pour moi. Au sens littéral du terme, il est le MVP de la saison. Aucune hésitation… Bon j’aime bien les Vikes aussi.

Romain Therasse – Graphiste
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
C’était soit Manning soit Peterson et comme depuis 2006, y a que des QBs qui ont eu ce titre, il est temps de changer ! Peterson est passé à moins de 10 yards du record du nombre de yards à la course pour une saison, avec une moyenne de 165 yards par match et, avec Ponder, il a amené les Vikings en PO !

Antoine Cartiser – Chroniqueur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Vous l’aurez peut-être remarqué mais j’ai une certaine affection pour ce joueur car son histoire me touche et m’impressionne. Revenir aussi vite après une telle blessure et produire ce genre de performances, il n’y qu’un mot : « bravo Mr AP ». Il suffit de regarder ses stats pour s’apercevoir qu’il mérite le titre de MVP. Rappelons qu’il termine à neuf petits yards du record absolu de Dickerson tout en ayant couru moins de fois. Mais les stats ne font pas tout. En effet, dans l’expression MVP il y a « valuable ». Et on peut vraiment dire que Peterson remplit cette condition car pour rappel, l’année dernière les Vikings terminent dans les dernières places en ayant une attaque très moyenne et cette année la qualification en playoffs est majoritairement acquise grâce à Peterson qui a porté son équipe à bout de bras toute la saison.

Jérémy Marchandeau – Chroniqueur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Injustement peut-être, les défenseurs passent souvent à la trappe lorsque l’on évoque le nom du MVP de la saison NFL. Cette année, j’aurais bien voté pour JJ Watt ou Aldon Smith, qui ont évolué à un niveau absolument ahurissant. Néanmoins, JJ Watt (avec les Texans) et Aldon Smith (avec les 49ers) bénéficient tous deux d’un casting de tout premier choix, où le danger vient de partout. Privés de Watt ou Smith, je pense que leurs équipes respectives auraient gagné malgré tout un nombre de match conséquent. Mais combien de matchs auraient gagné les Vikings sans Adrian Peterson ? Peyton Manning, Aaron Rodgers et Tom Brady auraient leur mot à dire, mais pour les raisons que j’ai évoquées hier, c’est donc Adrian Peterson, à mes yeux, qui mériterait le trophée de MVP pour la saison 2012.

Jeremie Chopart – Newseur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Y a t-il une explication ? Certainement le travail mais quel phénomène !! Adrian Peterson est pour moi le MVP de cette saison. Sa grosse blessure aux ligaments croisés du genou de la saison dernière aurait pu lui faire perdre de la rapidité ou de l’explosivité… Aurait pu… Quelque chose à redire sur son retour à la compétition ? A 8 yards de devenir le nouveau recordman de yards à la course en une saison, Peterson a surtout montré à tout le monde sa force de récupération et son mental hors pair pour revenir au niveau. Il a surclassé les autres coureurs en laissant derrière lui Alfred Morris avec 484 yards de différence !! 7 matchs à plus de 150 yards à la course durant la saison. Énorme. On se lève et on applaudit.

Jean Belvèze – Newseur
Adrian Peterson – Minnesota Vikings
Revenir à temps pour la saison régulière était déjà un exploit en soit, mais ce que Peterson a réalisé cette année relève du miracle. Après une blessure aussi grave que les ligaments croisés, retrouver le top niveau est extrêmement difficile et est surtout un long processus. Avec Percy Harvin out et Christian Ponder souvent peu prolifique, Peterson a emmené les Vikings en playoffs en rushant pour plus de 2000 yards. Et dire qu’il pense aux 2500 maintenant… MVPeterson, rien d’autre à ajouter.

Pour vous, qui est le MVP de la saison ?

View Results

Loading ... Loading ...

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.15pariez1.47BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une